Coupe d'Italie de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe d'Italie

Généralités
Sport Football
Création 1922
Organisateur(s) Fédération d'Italie de football
Catégorie Coupe nationale
Périodicité Annuelle
Lieu Drapeau de l'Italie Italie
Participants 78 (2011-2012)
Statut des participants professionnels, semi-pros
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre SSC Napoli (5)
Plus titré(s) AS Roma
Juventus (9)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Coupe d'Italie de football 2013-2014

La Coupe d'Italie de football (Coppa Italia en italien, également appelée Tim Cup) est une compétition à élimination directe organisée par la fédération d'Italie de football (FIGC).

Depuis la saison 2008-2009, la finale de la compétition se joue à élimination directe et non plus en matchs aller-retour, réforme justifiée par la Federcalcio pour alléger les calendriers et de donner davantage de chance aux petits clubs.

Les tenants de la Coupe d'Italie portent une cocarde vert-blanc-rouge sur leur maillot pour la saison suivante. Il est prévu qu'un club ayant remporté dix fois l'épreuve arbore une étoile argentée sur son maillot, tout comme l'étoile dorée représente dix victoires en championnat. La Juventus et l'AS Rome mènent au nombre cumulé de victoires avec 9 titres, devant l'Inter Milan (7).

Le vainqueur de la Coupe d'Italie est qualifié pour le tour de barrages de l'Europa League. Si le vainqueur de la coupe est déjà qualifié pour une coupe européenne par le biais du championnat, la qualification revient au finaliste perdant. Si celui-ci est également s'est également qualifié pour une compétition européenne en championnat, la qualification revient à l'équipe ayant obtenu la 6ème place du championnat.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines de la création[modifier | modifier le code]

La naissance de la Coupe Italie s'inscrit dans les événements turbulents qui ont secoué l'organisation du football italien en 1921. Cette année-là, le championnat se divise en deux, avec d'un côté le Championnat de la CCI (CCI = Confederazione Calcistica Italiana) et de l'autre le Championnat de la FIGC.

Ces deux championnats (de la FIGC et de la CCI) furent la réponse d'un schisme, fait à cause du nombre de plus en plus croissant d'équipes prenant part au championnat, de plus en plus mal organisé. La FIGC a décidé d'étoffer la saison en créant une nouvelle compétition à élimination directe, en parallèle au championnat, la Coupe d'Italie voit pour la première fois le jour. Cependant, elle n'est guère appréciée par les supporters, et elle sera retirée de 1923 à 1935, avant d'être de nouveau remise en avant de la scène du football italien.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

L’AS Rome participe à six finales entre 2003 et 2010, l’Inter Milan en fait de même entre 2005 et 2011. De 2005 à 2008 et en 2010, la finale voit la même affiche, qui oppose l'AS Rome et l’Inter Milan. Les Nerazzurri gagnent celles de 2005, 2006 et 2010 et les Giallorossi celles de 2007 et 2008.

La ville de Rome a été représentée en finale 8 années consécutives de 2003 à 2010.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Les clubs victorieux :
Rang Club Nombre de titres Dernier titre Nombre de finales
1 AS Rome 9 2008 17
2 Juventus 9 1995 14
3 Inter 7 2011 13
4 Fiorentina 6 2001 9
5 Lazio 6 2013 7
6 Torino 5 1993 13
7 Milan 5 2003 12
8 Naples 5 2014 9
9 Sampdoria 4 1994 7
10 Parme 3 2002 5
11 Bologne 2 1974 2
12 Atalanta 1 1963 3
13 Genoa 1 1937 2
- Venise 1 1941 2
14 Vado 1 1922 1
- Vicence 1 1997 1
15 Hellas Vérone 0 3
- Palerme 0 3
17 Udinese 0 1
- Alexandrie 0 1
- Novare 0 1
- SPAL 0 1
- Catanzaro 0 1
- Padoue 0 1
- Ancône 0 1

Finales[modifier | modifier le code]

Date Nombre de participants Vainqueur Finaliste Score
1922 35 part. Vado (1) Udinese 1-0 (a.p.)
1923 à 1935 Tournoi abandonné
1936 98 part. Torino (1) Alexandrie 5-1
1937 108 part. Genoa (1) AS Rome 1-0
1938 109 part. Juventus (1) Torino 3-1 ; 2-1
1939 142 part. Inter (1) Novare 2-1
1940 155 part. Fiorentina (1) Genoa 1-0
1941 151 part. Venise (1) AS Rome 3-3 (a.p.) ; 1-0
1942 34 part. Juventus (2) Milan 1-1 (a.p.) ; 4-1
1943 34 part. Torino (2) Venise 4-0
1944 à 1957 Tournoi abandonné
1958 32 part. Lazio (1) Fiorentina 1-0
1959 77 part. Juventus (3) Inter 4-1
1960 38 part. Juventus (4) Fiorentina 3-2 (a.p.)
1961 38 part. Fiorentina (2) Lazio 2-0
1962 38 part. Naples (1) SPAL 2-1
1963 38 part. Atalanta (1) Torino 3-1
1964 38 part. AS Rome (1) Torino 0-0 (a.p.) ; 1-0
1965 38 part. Juventus (5) Inter 1-0
1966 38 part. Fiorentina (3) Catanzaro 2-1 (a.p.)
1967 38 part. Milan (1) Padoue 1-0
1968 37 part. Torino (3) Milan sous forme de championnat
1969 36 part. AS Rome (2) Cagliari sous forme de championnat
1970 36 part. Bologne (1) Torino sous forme de championnat
1971 36 part. Torino (4) Milan sous forme de championnat
1972 36 part. Milan (2) Naples 2-0
1973 36 part. Milan (3) Juventus 1-1 (5-2 t.a.b)
1974 36 part. Bologne (2) Palerme 1-1 (4-3 t.a.b)
1975 36 part. Fiorentina (4) Milan 3-2
1976 36 part. Naples (2) Hellas Vérone 4-0
1977 36 part. Milan (4) Inter 2-0
1978 36 part. Inter (2) Naples 2-1
1979 36 part. Juventus (6) Palerme 2-1 (a.p.)
1980 36 part. AS Rome (3) Torino 0-0 (3-2 t.a.b)
1981 36 part. AS Rome (4) Torino 1-1 (4-2 t.a.b)
1982 36 part. Inter (3) Torino 0-0 (3-2 t.a.b)
1983 48 part. Juventus (7) Hellas Vérone 0-2 ; 3-0
1984 48 part. AS Rome (5) Hellas Vérone 1-1 ; 1-0
1985 48 part. Sampdoria (1) Milan 1-0 ; 2-1
1986 48 part. AS Rome (6) Sampdoria 1-2 ; 2-0
1987 48 part. Naples (3) Atalanta 3-0 ; 1-0
1988 48 part. Sampdoria (2) Torino 2-0 ; 1-2
1989 48 part. Sampdoria (3) Naples 0-1 ; 4-0
1990 48 part. Juventus (8) Milan 0-0 ; 1-0
1991 48 part. AS Rome (7) Sampdoria 3-1 ; 1-1
1992 48 part. Parme (1) Juventus 0-1 ; 2-0
1993 48 part. Torino (5) AS Rome 3-0 ; 2-5
1994 48 part. Sampdoria (4) Ancône 0-0 ; 6-1
1995 48 part. Juventus (9) Parme 1-0 ; 2-0
1996 48 part. Fiorentina (5) Atalanta 1-0 ; 2-0
1997 48 part. Vicence (1) Naples 0-1 ; 3-0
1998 48 part. Lazio (2) Milan 0-1 ; 3-1
1999 48 part. Parme (2) Fiorentina 1-1 ; 2-2
2000 48 part. Lazio (3) Inter 2-1 ; 0-0
2001 48 part. Fiorentina (6) Parme 1-0 ; 1-1
2002 48 part. Parme (3) Juventus 2-1 ; 0-1
2003 48 part. Milan (5) AS Rome 4-1 ; 2-2
2004 48 part. Lazio (4) Juventus 2-0 ; 2-2
2005 52 part. Inter (4) AS Rome 2-0 ; 1-0
2006 52 part. Inter (5) AS Rome 1-1 ; 3-1
2007 52 part. AS Rome (8) Inter 6-2 ; 1-2
2008 52 part. AS Rome (9) Inter 2-1 (finale sur un seul match)
2009 78 part. Lazio (5) Sampdoria 1-1 (6-5 t.a.b)
2010 78 part. Inter (6) AS Rome 1-0
2011 78 part. Inter (7) Palerme 3-1
2012 78 part. Naples (4) Juventus 2-0
2013 78 part. Lazio (6) AS Rome 1-0
2014 78 part. Naples (5) Fiorentina 3-1


Bilan[modifier | modifier le code]

Par ville[modifier | modifier le code]

Bilan par ville

Ville Titres Clubs vainqueurs
Coat of arms of Rome.svg Rome
15
Roma (9), Lazio (6)
Torino-Stemma.png Turin
14
Juventus (9), Torino (5)
CoA Città di Milano.svg Milan
12
Inter (7), Milan (5)
Firenze-Stemma.png Florence
6
Fiorentina (6)
Stemma di Genova.svg Gênes
5
Sampdoria (4), Genoa (1)
CoA Città di Napoli.svg Naples
5
Naples (5)
Parma-Stemma.png Parme
3
Parme (3)
Bologne
2
Bologne (2)
Vicence
1
Vicence (1)
CoA Città di Bergamo.png Bergame
1
Atalanta (1)
Coat of Arms of the Republic of Venice.svg Venise
1
Venise (1)
Vado Ligure
1
Vado (1)

Par région[modifier | modifier le code]

Bilan par région

Région Titres Clubs vainqueurs
Lazio Coat of Arms.svg Latium
15
Roma (9), Lazio (6)
Flag of Piedmont.svg Piémont
14
Juventus (9), Torino (5)
Flag of Lombardy.svg Lombardie
13
Inter (7), Milan (5), Atalanta (1)
Toscana-Bandiera2.png Toscane
6
Fiorentina (6)
Flag of Liguria.svg Ligurie
6
Sampdoria (4), Genoa (1), Vado (1)
Emilia-Romagna-Flag.png Émilie-Romagne
5
Parme (3), Bologne (2)
Flag of Campania.svg Campanie
5
Naples (5)
Flag of Veneto.svg Vénétie
2
Vicence (1), Venise (1)


Navigation[modifier | modifier le code]