Craig Johnson (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Craig Johnson et Johnson.

Craig Johnson

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Craig Johnson à Toulouse en 2011

Nom de naissance Craig Allen Johnson
Naissance 1er février 1961 (53 ans)
Huntington, Virginie-Occidentale, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier

Craig Johnson, né le 1er février 1961 à Huntington dans l’État de la Virginie-Occidentale, est un écrivain américain, auteur d'une série de douze romans policiers consacrés aux enquêtes du shérif Walt Longmire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Craig Johnson fait des études de littérature classique et obtient un doctorat en art dramatique.

Avant d'être écrivain, il exerce différents métiers : policier à New York, professeur d’université, cow-boy, charpentier, pêcheur professionnel, ainsi que conducteur de camion. Il a aussi ramassé des fraises. Tous ces métiers lui ont permis de financer ses déplacements à travers les États-Unis, notamment dans les États de l'Ouest. Il finit par s'installer dans le Wyoming où il vit actuellement. Toutes ces expériences professionnelles lui ont servi d'inspiration pour écrire ses livres et donner ainsi une certaine crédibilité à ses personnages[1].

Il est l’auteur d'une série policière ayant pour héros de shérif Walt Longmire. Les aventures du shérif se déroulent dans le comté fictif d'Absaroka, Wyoming, USA. Par son cadre géographique, la série lorgne vers le genre du western. Elle a été adaptée à la télévision américaine sous le nom de Longmire.

Craig Johnson vit avec sa femme Judy dans son ranch près de Ucross (25 habitants) sur les contreforts des Monts Big Horn, dans le Wyoming, où il s'occupe de ses chevaux et de ses deux chiens. Son ranch est adjacent aux réserves indiennes Crow et Cheyenne où l'écrivain a de nombreux amis dont il s'inspire directement pour créer ses personnages amérindiens. Il trouve également son inspiration dans les paysages et différents lieux environnants son ranch et les décrit avec précision dans son œuvre. Bien que le comté d'Absaroka n'existe pas réellement, sa position géographique est bien réelle et ses caractéristiques reprennent celles de lieux existants[2].

Craig Johnson est lauréat de nombreux prix littéraires, dont le Tony Hillerman Mystery Short Story Contest. Il est membre de l'association des Mystery Writers of America.

En France, les écrits de Johnson sont publiés par l'éditeur Gallmeister. Plusieurs nouvelles ont été offertes gratuitement en librairie et diffusés sur internet afin de promouvoir l'œuvre de l'auteur.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Walt Longmire[modifier | modifier le code]

  • The Cold Dish (2004)
    Publié en français sous le titre Little Bird, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, coll. Noire, 2009 ; réédition Paris, Gallmeister, coll. Totem no 9, 2011 (ISBN 978-2-35178-509-6)
  • Death Without Company (2006)
    Publié en français sous le titre Le Camp des morts, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, coll. Noire, 2010 ; réédition Paris, Gallmeister, coll. Totem no 16, 2011 (ISBN 978-2-35178-516-4)
  • Kindness Goes Unpunished (2007)
    Publié en français sous le titre L'Indien blanc, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, coll. Noire, 2011 ; réédition Paris, Gallmeister, coll. Totem no 26, 2012 (ISBN 978-2-35178-526-3)
  • Another Man's Moccasins (2008)
    Publié en français sous le titre Enfants de poussière, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, coll. Noire, 2012 ; réédition Paris, Gallmeister, coll. Totem no 36, 2014 (ISBN 978-2-35178-536-2)
  • The Dark Horse (2009)
    Publié en français sous le titre Dark Horse, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, coll. Noire, 2013 ; réédition Paris, Gallmeister, coll. Totem no 46, 2015 (ISBN 978-2-35178-547-8)
  • Junkyard Dogs (2010)
    Publié en français sous le titre Molosses, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, coll. Noire, 2014.
  • Hell Is Empty (2011)
    Publié en français sous le titre Tous les démons sont ici, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, coll. Noire, 2015.
  • As the Crow Flies (2012)
  • A Serpent's Tooth (2013)
  • The Spirit of Steamboat (2013)
  • Any Other Name (2014)
  • Dry Bones (2015)

Nouvelles isolées et recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Série Walt Longmire[modifier | modifier le code]

  • Old Indian Trick (2006)
    Publié en français sous le titre Un vieux truc indien, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, hors-commerce, 2010.
  • Slick Tongued Devil (2010)
    Publié en français sous le titre Le Diable à la langue fourchue, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, hors-commerce, 2012.
  • Fireburg (2010)
    Publié en français sous le titre Incendiaire, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, hors-commerce, 2011.
  • Ministerial Aid (2012)
    Publié en français sous le titre Tombé du ciel, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Gallmeister, hors-commerce, 2013.
  • Divorce Horse (2012)
  • Christmas in Absaroka County (2012)
  • Messenger (2013)
  • Wait for Signs (2014)

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Pour le roman Little Bird (The Cold Dish) :
  • Pour le roman Le Camp des morts (Dead Without Company) :
    • Lauréat du Trophée 813 du Meilleur roman étranger 2010
    • Sélectionné par la rédaction de Lire parmi les dix meilleurs polars de l'année 2010.
  • Pour la nouvelle Un vieux truc indien (Old Indian Trick publiée en 2006 dans le magazine Cowboys & Indians) :
    • Lauréat du Tony Hillerman Short Story Award
  • Pour le roman Enfants de poussières (Another Man's Moccasins) :
    • Western Writer's of America Spur Award for Best Novel of the West 2008[4]
    • Mountains and Plains award for fiction book of the year [5]
  • Pour le roman Dark Horse (The Dark Horse) :

Adaptation[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Qui êtes-vous, Craig Johnson?, nouvelobs.com, 13 avril 2010
  2. http://www.craigallenjohnson.com/
  3. Prix NouvelObs/BibliObs du Roman noir étranger
  4. The Spur Awards for Western Writing Best Novel
  5. 2009 Regional Book Award Winners

Liens externes[modifier | modifier le code]