Cours de linguistique générale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Cours de linguistique générale est une œuvre posthume de Ferdinand de Saussure (1916), considérée comme l'acte de naissance de la linguistique moderne[1].

Document le plus important dont nous disposons pour connaître la pensée de Saussure, il a été rédigé par ses disciples Charles Bally et Albert Sechehaye[1], en se fondant sur leurs notes, sur celles de cinq autres auditeurs, ainsi que celles laissées par Saussure. Ils rédigèrent un texte fixant la pensée exposée par le maître genevois lors de ses trois cours de linguistique générale des années 1906-1907, 1908-1909 et 1910-1911.

Les travaux postérieurs parus sur ce Cours, notamment de Robert Godel (Les sources manuscrites du Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure, 1957) et les considérations de Tullio De Mauro dans sa traduction italienne du Cours (1967) ainsi que son édition critique montrent que la pensée de Saussure était plus ondoyante que ne le laisse croire le livre de Bally et Sechehaye, maintes fois réédité.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ferdinand De Saussure: Écrits de linguistique générale (éd. par Simon Bouquet; Rudolf Engler, Antoinette Weil), Paris : Gallimard, 2002.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gabriel Bergounioux, « “Cours de linguistique générale”, Ferdinand de Saussure », sur l’Encyclopedia Universalis (consulté le 29 juin 2013).