Crínán de Dunkeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Crínán de Dunkeld (mort en 1045) Abbé Laïc de Dunkeld, Mormaer d’Atholl (?).


Origine[modifier | modifier le code]

Crínán mac Donnchad appartenait à une famille qui contrôlait depuis au moins trois générations l’abbatiat de Dun Caillen. Cette fonction était sans doute comme à la même époque en Europe continentale tombée entre les mains d’Abbés Laïcs à la suite des attaques des Vikings.

Son grand-père Donnchad abbé de Dunkeld avait été tué en 965[1] lors d’un combat entre le roi Dubh Ier d'Écosse et son compétiteur Culen Ier d'Écosse qu'il soutenait.

Mormaer[modifier | modifier le code]

Crínán épousa Bethoc la fille du Roi Malcolm II d'Écosse[2] qui sans doute, sans héritier male survivant[3], assura sa succession au fils du couple le futur Duncan Ier d'Écosse en le nommant roi de Strathclyde après la mort du roi Owen le Chauve pendant ou après la Bataille de Carham.

On attribue à Crínán le titre de Mormaer d’Atholl bien qu’il n’apparaisse jamais dans les sources contemporaines sans doute rétroactivement parce que ses descendants ont occupé cette fonction. L’historien écossais Adrian C.Grant a tenté de démontrer que Crinan était le « Karl Hundason » évoqué dans la Orkneyinga saga[4].

Après la mort au combat de Duncan Ier d'Écosse, tué par Macbeth Ier d'Écosse en 1040[5], Crínán continua le combat pour le compte de ses petits-fils mais il fut tué en 1045[6].

Postérité[modifier | modifier le code]

Outre Duncan; Crínán laissait un autre fils qui n’est jamais désigné comme celui de Bethoc :

  • Maldred de Dunkeld qui fut régent de Strathclyde et de Cumbria pendant le règne de son frère ou demi-frère Duncan et qui périt vraisemblablement avec son père Crínán en 1045. Le fils de Maldred Gospatrick fut l'ancêtre de la famille de Dunbar[7].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Annales d’Ulster U965.4
  2. Nomina regum
  3. Car le chroniqueur Raoul Glaber indique que le roi Knut avait été le parrain du fils de Mael Coluim
  4. La Saga des Orcadiens chapitre XX
  5. Annales d’Ulster U1040.5 & Chronique de Marianus Scotus AD1040
  6. Annales d’Ulster U1045.6
  7. Alex Woolf From Pictland to Alba Table « The descent of Gospatric son of Maldred » p. 251

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ann Williams, Alfred P. Smyth, D.P Kirby A biographical dictionary of Dark Age Britain Seaby London (1991) (ISBN 1852640472).
  • Alex Woolf From Pictland to Alba 789~1070 The New Edinburgh History of Scotland. Edinburgh University Press, Edinburgh (2007) (ISBN 9780748612345)