Course aérienne Londres-Melbourne 1934

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tracé du parcours

La Course aérienne Londres-Melbourne (en anglais : MacRobertson Air Race) est l'une des plus grandes courses aérienne de l'entre-deux-guerres. L'aéroport de Mildenhall près de Londres servit de départ le . Le prix offert par Sir Mac Pherson Robertson était de 10 000 livres sterlings.

Participants[modifier | modifier le code]

Cette course à rebondissement vit la participation vingt équipages dont vingt Britanniques, six Américains, quatre Néerlandais, quatre Néo-Zélandais, quatre Australiens et deux Danois.

Parmi les équipages, seule aux commandes d'un DH. Gipsy Moth, la Néo-Zélandaise Jean Batten, détentrice de plusieurs records et un équipage mixte célèbre, les époux Jim Mollison et Amy Johnson aux commandes d'un DH.88 Comet baptisé Black Magic. Le Comet est bimoteur biplace en tandem, spécialement construit pour cette course, équipé de moteur de Havilland Gipsy Six R à six cylindres en ligne de 230 ch chacun, refroidis par air.

Parcours[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 18 000 km, la course imposait cinq escales obligatoires entre Londres et Melbourne :

Gagnants[modifier | modifier le code]

Les grands gagnants furent Scott et Tom Campbell Black sur DH.88 Comet, baptisé Grosvenor House devant un Douglas DC-2 de la KLM et un Boeing 247 américains. Le temps record fut de 70 h 54 min 18 s.

Neuf appareils seulement seront à l'arrivée, dont le bon dernier un De Havilland Dragon Six avec un équipage néo-zélandais qui termine la course le 4 novembre 1934.

Sur les autres projets Wikimedia :