Coupe intercontinentale 1986

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe intercontinentale 1986 Football pictogram.svg
Pas d'image ? Cliquez ici.
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Date 14 décembre 1986
Stade Stade national
Lieu Tokyo, Japon
Affluence 62 000 spectateurs
Résultat
Drapeau : République socialiste de Roumanie Steaua Bucarest 0 - 1 Drapeau : Argentine River Plate
Mi-temps 0 - 1 0
Acteurs majeurs
Buteur(s) Drapeau : Uruguay Antonio Alzamendi But inscrit après 28 minutes 28e
Homme du match Drapeau : Uruguay Antonio Alzamendi (River Plate)
Arbitrage Drapeau : Uruguay José Luis Martínez Bazán

La Coupe intercontinentale 1986 est la vingt-cinquième édition de la Coupe intercontinentale de football. Elle oppose lors d'un seul match les Roumains du Steaua Bucarest, vainqueurs de la Coupe des clubs champions européens 1985-1986, aux Argentins du Club Atlético River Plate, vainqueurs de la Copa Libertadores 1986. Il s'agit de la première participation de ces deux clubs dans cette compétition.

La confrontation se déroule au Stade national de Tokyo, le 14 décembre 1986 devant 62 000 spectateurs. Le match se conclut sur une victoire des Argentins sur le score de 1-0. Antonio Alzamendi, auteur du seul but de la rencontre, est élu homme du match[1].

Feuille de match[modifier | modifier le code]

Coupe intercontinentale 1986
14 décembre 1986
Steaua Bucarest Drapeau : République socialiste de Roumanie 0 - 1
(0 - 1)
Drapeau : Argentine River Plate Stade national, Tokyo
Spectateurs : 62 000
Arbitrage : Drapeau : Uruguay José Luis Martínez Bazán

(Rapport)

But inscrit après 28 minutes 28e Alzamendi

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Steaua Bucarest
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
River Plate
Steaua Bucarest :
Gardien de but Drapeau : République socialiste de Roumanie Dumitru Stingaciu
Drapeau : République socialiste de Roumanie Ştefan Iovan
Drapeau : République socialiste de Roumanie Adrian Bumbescu Averti
Drapeau : République socialiste de Roumanie Miodrag Belodedici
Drapeau : République socialiste de Roumanie Ilie Bărbulescu Remplacé après 70 minutes 70e
Drapeau : République socialiste de Roumanie Anton Weissenbacher
Drapeau : République socialiste de Roumanie Tudorel Stoica
Drapeau : République socialiste de Roumanie Gavril Balint
Drapeau : République socialiste de Roumanie Lucian Bălan
Drapeau : République socialiste de Roumanie Marius Lăcătuş
Drapeau : République socialiste de Roumanie Victor Piţurcă
Remplaçants :
Drapeau : République socialiste de Roumanie Mihail Majearu Entré après 70 minutes 70e 
Entraîneur :
Drapeau : République socialiste de Roumanie Anghel Iordănescu
River Plate :
Gardien de but Drapeau de l’Argentine Nery Pumpido
Drapeau de l’Argentine Jorge Gordillo
Drapeau de l'Uruguay Nelson Gutiérrez
Drapeau de l'Uruguay Oscar Ruggeri
Drapeau de l’Argentine Alejandro Montenegro Averti
Drapeau de l’Argentine Roque Alfaro Remplacé après 86 minutes 86e
Drapeau de l’Argentine Norberto Alonso
Drapeau de l’Argentine Héctor Enrique Averti
Drapeau de l’Argentine Américo Gallego
Drapeau de l'Uruguay Antonio Alzamendi
Drapeau de l’Argentine Juan Funes
Remplaçants :
Drapeau de l’Argentine Daniel Sperandío Entré après 86 minutes 86e 
Entraîneur :
Drapeau de l’Argentine Héctor Rodolfo Veira

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]