Coupe d'Europe des voitures de tourisme 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Coupe d'Europe des voitures de tourisme 2012 est la 8ème saison de la Coupe d'Europe des voitures de tourisme (FIA ETC Cup), elle se déroule du 11 mars au 25 juin avec 4 étapes dans 3 pays différents dont 3 d'entre elles disputées le meme week-end que les manches de la saison 2012 du Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC).

Engagés[modifier | modifier le code]

Equipe Voiture No. Pilote Manches
Super 2000
Drapeau de la République tchèque Krenek Motorsport BMW 320si 2 Drapeau de la République tchèque Petr Fulín[1] toutes
Drapeau de la Turquie Borusan Otomotiv Motorsport[2] BMW 320si 3 Drapeau de la Turquie Aytaç Biter[3] toutes
Drapeau de l'Allemagne Liqui Moly Team Engstler BMW 320si 4 Drapeau : Ukraine Igor Skuz[4] 1
Drapeau de l'Espagne SUNRED Engineering SEAT León 3–4
8 Drapeau de l'Espagne Fernando Monje[3] toutes
Drapeau de la Hongrie Rado Central KFT–RCM Motorsport Peugeot 407 5 Drapeau de la Hongrie Gábor Tim[5] 1–2
Drapeau de la Suisse Rikli Motorsport Honda Civic FD 6 Drapeau de la Suisse Peter Rikli[6] toutes
Honda Accord Euro R 9 Drapeau de la Suisse Christian Fischer[6] toutes
Drapeau de la Hongrie XFX Unicorse Alfa Romeo 156 7 Drapeau de la Hongrie Ferenc Ficza[7] 1–2
10 Drapeau de la Hongrie Csapa Gáspár 3
Drapeau de la Slovaquie Homola Motorsport BMW 320si 11 Drapeau de la Slovaquie Mat'o Homola 2
Drapeau de la Slovaquie SEAT Sport Slovakia SEAT León 20 Drapeau de la République tchèque Michal Matějovský 2
Trophée monomarque
Drapeau de l'Allemagne Pfister Racing SEAT León Supercopa 22 Drapeau de l'Allemagne Andreas Pfister[8] toutes
Drapeau de la Norvège Stian Paulsen Racing 23 Drapeau de la Norvège Stian Paulsen[3] toutes
Drapeau de l'Espagne PCR Sport 24 Drapeau de la Suisse Urs Sonderegger[3] toutes
Drapeau de la Slovaquie SBM Motorsport 25 Drapeau de la Slovaquie Patrick Nemec 2
Drapeau de la République tchèque Krenek Motorsport 26 Drapeau de la République tchèque Jaromir Štádler 3–4
Super Production
Drapeau : Serbie ASK Vitro Racing Honda Civic Type R 31 Drapeau : Serbie Aleksandar Tošić[3] 1–3
Drapeau de l'Italie F Motorsport BMW 320i E46 32 Drapeau de l'Italie Fabio Fabiani[3] 1, 4
Drapeau de la Russie Nikolay Karamyshev Honda Civic Type R 33 Drapeau de la Russie Nikolay Karamyshev[3] toutes
Super 1600
Drapeau de l'Allemagne Ravenol Team Ford Fiesta 42 Drapeau de l'Allemagne Ulrike Krafft[9] toutes
43 Drapeau de l'Allemagne Kevin Krammes[9] toutes
44 Drapeau de l'Italie Paolo Necchi[10] toutes
53 Drapeau de l'Allemagne Erwin Lukas 2–4
Drapeau de l'Allemagne ATM Racing 45 Drapeau de l'Allemagne Klaus Bingler[3] toutes
Drapeau de la Suisse Maurer Motorsport Chevrolet Aveo 46 Drapeau de la Russie Alexander Frolov[11] 2
47 Drapeau de la Russie Vadim Meshecheriakov[11] 2–3
48 Drapeau de l’Argentine Wilson Borgnino[12] 2–4
55 Drapeau de l'Italie Diego Romanini 4
Drapeau de l'Allemagne Rennsportteam Grossmann Ford Fiesta 49 Drapeau de l'Allemagne Steffen Grossmann[3] toutes
Drapeau de l'Allemagne NK Racing Team 50 Drapeau de l'Allemagne Ronny Reinsberger[3] toutes
Drapeau de l'Allemagne Michael Golz 51 Drapeau de l'Allemagne Michael Golz[3] 1
Drapeau du Luxembourg Team LuxMotor 52 Drapeau du Luxembourg Gilles Bruckner[3] toutes

Résultats[modifier | modifier le code]

Épreuve Pays Circuit Date Pole position Meilleur tour Vainqueur pilote Vainqueur constructeur
1 R1 Drapeau de l'Italie Italie Autodromo Nazionale Monza 11 mars Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne SUNRED Engineering
R2 Drapeau de la Suisse Christian Fischer Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne SUNRED Engineering
2 R1 Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Slovakiaring 29 avril Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de la République tchèque Michal Matějovský Drapeau de la Slovaquie SEAT Sport Slovakia
R2 Drapeau de la Suisse Christian Fischer Drapeau de la République tchèque Michal Matějovský Drapeau de la République tchèque Petr Fulín Drapeau de la République tchèque Krenek Motorsport
3 R1 Drapeau de l'Autriche Autriche Salzburgring 20 mai Drapeau : Ukraine Igor Skuz Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne SUNRED Engineering
R2 Drapeau de la Turquie Aytaç Biter Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne SUNRED Engineering
4 R1 Drapeau de l'Italie Italie Autodromo Enzo e Dino Ferrari 24 juin Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne SUNRED Engineering
R2 Drapeau de la Turquie Aytaç Biter Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne Fernando Monje Drapeau de l'Espagne SUNRED Engineering
  • Les manches de Monza, Salzburg et Slovaquie sont en course support du WTCC.

Classement[modifier | modifier le code]

Super 2000/1600[modifier | modifier le code]

Pos Pilote MNZ
Drapeau de l'Italie
SVK
Drapeau de la Slovaquie
SAL
Drapeau de l'Autriche
IMO
Drapeau de l'Italie
 Pts 
Super 2000
1 Drapeau de l'Espagne Fernando Monje 11 1 121 Abd. 11 1 11 1 73
2 Drapeau de la Suisse Peter Rikli 43 4 7 6 5 5 63 Abd. 44
3 Drapeau de la République tchèque Petr Fulín DSQ2 EX 3 1 43 3 5 Abd. 43
4 Drapeau : Ukraine Igor Skuz 16 7 92 8 22 2 35
5 Drapeau de la Turquie Aytaç Biter 7 Abd. 11 10 8 7 8 6 25
6 Drapeau de la Suisse Christian Fischer 8 Abd. 8 9 21 Np. 7 4 23
7 Drapeau de la République tchèque Michal Matějovský 12 3 20
8 Drapeau de la Hongrie Ferenc Ficza 5 12 93 7 19
9 Drapeau de la Slovaquie Mat'o Homola 5 5 Np. Np. 12
10 Drapeau de la Hongrie Csapa Gáspár 7 4 11
Drapeau de la Hongrie Gábor Tim Np. Np. 21 Np. 0
Super 1600
1 Drapeau de l'Allemagne Kevin Krammes 111 8 15 13 121 12 152 11 77
2 Drapeau de l'Italie Paolo Necchi 14 10 161 14 152 11 121 9 70
3 Drapeau de l'Allemagne Ulrike Krafft 123 Np. Abd.2 16 163 13 14 13 37
4 Drapeau de l’Argentine Wilson Borgnino Np. Np. 13 14 13 10 29
5 Drapeau du Luxembourg Gilles Bruckner 132 9 Ret3 Np. 17 15 Abd. 12 29
6 Drapeau de l'Allemagne Klaus Bingler 15 11 17 17 20 18 17 14 26
7 Drapeau de l'Allemagne Ronny Reinsberger Np. Np. 22 15 18 16 Ret3 Np. 14
8 Drapeau de l'Allemagne Erwin Lukas 20 19 19 17 16 16 13
9 Drapeau de l'Allemagne Steffen Grossmann Abd. Np. 19 18 Abd. Np. 18 15 11
10 Drapeau de la Russie Vadim Meshecheriakov Nc. Abd. 14 19 6
11 Drapeau de la Russie Alexander Frolov 18 Np. 5
12 Drapeau de l'Italie Diego Romanini 19 Np. 1
Drapeau de l'Allemagne Michael Golz Nq. Nq. 0
Légende
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Classé, dans les points
Bleu Classé, hors des points
Mauve Abandon (Ab.)
Retrait (Re.)
Noir Disqualifié (Dq.)
Blanc N'a pas pris le départ (Np.)
Aucune N'a pas participé (-)

gras - Pôle
italique - Meilleur tour

Super Production/Trophées monomarques[modifier | modifier le code]

Pos Pilote MNZ
Drapeau de l'Italie
SVK
Drapeau de la Slovaquie
SAL
Drapeau de l'Autriche
IMO
Drapeau de l'Italie
 Pts 
Super Production
1 Drapeau de la Russie Nikolay Karamyshev 102 6 141 11 102 9 10 8 83
2 Drapeau : Serbie Aleksandar Tošić 91 Abd. 132 12 111 10 52
3 Drapeau de l'Italie Fabio Fabiani Exc. Exc. 111 17 19
Trophée monomarque
1 Drapeau de la Norvège Stian Paulsen 21 2 41 4 32 2 31 3 85
2 Drapeau de l'Allemagne Andreas Pfister 32 3 22 2 21 6 42 5 79
3 Drapeau de la Suisse Urs Sonderegger 63 5 10 Abd. 63 Abd. Np.3 Np. 26
4 Drapeau de la Slovaquie Patrick Nemec 63 8 13
5 Drapeau de la République tchèque Jaromir Štádler Abd. Np. 9 7 12
Légende
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Classé, dans les points
Bleu Classé, hors des points
Mauve Abandon (Ab.)
Retrait (Re.)
Noir Disqualifié (Dq.)
Blanc N'a pas pris le départ (Np.)
Aucune N'a pas participé (-)

gras - Pôle
italique - Meilleur tour

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Petr Fulín to race in a S2000 BMW », European Touring Car Cup, Fédération internationale de l'automobile,‎ 10 February 2012 (lire en ligne)
  2. (en) « Borusan Otomotiv Motorsport back in the ETCC », European Touring Car Cup, Fédération internationale de l'automobile,‎ 15 February 2012 (lire en ligne)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (en) « 2012 FIA European Touring Car Cup: Rounds 1 & 2 - Monza, 11 March - Entry List » [PDF], European Touring Car Cup, Fédération internationale de l'automobile,‎ 5 March 2012 (consulté le 5 March 2012)
  4. (en) « Engstler's BMW 320 for Igor Skuz », European Touring Car Cup, Fédération internationale de l'automobile,‎ 3 March 2012 (lire en ligne)
  5. (en) « Gabór To Race In Former WTCC Peugeot », European Touring Car Cup, Fédération internationale de l'automobile,‎ 16 February 2012 (lire en ligne)
  6. a et b (en) « Rikli Motorsport return to ETCC », European Touring Car Cup, Fédération internationale de l'automobile,‎ 26 January 2012 (lire en ligne)
  7. (en) Neil Hudson, « XFX Unicorse to enter Alfa Romeo 156 in ETC Cup », TouringCarTimes, Mediaempire Stockholm AB,‎ 1 March 2012 (lire en ligne)
  8. (en) Neil Hudson, « Andreas Pfister first confirmed for Supercopa class », TouringCarTimes, Mediaempire Stockholm AB,‎ 2 March 2012 (lire en ligne)
  9. a et b (en) Neil Hudson, « Team Ravenol to field three cars in S1600 », TouringCarTimes, Mediaempire Stockholm AB,‎ 4 March 2012 (lire en ligne)
  10. (en) « Kraft leads Ravenol Team's trio », European Touring Car Cup, Fédération internationale de l'automobile,‎ 4 March 2012 (lire en ligne)
  11. a et b (en) « Maurer to race S1600 Chevrolet Aveo », European Touring Car Cup, Fédération internationale de l'automobile,‎ 3 January 2012 (lire en ligne)
  12. (en) « Argentine youngster joins Maurer », European Touring Car Cup, Fédération internationale de l'automobile,‎ 5 March 2012 (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]