Coupe nord-africaine des clubs champions 2008-2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe nord-africaine des clubs champions 2009

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UNAF
Éditions 1re
Date 17 décembre 2008-25 janvier 2009
Nations 4
Participants 4 clubs nord-africains
Épreuves 7 matchs
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Tunisie Club africain
Meilleur(s) buteur(s) 11 joueurs à un but

Navigation

La coupe nord-africaine des clubs champions 2008 est la 1re édition de la coupe nord-africaine des clubs champions.

La compétition est réservée aux champions nationaux d'Algérie, d'Égypte, de Libye, du Maroc et de Tunisie. Cependant le champion égyptien Al Ahly SC n'a pas pu participer au tournoi en raison de sa participation à la coupe du monde des clubs 2008.

L'équipe tunisienne du Club africain remporte la compétition en battant le FAR de Rabat aux tirs aux buts.

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller
17 et 19 décembre 2008
Retour
24 et 26 décembre 2008
Club africain Flag of Tunisia.svg 3 - 2 Flag of Libya.svg Al-Ittihad Tripoli 2 - 1 1 - 1
Jeunesse sportive de Kabylie Flag of Algeria.svg 1 - 2 Flag of Morocco.svg FAR de Rabat 1 - 1 0 - 1

Match pour la troisième place[modifier | modifier le code]

La troisième place de la compétition se joue entre Al-Ittihad Tripoli et Jeunesse sportive de Kabylie sur un seul match, disputé au stade du 11 juin à Tripoli en accord avec les deux équipes[1]. Dans un premier temps l'équipe libyenne de Al-Ittihad obtient cette troisième place après un match nul 1-1 et le refus de Jeunesse Sportive de Kabylie de participer à l'épreuve des tirs au but. Une décision ultérieure de l’Union nord-africaine de football attribuera néanmoins la troisième place aux deux équipes.

Après la fin du match sur le score de 1-1 et conformément à une décision prise lors d'une réunion d'avant-match, l'arbitre de la rencontre a en effet décidé d'organiser une séance de tirs au but pour désigner le vainqueur. Le match ayant eu lieu sur le terrain de Al-Ittihad, le délégué de l'équipe algérienne Jeunesse Sportive de Kabylie considère toutefois que le but de son équipe a été inscrit à l'extérieur et devrait compter pour deux buts. La JS Kabylie s'estime vainqueur et refuse de se soumettre à l'épreuve des tirs au but[2]. Selon le président de la JS Kabylie Mohand Cherif Hannachi, le délégué du match n’aurait pas été assez clair lors de la réunion technique d’avant match et n'aurait envisagé les tirs aux but qu’en cas de match nul sur le score de 0-0[1].

Devant la persistance des responsables de l'équipe kabyle dans leur refus de participer à la séance de tirs au but sous prétexte de ne pas avoir pris part à la réunion d'avant-match, l'arbitre déclare l'équipe libyenne de Al-Ittihad Tripoli vainqueur de la rencontre[2]. Lors d'une réunion du comité exécutif de l’Union nord-africaine de football il sera décidé le lundi 19 janvier 2009 d'accorder la troisième place conjointement aux deux équipes et de partager équitablement la prime aux deux équipes en raison de l'absence de point réglementaire qui traite du système d'un match unique[3].

Équipe 1 Score
8 janvier 2009
Équipe 2
Al-Ittihad Tripoli Flag of Libya.svg 1 - 1 Flag of Algeria.svg Jeunesse sportive de Kabylie

Finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller
7 janvier 2009
Retour
25 janvier 2009
Club africain Flag of Tunisia.svg 3 - 2 tab Flag of Morocco.svg FAR de Rabat 0 - 0 0 - 0 (3-2 tab)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Déclaration de Hannachi à la chaine I sur jsknews.net, consulté le 27 janvier 2009
  2. a et b Al-Ittihad de Tripoli, 3ème au championnat africain de football sur afriquejet.com, consulté le 27 janvier 2009
  3. UNAF : Réunion du Comité Exécutif sur faf.org.dz, consulté le 27 janvier 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]