Courbe en baignoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple de courbe de fiabilité: en vert les incidents aléatoires, en rouge la courbe liée au rodage, en jaune la courbe d'usure, en bleu la courbe en baignoire résultante

En ingénierie la courbe en baignoire est une représentation classique de la probabilité d'incidents pour des équipements ou des systèmes[1]. La courbe en baignoire est la somme de trois composante:

  • une courbe des incidents aléatoires qui est indépendante de l'âge du système
  • une courbe des incidents liés au rodage du système, qui commence à un niveau élevé puis décroit avec le temps
  • une courbe des incidents liés à l'usure du système qui débute à des niveaux faibles mais croît de façon continue avec le temps.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Equipe Zinc, La courbe en baignoire, Polytech'Marseille

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]