Courbe de niveau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir ligne de niveau
Le principe des courbes de niveaux

Une courbe de niveau ou isoplèthe d’altitude est, en cartographie, une ligne formée par les points du relief situés à la même altitude.

 :

C'est aussi la ligne d'intersection d'un plan horizontal avec le relief du terrain. En mathématiques, où l'on emploie plutôt les expressions ligne de niveau, ou courbe implicite, il s'agit d'une des façons de définir le concept général de courbe.

Plus les courbes de niveau sont rapprochées, plus la pente est raide.

Entre deux courbes de niveau successives, on admet que la pente est régulière.

La distance verticale séparant deux courbes de niveau s'appelle l'équidistance.

On distingue sur la carte:

  • les courbes directrices, appelées aussi courbes principales, qui sont dessinées en trait épais continu et repérées par une indication d'altitude correspondant à une cote ronde.
  • les courbes « traditionnelles » dessinées en trait fin continu.
  • les courbes intermédiaires, dessinées en tiretés ou en pointillés sur la carte et qui se situent à la demi-équidistance. On les représente sur la carte uniquement lorsque la pente n'est pas régulière entre deux courbes de niveaux "traditionnelles" ou entre une courbe directrice et une courbe « traditionnelle ».
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]