Coupe de l'America 2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

36° 50′ 40″ S 174° 45′ 49″ E / -36.8444, 174.76361 () La Coupe de l'America 2003 est la 31e édition de la Coupe de l'America. Elle s'est déroulée à Auckland, en Nouvelle-Zélande, du 15 février au 2 mars 2003. Elle a vu la victoire du syndicat suisse Alinghi, mené par Russell Coutts, face au defender Team New Zealand.

Le règlement de 2003[modifier | modifier le code]

Les bateaux[modifier | modifier le code]

De 1992 à 2007, les bateaux ont été de jauge « class America ». Une jauge est un ensemble de caractéristiques générales définissant une classe de bateaux mais assurant une homogénéité de performance entre ces bateaux. L'utilisation de bateaux de même jauge évite le calcul de « rating » (le handicap) et permet ainsi d'avoir une course où le premier arrivé est le gagnant. Les Class America font environ 25 mètres de longueur et 4 mètres de tirant d'eau.

Déroulement de la compétition[modifier | modifier le code]

La compétition se déroule en deux phases : la Coupe Louis-Vuitton pour sélectionner le challenger et la Coupe de l'America proprement dite, qui oppose le vainqueur de la Coupe Louis-Vuitton au defender.

La Coupe Louis-Vuitton se déroule ainsi :

  • Une poule éliminatoire (les « rounds robins ») où chaque régate gagnée rapporte des points. Ce classement permet de sélectionner huit bateaux pour les quarts de finale en deux poules, une avec les quatre premiers « double chance », une avec les quatre derniers « single chance » ;
  • Les quart de finale se déroulent au meilleur de 7 manches. Les deux premiers « double chance » sont qualifiés pour les demi-finales. Les deux derniers de ce groupe rencontrent en repêchage les deux premiers de « single chance ». Le vainqueur du quart de finale de repêchage disputera la demi-finale de repêchage ;
  • Les demi-finales se déroulent au meilleur de 7 manches. Le vainqueur est qualifié pour la finale. Le vaincu dispute la demi-finale de repêchage qualificative pour la finale ;
  • La finale se déroule au meilleur de neuf manches, le vainqueur est qualifié pour la Coupe de l'America.

La Coupe de l'America se déroule au meilleur de neuf manches, c'est-à-dire que le premier qui gagne cinq régates a gagné.

Les régates[modifier | modifier le code]

Toutes les régates se déroulent en duels (ou match racing) ce qui permet pour des bateaux aux performances similaires d'apprécier la qualité de l'équipage : ce n'est pas obligatoirement le bateau le plus rapide qui gagne. Ceci a aussi l'avantage de rendre plus simple le suivi d'une régate.

La régate est faite en tournant autour de deux bouées, la ligne de départ et d'arrivée étant perpendiculaire à l'axe de ces bouées.

Participants[modifier | modifier le code]

Defender[modifier | modifier le code]

Syndicat Pays
Royal New Zealand Yacht Squadron (en) Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande

Challengers[modifier | modifier le code]

Club nautique Syndicat Skipper Bateaux
Drapeau de la Suisse Société nautique de Genève Alinghi Drapeau de Nouvelle-Zélande Russell Coutts SUI-64
Drapeau du Royaume-Uni Royal Ocean Racing Club GBR Challenge Drapeau du Royaume-Uni Ian Walker GBR-70
Drapeau de la France Union nationale pour la course au large Le Defi Areva Drapeau de la France Luc Pillot FRA-69
Drapeau de l'Italie Reale Yacht Club Canottieri Savoia Mascalzone Latino Drapeau de l'Italie Vincenzo Onorato ITA-72
Drapeau des États-Unis Seattle Yacht Club OneWorld Drapeau des États-Unis Peter Gilmour (en) USA-65 & USA-67
Drapeau des États-Unis Golden Gate Yacht Club Oracle BMW Racing Drapeau des États-Unis Peter Holmberg
Drapeau de Nouvelle-Zélande Chris Dickson
USA-76
Drapeau de l'Italie Yacht Club Punta Ala Luna Rossa Challenge Drapeau de l'Italie Francesco de Angelis ITA-74
Drapeau des États-Unis New York Yacht Club Stars & Stripes (en) Drapeau des États-Unis Dennis Conner USA-66 & USA-77
Drapeau de la Suède Gamla Stans Yacht Sallskap Victory Challenge Drapeau de la Suède Mats Johansson SWE-63 & SWE-73

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :