Crédit du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Crédit du Nord

Création 1848
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de France 28, place Rihour
59000 Lille (France)
Activité Banque de réseau
Produits Services bancaires
Société mère Société générale
Filiales Banque Courtois, Banque Kolb, Banque Laydernier, Banque Nuger, Banque Rhône-Alpes, Banque Tarneaud, Société marseillaise de crédit
Effectif 10 000 collaborateurs
Site web www.groupe-credit-du-nord.com
Chiffre d’affaires en augmentation 1,936 Mds d'€ (2011)
+16,8 %
Résultat net en augmentation 314,8 M. d'€ (2011)
+19,5 %

Le Crédit du Nord est une des trois composantes du réseau de banque de détail du groupe bancaire Société générale, aux côtés de Boursorama et du réseau d'agences Société générale.

Histoire[modifier | modifier le code]

À son origine se trouvent :

– la banque Verley Decroix et Cie créée à Lille par Jules Decroix en 1846 ;
– le Comptoir national d’escompte de l’arrondissement de Lille, créé par l’État en 1848, et administré par Jules Decroix et Frédéric Kuhlmann, pour relancer l’activité économique après le Krach 1847 et aider au développement de l’industrie et du commerce.

En 1968, les banques Suez et Paribas engagent une bataille pour le contrôle du groupe CIC. Elle se soldera en septembre 1971 par la cession à Paribas de la Banque de l'Union parisienne (BUP) deuxième grande banque d'affaires française créée en 1904. La même année, Paribas prend le contrôle du Crédit du Nord.

Le 26 septembre 1973, le Crédit du Nord fusionne avec la Banque de l'Union parisienne.

Le groupe est racheté le 10 mars 1997 par la Société générale à Paribas pour 2,2 milliards de francs.

Dexia entre au capital à hauteur de 20 % pour 2,4 milliards de francs en décembre 1999 et revend ses parts en octobre 2009 pour 645 millions d'euros (+ 31 M. d'euros pour la filiale de gestion d’actifs "Etoile Gestion") à la Société générale qui redevient actionnaire à 100 % du Crédit du Nord.

En janvier 2012, Société générale nomme Philippe Aymerich, son directeur délégué des Risques, directeur général du groupe Crédit du Nord en remplacement de Vincent Taupin.

Direction[modifier | modifier le code]

  • 1974  : Antoine Dupont-Fauville
  • 1982  : David Dautresme
  • 1987  : Bruno de Maulde
  • 1993-04 : Pierre Simon
  • 1994-01 : Bernard Auberger
  • 1995-11 : Philippe Toussaint
  • 1997-01 : Bruno Flichy
  • 2002-09 : Alain Py
  • 2009-11 : Vincent Taupin
  • Janvier 2012-.. : Philippe Aymerich

Le groupe[modifier | modifier le code]

Une agence du Crédit du Nord, avenue des Ternes, à Paris

Résultat de la fusion de 80 banques régionales, familiales et locales, il est composé aujourd'hui de huit banques régionales (l'enseigne Crédit du Nord et sept enseignes régionales) fortes de 949 agences :

– le Crédit du Nord ;
– la Banque Courtois dans le Sud-Ouest créée en 1760 à Toulouse ; doyenne des banques françaises ;
– la Banque Kolb dans l'Est créée en 1890 à Mirecourt par Xavier Kolb originaire de Colmar ;
– la Banque Laydernier en Haute-Savoie, Savoie, Ain et Isère. Elle fut créée sous le nom de Caisse commerciale d'Annecy-Frossard à Annecy en 1881 et reprise après des déboires par Léon Laydernier, un employé de la Banque de France ;
– la Banque Nuger dans le Centre de la France fondée en 1924 par André Nuger à Clermont-Ferrand ;
– la Banque Rhône-Alpes, née de la fusion en 1988 de la banque Nicollet & Lafenechère, fondée en 1923 et de la Banque de l'Isère-Ferradou ;
– la Banque Tarneaud dans le Centre-Ouest-Atlantique. Elle fut créée par Jean-Baptiste Tarneaud à Limoges en 1809 ;
– La Société marseillaise de crédit, créée en 1865 et acquise par le Crédit du Nord le 21 septembre 2010.

Aujourd’hui, les 10 000 collaborateurs du Groupe et son réseau de 949 agences sont au service de près de 2 millions de clients particuliers, 213 000 professionnels, 48 300 clients entreprises.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hubert Bonin, Histoire de Banques Crédit du Nord 1848-1998, Éditions Hervas, 1998