Courtney Vandersloot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Courtney Vandersloot Portail du basket-ball
Courtney Vandersloot.jpg
En 2011 sous le maillot du Sky.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 8 février 1989 (25 ans)
Kent
Taille 1,73 m (5 8)
Surnom Sloot[1]
Situation en club
Club actuel Sky de Chicago
Famila Schio
Numéro 21
12
Poste Meneuse
Carrière universitaire ou amateur
2003-2007
2007-2011
Kentwood High School
Bulldogs de Gonzaga
Draft WNBA
Année 2011
Position 3e
Franchise Sky de Chicago
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2011
2012
2013
2014

2011-2012
2012-2013
2012-2013
2013-2014
2013-2014
Sky de Chicago
Sky de Chicago
Sky de Chicago
Sky de Chicago

Beşiktaş
ŽKK Novi Zagreb
MBK Ružomberok
Győr
Famila Schio
06,5
08,9
08,8
7,2[2]

16,6
06,5
?
19,4
14,2[3]

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Courtney Vandersloot, née le 8 février 1989 à Kent (État de Washington), est une joueuse américaine professionnelle de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueuse de l'année 2007 pour le Seattle Times avec 26,0 points, 7,0 passes décisives, 5,0 rebonds et 5,0 interceptions au lycée de Kentwood (dont elle est la meilleure scoreuse de l'histoire avec 1 684 points), elle est considérée comme le 63e meilleur prospect du pays par le site Scout.com, parmi les 15 meilleures meneuses du pays[4].

Elle rejoint l'Université de Gonzaga en NCAA, dont est sorti l'ancien meneur de NBA John Stockton. Dès son année freshman, elle s'impose dans le cinq de départ, devenant la meilleure passeuse de l'équipe. Elle est nommée Newcomer of the Year de la West Coast Conference, puis joueuse de l'année de cette conférence la saison suivante avec 15,5 points, 9,0 passes, 2,5 rebonds et 2,0 interceptions. Elle est la meilleure passeuse (239), tireuse à 3 points (35) et voleuse de balles (69) de son équipe. Elle est aussi 3e passeuse du pays avec 7,5 passes décisives par rencontre et 18e au ratio passes sur balles perdues (1,96). À l'été 2009, elle est la première joueuse de Gonzaga jamais appelée en préparation nationale pour les mondiaux universitaires[4].

Elle reçoit de nouveau de nombreux honneurs pour sa saison juniore étant nommée pour la seconde fois consécutive Player of the Year de la West Coast Conference et MVP du tournoi de la conférence. Elle devient meilleure passeuse (751) et interceptrice de l'histoire de son université. Pour sa saison seniore (avec 19,8 points par rencontre), elle est sacrée pour la troisième fois meilleure joueuse de la WCC et remporte le Frances Pomeroy Naismith Award et Nancy Lieberman Award. Elle est la meilleure passeuse de toute la NCAA féminine et est la première (hommes et femmes confondus) à finir sa formation avec plus de 2 000 points et 1 000 passes (2 073 points et 1 118 passes). Ses 367 passes sont un record NCAA sur une saison et ses 1 118 en quatre ans la troisième meilleure performance de l'histoire[4].

Lors de la draft 2011, elle est choisie en troisième position par le Sky de Chicago.

En 2011-2012, elle rejoint le club turc de Beşiktaş, qui dispute l'Eurocoupe[5] pour des moyennes de 13 points, 3,6 rebonds et 5,2 passes décisives[6].

Europe[modifier | modifier le code]

Après avoir joué quelques semaines en Croatie au Novi Zagreb (13 points, 8 rebonds et 8 passes décisives en deux rencontres d'Euroligue), elle signe en février 2013 en Slovaquie à MBK Ružomberok[6]. Après avoir commencé la saison 2013-2014 d'Euroligue à Győr, 19,4 points, 5,6 rebonds et 3,6 passes décisives), elle signe début 2014 à Schio(11 points, 2,8 rebonds et 3,1 passes décisives)[3],[7]. Elle signe en mai pour rejoindre le club polonais d'Euroligue Wisla Cracovie pour la saison suivante[7].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Elle figure dans la présélection pour le championnat du monde 2014 mais est retenue par les Finales WNBA. Après celles-ci, elle n'est pas appelée à rejoindre le groupe[8].

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Chatman has high hopes for first season », ESPN,‎ 1er juin 2011 (consulté le 31 juillet 2011)
  2. (en) « Courtney Vandersloot », WNBA (consulté le 15 septembre 2014)
  3. a et b « Courtney Vandersloot », FIBA (consulté le 19 avril 2014)
  4. a, b et c « Courtney Vandersloot », Université de Gonzaga (consulté le 9 juillet 2011)
  5. « Eurocoupe FIBA - De belles affiches pour les clubs belges », www.basketfeminin.com,‎ 14 juillet 2011 (consulté le 15 août 2011)
  6. a et b Signée en février 2013« MBK Ruzomberok sign PG Courtney Vandersloot », Love Women's Basketball,‎ 21 février 2013 (consulté le 22 février 2013)
  7. a et b (en) « Wisla Can-Pack signs point guard Courtney Vandersloot », Love Women's Basketball,‎ 27 mai 2014 (consulté le 28 mai 2014)
  8. « Delle Donne, Bonner and Vandersloot won’t be joining Americans in Europe », Love Women's Basketball,‎ 18 septembre 2014 (consulté le 20 septembre 2014)
  9. « WNBA All-Rookie Team », WNBA (consulté le 31 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :