Crachat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crachat de mucus, tel qu'il s'en produit lors d'un rhume en voie de guérison.

Un crachat est un mélange de matières corporelles expectorées depuis les voies respiratoires (notamment le mucus) et de salive qui est éjecté de la bouche.

Un crachat est le terme désignant le mucus venant des voies aériennes basses pouvant être utilisé pour des examens cyto-bactériologiques (ECBC) lors de pathologies respiratoires. Dans l'idéal, le crachat ne contient qu'un minimum de salive afin d'éviter toute contamination avec des bactéries de la flore orale.

Les ECBC sont utilisés habituellement pour rechercher Moraxella catarrhalis, Mycobacterium tuberculosis, Streptococcus pneumoniae et Haemophilus influenzae bien que d'autres pathogènes puissent aussi être trouvés.

Différents types de crachats[modifier | modifier le code]

Les crachats peuvent être :

  1. Hemoptoïques (sanglants)
  2. De couleur rouille ou rosée
  3. Purulents (en cas d'infection par exemple)

Normes sociales[modifier | modifier le code]

Suivant les normes sociales, au passage de quelqu'un ou à son visage, le crachat constitue une marque de mépris ou une grave insulte.

En 2007 à Pékin en Chine le crachat dans la rue était si habituel qu'a été lancé par les autorités une campagne anti crachat, avant les jeux olympiques d'été de 2008[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il sera interdit de cracher par terre aux JO de Pékin Cyberpresse.ca 2007
  2. En Chine, le crachat résiste avant les jeux Olympiques de Pékin (2007)

Sur les autres projets Wikimedia :