Courgette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Courgette

La courgette est une plante de la famille des Cucurbitaceae. Le terme désigne un ensemble de cultivars de l'espèce Cucurbita pepo, et de la sous-espèce Cucurbita pepo ssp. pepo (dont fait partie aussi la citrouille véritable). Au Québec on la nomme généralement zucchini, du genre masculin, qui est un emprunt de l’italien[1].

Botanique[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Pied de courgettes en fleurs
Courgettes jaunes

On dénomme le fruit de cette plante par le même nom. La courgette, plus allongée et plus petite, est une courge cueillie très jeune, bien avant sa maturité, d'où son nom qui en est le diminutif (formé à l'aide du suffixe -ette).

La courgette est un fruit de forme allongée ou ronde, et de couleur verte ou jaune. Elle a l'allure d'un grand concombre. Bien qu'il s'agisse d'un fruit au sens botanique du terme parce qu'elle contient les graines de la plante, elle est communément utilisée comme un légume.

La courgette est facile à cultiver dans un jardin potager familial. Le plus simple et le plus sûr consiste à repiquer au printemps de jeunes plants achetés à un professionnel. La plante adulte couvre un cercle d'environ un mètre de diamètre. Un pied produit des fleurs mâles stériles et femelles fructifères sur une période de plusieurs mois. Une fois formé, le fruit grossit vite et passe en quelques jours de courgette prête à consommer à courge moins tendre à croquer (car les nombreuses grosses graines apparaissent et la peau devient plus épaisse).

La courgette se mange cuite ou crue comme se mange le concombre. Elle est courante dans la gastronomie méditerranéenne. Cuite, elle se mange bouillie et accompagnée d'autres légumes, comme dans la ratatouille, sautée, frite, farcie, en gratin ou en soupe. Dans la soupe, elle remplace la pomme de terre.

Fleurs de courgette farcies à la brandade de morue

Les fleurs mâles stériles sont enlevées tôt pour ne pas freiner la fructification et sont consommées, farcies ou en beignet, notamment dans les Balkans, en Italie, dans la région provençale et surtout à Nice. La fleur de courgette farcie est une spécialité de la cuisine du Vietnam.

Un œil expérimenté repère rapidement les fleurs mâles des fleurs femelles : la fleur mâle se dresse sur une tige verticale fine et vigoureuse alors que la femelle est sur une tige plus trapue.

Il existe pour la courgette différentes couleurs. La plus connue est bien sûr la verte mais il en existe de couleur jaune qui sont beaucoup plus douces que la courgette verte.


Une attention doit être portée sur la possible toxicité de courgettes hybrides issues de croisement incontrôlé lors de la pollinisation par des abeilles avec des courges coloquintes ; la toxicité provenant de la cucurbitacine se traduit au goût par une forte amertume et, après ingestion, par de graves diarrhées. Même les fleurs en beignets sont aussi toxiques. Trois à quatre fleurs suffisent pour provoquer dans les vingt quatre heures migraines, vomissements et diarrhées.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

La courgette est un produit normalisé pour lequel il existe deux calibres commerciaux selon le standard ONU-CEE FFV41 (14/21 et 21/30, correspondant à la longueur du fruit en cm). Le calibre 14/21 représente 80 % de la production. Les courgettes de ce calibre pèsent environ 100 grammes. Il existe trois catégories : extra, catégorie I et catégorie II, en fonction des altérations[2].

Propriétés phytothérapeutiques[modifier | modifier le code]

La courgette contient de la rutine (ou vitamine P), un composé phénolique de la famille des bioflavonoïdes qui agirait dans les mécanismes de l'oxydation du cholestérol. Elle contient des caroténoïdes dont de grandes quantités de lutéine, mais aussi de zéaxanthine. Ces composés protègent des attaques oxydatives des radicaux libre (anti-oxydant) et protégeraient l’œil[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]