Couteau de combat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Un couteau de combat est un couteau conçu pour l'usage militaire, spécialement pour le combat rapproché. Depuis la fin des guerres de tranchées, la plupart des couteaux de combat militaires sont d'abord utilisés en tant qu'outil (couper des feuilles ou des branches, ouvrir des caisses de munitions[1]).

Actuellement, il existe des couteaux de combat de toutes dimensions et de toutes formes, bien que les forces militaires tentent de standardiser les types de couteaux dont elles équipent leurs soldats. Dans le corps des marines, le couteau de combat standard depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale est le KA-BAR knife[1]. Les commandos chiliens sont entraînés au maniement du couteau Corvo, une arme traditionnelle chilienne. Il y a également le couteau de combat Fairbairn-Sykes, qui serait justement classé en tant que dague, avec les deux bords tranchants. Cette dague est l'un des rares couteaux de combat modernes destinés au combat plutôt qu'à d'autres usages. Le régiment Gurkha, en Inde, est équipé de kukri, une arme possédant une large lame courbée qui ressemble fortement à une machette ou à un Bolo philippin plutôt qu'à un couteau.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Greg Walker, Battle Blades : A Professional's Guide to Combat/Fighting Knives, Boulder, Colo., Paladin Press,‎ 1993 (ISBN 978-0-87364-732-8, LCCN 93243481), p. 130