Coupe de France de rugby à XIII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe de France Lord Derby

alt=Description de l'image Coupe de France Lord Derby.JPG.
Généralités
Sport Rugby à XIII
Création 1934
Organisateur(s) FFR XIII
Catégorie Tournoi
Périodicité Annuelle
Lieu Drapeau : France France
Participants Les clubs d'Élite 1 et d'Élite 2
Statut des participants Pro. et Semi-pro.
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Toulouse
Plus titré(s) Carcassonne (12)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Coupe de France de rugby à XIII 2014

La Coupe de France de rugby à XIII a été créée la même année que le championnat de France, en 1934. Sa récompense en est le Trophée Lord Derby (du nom du politicien anglais Edward George Villiers Stanley[1], 17e Comte de Derby), décerné pour la première fois en 1936.

En hommage au dix-septième Comte de Derby, Edward George Villiers Stanley, Président d'honneur de la Rugby Football League (Fédération Anglaise de Rugby à XIII) et homme politique Anglais (Ministre de la Guerre de 1916 à 1918 puis Ambassadeur à Paris), la Coupe de France dite Lord Derby voit s'affronter l'ensemble des clubs affiliés à la Fédération française de rugby à XIII.

Le palmarès de la Coupe de France Lord Derby témoigne de la richesse du Rugby à XIII Français, de ses grandes heures et du pluralisme qui l'a toujours caractérisé. La 1re fois que ce trophée fut décerné ce fut à l'US Lyon Villeurbanne, vainqueur du match opposant à Paris-Buffalo (12 mai 1935) le vainqueur de la Coupe de France 1935 au vainqueur de la Coupe d'Angleterre 1935 (Castleford).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale/Stade Affluence
1935 Lyon 22 - 7 XIII Catalan Toulouse (Stade Jacques Thomas)
1936 Côte Basque 15 - 8 Villeneuve Talence (Parc de Suzon)
1937 Villeneuve 12 - 6 XIII catalan Talence (Parc de Suzon)
1938 Roanne 36 - 12 Villeneuve Toulouse (Stade des Minimes)
1939 XIII Catalan 7 - 3 Toulouse Toulouse (Stade Chapou)
1940 2e demi-finale et finale annulées car le 10 mai 1940, les Allemands ont envahi la Belgique, le Luxembourg et le Nord-Est de la France.
1941 Le rugby à XIII est interdit fin octobre 1940 par le Gouvernement de Vichy et sa Révolution nationale
1942
1943
1944
1945 XIII catalan 27 - 18 AS Carcassonne XIII Paris
1946 Carcassonne 27 - 7 XIII catalan Toulouse (Stade Chapou) 18 000
1947 Carcassonne 24 - 5 Avignon Marseille (Stade Vélodrome)
1948 Marseille 5 - 4 Carcassonne Toulouse (Stade Chapou)
1949 Marseille 12 - 9 Carcassonne Marseille (Stade Vélodrome) 24 000
1950 XIII catalan 12 - 5 Lyon Carcassonne (Stade Albert Domec) 13 500
1951 Carcassonne 22 - 10 Lyon Marseille (Stade Vélodrome)
1952 Carcassonne 28 - 9 XIII catalan Marseille (Stade Vélodrome) 14 384
1953 Lyon 9 - 8 Villeneuve Perpignan 12 200
1954 Lyon 17 - 15 XIII catalan Cavaillon 8 000
1955 Avignon 18 - 10 Marseille Carpentras 11 600
1956 Avignon 25 - 15 Bordeaux Perpignan 5 800
1957 Marseille 11 - 0 XIII catalan Carcassonne (Stade Albert Domec) 16 633
1958 Villeneuve 20 - 8 Avignon Perpignan 5 473
1959 XIII catalan 7 - 0 Avignon Carcassonne (Stade Albert Domec) 11 000
1960 Lézignan 7 - 4 Carcassonne Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 15 800
1961 Carcassonne 5 - 2 Lézignan Perpignan (Stade Gilbert-Brutus)
1962 Roanne 16 - 10 Toulouse Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 8 395
1963 Carcassonne 5 - 0 Toulouse Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 5 100
1964 Villeneuve 10 - 2 Toulouse Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 5 166
1965 Marseille 13 - 8 Carcassonne Perpignan (Stade Gilbert-Brutus)
1966 Lézignan 22 - 7 Villeneuve Carcassonne (Stade Albert Domec) 10 067
1967 Carcassonne 10 - 4 XIII catalan Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 16 250
1968 Carcassonne 9 - 2 Toulouse Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 6 400
1969 XIII catalan 15 - 8 Villeneuve Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 9 532
1970 Lézignan 14 - 8 Villeneuve Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 7 460
1971 Marseille 17 - 2 Lézignan Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 6 310
1972 Saint-Estève 12 - 5 Villeneuve Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 8 250
1973 Saint-Gaudens 22 - 8 Carcassonne Carcassonne (Stade Albert Domec) 10 300
1974 Albi 22 - 11 Lézignan Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 6 580
1975 Pia 9 - 4 Marseille Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 9 021
1976 XIII catalan 23 - 8 Toulouse Perpignan
1977 Carcassonne 21 - 16 XIII catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 10 085
1978 XIII catalan 18 - 7 Lézignan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 15 939
1979 Villeneuve 15 - 5 Carcassonne Albi 6 642
1980 XIII catalan 18 - 8 Carcassonne Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 8 783
1981 Finale XIII catalan-Carcassonne annulée, du fait des événements en finale du championnat le week-end précédent
1982 Avignon 18 - 12 Carcassonne Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 4 663
1983 Carcassonne 10 - 3 XIII Catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 7 235
1984 Villeneuve 18 - 7 Limoux Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1985 XIII catalan 24 - 7 Limoux Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1986 Le Pontet 35 - 10 Saint-Estève Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1987 Saint-Estève 20 - 10 XIII catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1988 Le Pontet 5 - 2 Saint-Estève Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1989 Avignon 12 - 11 Le Pontet Albi
1990 Carcassonne 22 - 8 Saint-Estève Albi
1991 Saint-Gaudens 30 - 4 Pia Carcassonne (Stade Albert Domec)
1992 Saint-Gaudens 22 - 10 Carpentras Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1993 Saint-Estève 12 - 10 XIII Catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1994 Saint-Estève 14 - 12 XIII Catalan Carcassonne (Stade Albert Domec)
1995 Saint-Estève 28 - 8 Pia Perpignan
1996 Limoux 39 - 12 Carcassonne Perpignan
1997 XIII catalan 25 - 24 Limoux Carcassonne (Stade Albert Domec)
1998 Saint-Estève 38 - 0 Avignon Carcassonne (Stade Albert Domec) 7 000
1999 Villeneuve 20 - 5 Lézignan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 9 000
2000 Villeneuve 34 - 14 XIII catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 9 000
2001 Union Treiziste Catalane 38 - 17 Limoux Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 8 000
2002 Villeneuve 27 - 18 Pia Carcassonne (Stade Albert Domec) 8 500
2003 Villeneuve 16 - 14 Pia Carcassonne (Stade Albert Domec) 7 000
2004 Union Treiziste Catalane 36 - 24 Carcassonne Carcassonne (Stade Albert Domec) 10 500
2005 Union Treiziste Catalane 31 - 12 Limoux Carcassonne (Stade Albert Domec) 11 000
2006 Pia 36 - 20 Lézignan Carcassonne (Stade Albert Domec) 9 344
2007 Pia 30 - 14 Carcassonne Carcassonne (Stade Albert Domec) 5 500
2008 Limoux 17 - 14 Albi Carcassonne (Stade Albert Domec) 9 000
2009 Carcassonne 18 - 16 Limoux Albi (Stadium municipal) 6 600
2010 Lézignan 18 - 14 Limoux Avignon (Parc des Sports) 6 000
2011 Lézignan 27 - 18 Pia Carcassonne (Stade Albert Domec) 5350
2012 Carcassonne 14 - 12 Pia Narbonne 6892
2013 Avignon 38 - 37 Limoux Carcassonne (Stade Albert Domec) 5 000
2014 Toulouse 46 - 10 Carcassonne Carcassonne (Stade Albert Domec) 6 763

Tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Bilan des clubs après 70 éditions[modifier | modifier le code]

Rang Club Nombre de titres Dernier titre Nombre de finales perdues Dernière défaite en finale
1 Carcassonne 13 2012 13 2014
2 XIII catalan 10 1997 14 2000
3 Villeneuve 9 2003 7 1972
4 Saint-Estève 6 1998 3 1990
5 Lézignan 5 2011 6 2006
5 Avignon 5 2013 4 1998
5 Marseille 5 1971 2 1975
8 Pia 3 2007 5 2012
9 Lyon 3 1954 2 1951
10 Union Treiziste Catalane 3 2005 0
- Saint-Gaudens 3 1992 0
12 Limoux 2 2008 7 2010
13 Le Pontet 2 1988 1 1989
14 Roanne 2 1962 0
15 Toulouse 1 2014 6 1976
16 Albi 1 1974 1 2008
17 Côte Basque 1 1936 0
18 Bordeaux 0 1 1956
- Carpentras 0 1 1992

Statistiques[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en)Edward Stanley, 17th Earl of Derby
  2. a, b et c le total est divisé par 68 et pas par 69, car il y a eu une finale annulée

Liens externes[modifier | modifier le code]