Coussin de Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coussin (homonymie).
Un coussin de Lyon
Sachets de coussins

Le coussin de Lyon est une confiserie lyonnaise, créée dans les années 1960 par le chocolatier Voisin.

Création[modifier | modifier le code]

Lors de l'épidémie de peste 1643, les échevins lyonnais font le vœu d'organiser une procession à Fourvière pour implorer la Vierge d'épargner la ville. Ce faisant, ils remettent un cierge de sept livres de cire et un écu d’or sur son coussin de soie. C'est ce qui donne au chocolatier Voisin, installé à Lyon depuis 1897, l'idée d'utiliser la forme du coussin pour créer sa confiserie en 1960[1]. Elle est devenue au fil du temps la première spécialité de confiserie française à base de ganache au chocolat[réf. nécessaire].

Recette[modifier | modifier le code]

Le coussin de Lyon est une confiserie à base de chocolat et de pâte d'amande. Cette friandise est un carré de pâte d'amande candie, vert pâle avec un filet vert foncé, fourré d'une ganache de chocolat parfumé au curaçao[1].

Commercialisation[modifier | modifier le code]

On peut se procurer les coussins à la pièce et également dans des boîtes en velours rappelant la forme originelle du coussin de soie.

Après avoir déposé le nom, la forme et la recette de cette friandise, la famille Boucaud détient le monopole de la commercialisation qu'elle effectue dans son réseau de magasins de détail à travers la région Rhône-Alpes et également à Marseille. Le gérant de la société Voisin, Paul Boucaud, indique que la société fabrique quatre-vingt-cinq tonnes de coussins de Lyon par an et que cette fabrication augmente de 10 % chaque année. La famille exclut le recours à la grande distribution pour commercialiser son produit[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Annie Perrier-Robert, Dictionnaire de la gourmandise, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 2012 (ISBN 9782221134030), « Coussin de Lyon ».
  2. Éric de Legge, « Chocolat Voisin monopolise les coussins de Lyon », Les spécialités locales, ça rapporte, sur Le Journal du Net,‎ 10 janvier 2008 (consulté le 20 novembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]