Coupe d'Europe de rugby à XV 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe d'Europe de rugby à XV 2010-2011

Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) European Rugby Cup
Édition 16e
Lieu Finale au Millennium Stadium à Cardiff
Date du 8 octobre 2010 au 21 mai 2011
Nations Drapeau de l'Angleterre Angleterre,
Écosse Écosse,
Drapeau de la France France,
Drapeau : Irlande Irlande,
Drapeau de l'Italie Italie,
Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles
Participants 24 équipes
Matchs joués 79 matchs
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Irlande Leinster (2)
Finaliste Drapeau : Angleterre Northampton Saints
Demi-finalistes Drapeau : France USA Perpignan
Drapeau : France Stade toulousain
Plus titré(s) Drapeau : France Stade toulousain (4)
Meilleur joueur Drapeau : Irlande Sean O'Brien
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Angleterre Paul Diggin (6 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : Irlande Jonathan Sexton (138 pts)

Navigation

La Coupe d'Europe de rugby à XV 2010-2011, appelée aussi Coupe Heineken ou H-Cup selon le nom du sponsor de la compétition, oppose vingt-quatre clubs, provinces ou franchises, anglais, écossais, français, gallois, irlandais et italiens. La compétition se déroule du 8 octobre 2010 au 21 mai 2011 de la finale disputée au Millennium Stadium de Cardiff. L'équipe du Leinster remporte la compétition face aux Northampton Saints sur le score de 33 à 22 dont 28 points de Jonathan Sexton[1]. Les Irlandais font un retour incroyable en seconde période alors que les Anglais mènent 22 à 6 à la mi-temps[2]. C'est le second titre de la province irlandaise après celui obtenu en 2009.

Présentation[modifier | modifier le code]

Équipes en compétition[modifier | modifier le code]

Les vingt-quatre équipes qualifiées sont réparties comme suit : les cinq premiers du Guinness Premiership et les Northampton Saints vainqueurs de la Coupe anglo-galloise[3], les sept premiers du Top 14 Orange[4], les trois meilleures franchises irlandaises, les quatre franchises galloises[5], les deux franchises écossaises et les deux équipes italiennes de la Magners League. La liste complète des clubs participants est la suivante[6] :

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Les 24 équipes sont classées en fonction de leurs résultats lors des précédentes éditions des Coupes européennes (Heineken Cup et Challenge européen). Les six équipes les mieux classées sont tête de série. Par ailleurs, chaque pays ne peut avoir qu'une seule équipe par poule, à l'exception de la France qui cette année compte sept clubs. Le tableau suivant présente la répartition des équipes selon les « niveaux » avant le tirage au sort. Leur rang au classement européen est indiqué entre parenthèses.

Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4
Drapeau : Irlande Munster (1) Drapeau : Angleterre London Wasps (7) Drapeau : France Perpignan (15) Drapeau : Pays de Galles Dragons (24)
Drapeau : France Toulouse (2) Drapeau : France ASM Clermont (9) Drapeau : Angleterre London Irish (16) Drapeau : Italie Benetton Trévise (27)
Drapeau : Irlande Leinster (3) Drapeau : Pays de Galles Ospreys (10) Drapeau : Angleterre Saracens (17) Drapeau : France Toulon (28)
Drapeau : Angleterre Leicester (4) Drapeau : Angleterre Northampton (11) Drapeau : Irlande Ulster (19) Drapeau : France Castres (29)
Drapeau : France Biarritz (5) Drapeau : Angleterre Bath (12) Drapeau : Écosse Glasgow Warriors (21) Drapeau : Italie Aironi Rugby (34) [7]
Drapeau : Pays de Galles Cardiff (6) Drapeau : Pays de Galles Scarlets (13) Drapeau : Écosse Edinburgh (23) Drapeau : France Racing Métro 92 (40)

Format[modifier | modifier le code]

Le ballon de la Coupe d'Europe 2010-2011

Les formations s'affrontent dans une première phase de groupes en matchs « aller/retour » (six matchs pour chacune des équipes soit douze rencontres par groupe). Quatre points sont accordés pour une victoire et deux pour un nul. De plus, un point de bonus est accordé par match aux équipes qui inscrivent au moins quatre essais et un point de bonus est octroyé au club perdant un match par sept points d'écart ou moins. Les six équipes arrivées en tête de leur poule, classées de 1 à 6, et les deux meilleurs deuxièmes, classées 7 et 8 sont qualifiées pour la seconde phase de la compétition. Les troisième, quatrième et cinquième meilleurs deuxièmes sont reversés au stade des quarts de finale du Challenge européen. Les oppositions en quarts de finale sont définies de la manière suivante : équipe 1 - équipe 8, équipe 2 - équipe 7, équipe 3 - équipe 6 et équipe 4 - équipe 5. La suite de la compétition se fait par élimination directe à chaque tour.

Première phase[modifier | modifier le code]

Notations et règles de classement

Dans les tableaux de classement suivants, les différentes abréviations et couleurs signifient :

Qualifiés pour les quarts de finale.
Reversés en quart de finale du Challenge européen 2010-2011.
T : Tenant du titre 2010
Joués : matchs joués • V : victoires • N : matchs nuls • D : défaites • EM : essais marqués • EE : essais encaissés • BO : bonus offensif • BD : bonus défensif • PP : points pour (marqués) • PC : points contre (encaissés) • diff : Différence de points • Points : points

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 5, victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : au moins 4 essais marqués ; défensif : défaite par 7 points d'écart ou moins).

Règles de classement[8] :

  • équipes dans la même poule : 1. points terrain ; 2. points terrain obtenus dans les matchs entre équipes concernées ; 3. nombre d'essais marqués dans les matchs entre équipes concernées ; 4. différence de points dans les matchs entre équipes concernées.
  • équipes dans des poules différentes : 1. points terrain ; 2. nombre d'essais marqués ; 3. différence de points ; 5. nombre de joueurs obtenus un carton jaune et/ou suspendus ; 6. tirage à pile ou face.

Poule 1[modifier | modifier le code]

No  Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Angleterre Northampton Saints 6 6 0 0 16 7 1 0 155 87 68 25
2 Drapeau : Pays de Galles Cardiff Blues 6 3 0 3 6 8 0 2 107 113 -6 14
3 Drapeau : France Castres olympique 6 2 0 4 10 12 0 3 105 115 -10 11
4 Drapeau : Écosse Edinburgh 6 1 0 5 10 15 0 4 98 150 -52 8

1re journée

8 octobre Franklin's Gardens Northampton Saints 18 - 14 Castres olympique
9 octobre Cardiff City Stadium Cardiff Blues 18 - 17 Edinburgh

2e journée

15 octobre Stade Pierre-Antoine Castres olympique 27 - 20 Cardiff Blues
16 octobre Murrayfield Stadium Edinburgh 27 - 31 Northampton Saints

3e journée

11 décembre Franklin's Gardens Northampton Saints 23 - 15 Cardiff Blues
11 décembre Stade Pierre-Antoine Castres olympique 21 - 16 Edinburgh

4e journée

19 décembre Cardiff City Stadium Cardiff Blues 19 - 23 Northampton Saints
20 décembre Murrayfield Stadium Edinburgh 24 - 22 Castres olympique

5e journée

14 janvier Cardiff City Stadium Cardiff Blues 14 - 9 Castres olympique
14 janvier Franklin's Gardens Northampton Saints 37 - 0 Edinburgh

6e journée

22 janvier Stade Pierre-Antoine Castres olympique 12 - 23 Northampton Saints
22 janvier Murrayfield Stadium Edinburgh 14 - 21 Cardiff Blues
Leader par journée

Poule 2[modifier | modifier le code]

No  Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Irlande Leinster 6 5 0 1 21 9 3 1 179 104 75 24
2 Drapeau : France ASM Clermont 6 4 0 2 14 9 2 1 114 94 20 19
3 Drapeau : France Racing Métro 92 6 2 0 4 9 17 0 1 104 151 -47 9
4 Drapeau : Angleterre Saracens 6 1 0 5 9 18 0 2 107 155 -48 6

1re journée

9 octobre RDS Arena Leinster 38 - 22 Racing Métro 92
9 octobre Stade Marcel-Michelin ASM Clermont 25 - 10 Saracens

2e journée

16 octobre Stade Yves-du-Manoir Racing Métro 92 16 - 9 ASM Clermont
16 octobre Wembley Stadium Saracens 23 - 25 Leinster

3e journée

11 décembre Vicarage Road Saracens 21 - 24 Racing Métro 92
12 décembre Stade Marcel-Michelin ASM Clermont 20 - 13 Leinster

4e journée

17 décembre Stade Yves-du-Manoir Racing Métro 92 14 - 19 Saracens
18 décembre Aviva Stadium Leinster 24 - 8 ASM Clermont

5e journée

14 janvier Stade Marcel-Michelin ASM Clermont 28 - 17 Racing Métro 92
15 janvier RDS Arena Leinster 43 - 20 Saracens

6e journée

21 janvier Stade Yves-du-Manoir Racing Métro 92 11 - 36 Leinster
21 janvier Vicarage Road Saracens 14 - 24 ASM Clermont
Leader par journée

Leinster Rugby

Poule 3[modifier | modifier le code]

No  Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : France RC Toulon 6 4 0 2 13 13 1 0 143 134 9 17
2 Drapeau : Irlande Munster 6 3 0 3 17 9 2 2 143 122 21 16
3 Drapeau : Pays de Galles Ospreys 6 3 0 3 7 11 0 2 117 113 4 14
4 Drapeau : Angleterre London Irish 6 2 0 4 9 13 0 1 107 141 -34 9

1re journée

9 octobre Stade Mayol RC Toulon 19 - 14 Ospreys
9 octobre Madejski Stadium London Irish 23 - 17 Munster

2e journée

15 octobre Liberty Stadium Ospreys 27 - 16 London Irish
16 octobre Thomond Park Munster 45 - 18 RC Toulon

3e journée

12 décembre Thomond Park Munster 22 - 16 Ospreys
12 décembre Madejski Stadium London Irish 13 - 19 RC Toulon

4e journée

18 décembre Liberty Stadium Ospreys 19 - 15 Munster
18 décembre Stade Mayol RC Toulon 38 - 17 London Irish

5e journée

16 janvier Madejski Stadium London Irish 24 - 12 Ospreys
16 janvier Stade Mayol RC Toulon 32 - 16 Munster

6e journée

22 janvier Thomond Park Munster 28 - 14 London Irish
22 janvier Liberty Stadium Ospreys 29 - 17 RC Toulon
Leader par journée

Poule 4[modifier | modifier le code]

No  Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : France Biarritz olympique 6 4 0 2 16 9 4 2 140 85 55 22
2 Drapeau : Irlande Ulster 6 5 0 1 15 8 2 0 145 93 52 22
3 Drapeau : Angleterre Bath Rugby 6 2 0 4 20 8 2 4 147 108 39 14
4 Drapeau : Italie Aironi 6 1 0 5 4 30 0 0 65 211 -146 4

1re journée

8 octobre Ravenhill Stadium Ulster 30 - 6 Aironi
10 octobre The Recreation Ground Bath 11 - 12 Biarritz olympique

2e journée

16 octobre Stadio Luigi Zaffanella Aironi 6 - 22 Bath
17 octobre Parc des sports d'Aguiléra Biarritz olympique 35 - 15 Ulster

3e journée

11 décembre Ravenhill Stadium Ulster 22 - 18 Bath
11 décembre Stadio Luigi Zaffanella Aironi 28 - 27 Biarritz olympique

4e journée

17 décembre Parc des sports d'Aguiléra Biarritz olympique 34 - 3 Aironi
18 décembre The Recreation Ground Bath 22 - 26 Ulster

5e journée

15 janvier The Recreation Ground Bath 55 - 16 Aironi
15 janvier Ravenhill Stadium Ulster 9 - 6 Biarritz olympique

6e journée

22 janvier Stadio Luigi Zaffanella Aironi 6 - 43 Ulster
22 janvier Parc des sports d'Aguiléra Biarritz olympique 26 - 19 Bath
Leader par journée

Poule 5[modifier | modifier le code]

No  Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : France USA Perpignan 6 4 1 1 23 9 4 0 196 112 84 22
2 Drapeau : Angleterre Leicester Tigers 6 4 1 1 25 10 3 1 215 118 97 22
3 Drapeau : Pays de Galles Llanelli 6 3 0 3 16 24 3 0 149 191 -42 15
4 Drapeau : Italie Benetton Trévise 6 0 0 6 11 32 0 1 109 248 -139 1

1re journée

9 octobre Stadio Comunale di Monigo Benetton Trévise 29 - 34 Leicester Tigers
9 octobre Parc y Scarlets Llanelli Scarlets 43 - 34 USA Perpignan

2e journée

17 octobre Stade Aimé-Giral USA Perpignan 35 - 14 Benetton Trévise
17 octobre Welford Road Stadium Leicester Tigers 46 - 10 Llanelli Scarlets

3e journée

11 décembre Stade Aimé-Giral USA Perpignan 24 - 19 Leicester Tigers
11 décembre Parc y Scarlets Llanelli Scarlets 35 - 27 Benetton Trévise

4e journée

18 décembre Stadio Comunale di Monigo Benetton Trévise 15 - 38 Llanelli Scarlets
19 décembre Welford Road Stadium Leicester Tigers 22 - 22 USA Perpignan

5e journée

15 janvier Stadio Comunale di Monigo Benetton Trévise 9 - 44 USA Perpignan
15 janvier Parc y Scarlets Llanelli Scarlets 18 - 32 Leicester Tigers

6e journée

23 janvier Welford Road Stadium Leicester Tigers 62 - 15 Benetton Trévise
23 janvier Stade Aimé-Giral USA Perpignan 37 - 5 Llanelli Scarlets
Leader par journée

Poule 6[modifier | modifier le code]

No  Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : France Stade toulousain 6 5 0 1 15 6 1 1 155 85 70 22
2 Drapeau : Angleterre London Wasps 6 4 0 2 13 6 2 1 145 106 39 19
3 Drapeau : Écosse Glasgow Warriors 6 3 0 3 11 13 0 0 116 141 -25 12
4 Drapeau : Pays de Galles Newport 6 0 0 6 5 18 0 2 77 161 -84 2

1re journée

8 octobre Firhill Stadium Glasgow Warriors 21 - 13 Newport Dragons
10 octobre Stadium Stade toulousain 18 - 16 London Wasps

2e journée

16 octobre Rodney Parade Newport Dragons 19 - 40 Stade toulousain
17 octobre Adams Park London Wasps 38 - 26 Glasgow Warriors

3e journée

10 décembre Firhill Stadium Glasgow Warriors 16 - 28 Stade toulousain
12 décembre Cardiff City Stadium[9] Newport Dragons 16 - 23 London Wasps

4e journée

19 décembre Adams Park London Wasps 37 - 10 Newport Dragons
21 décembre Stade Ernest-Wallon Stade toulousain 36 - 10 Glasgow Warriors

5e journée

15 janvier Stade Ernest-Wallon Stade toulousain 17 - 3 Newport Dragons
16 janvier Firhill Stadium Glasgow Warriors 20 - 10 London Wasps

6e journée

23 janvier Adams Park London Wasps 21 - 16 Stade toulousain
23 janvier Rodney Parade Newport Dragons 16 - 23 Glasgow Warriors
Leader par journée

Phase finale[modifier | modifier le code]

Les six premiers et les deux meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour les quarts de finale. Les huit équipes sont classées pour obtenir le tableau des quarts de finale :

Rang Clubs Pts EM
1 Drapeau : Angleterre Northampton Saints 25 16
2 Drapeau : Irlande Leinster 24 21
3 Drapeau : France USA Perpignan 22 23
4 Drapeau : France Biarritz olympique 22 16
5 Drapeau : France Stade toulousain 22 15
6 Drapeau : France RC Toulon 17 13
7 Drapeau : Angleterre Leicester Tigers (2nd) 22 25
8 Drapeau : Irlande Ulster (2nd) 22 15

Tableau[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
 10 avril 2011, Stadium mk, Milton Keynes      1er mai 2011, Stadium mk, Milton Keynes      21 mai 2011, Millennium Stadium, Cardiff
 Drapeau : Angleterre Northampton Saints  23
 Drapeau : Irlande Ulster  13  
 Drapeau : Angleterre Northampton Saints  23
 9 avril 2011, Stade Lluís-Companys, Barcelone
   Drapeau : France USA Perpignan  7  
 Drapeau : France USA Perpignan  29
 Drapeau : France RC Toulon  25  
 Drapeau : Angleterre Northampton Saints  22
 9 avril 2011, Aviva Stadium, Dublin
   Drapeau : Irlande Leinster  33
 Drapeau : Irlande Leinster  17
 30 avril 2011, Aviva Stadium, Dublin
 Drapeau : Angleterre Leicester Tigers  10  
 Drapeau : Irlande Leinster  32
 10 avril 2011, Stade d'Anoeta, San Sebastián[10]
   Drapeau : France Stade toulousain  23  
 Drapeau : France Biarritz olympique  20
 Drapeau : France Stade toulousain  27  

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

9 avril 2011
16:30 CET
Drapeau : France USA Perpignan 29 - 25
(6 - 11)
RC Toulon Drapeau : France Stade Lluís-Companys, Barcelone
55 000 spectateurs
Arbitre : Alain Rolland Drapeau : Irlande
Essai(s) : Planté (51e), Freshwater (73e)
Transformation(s) : Porical 2 (52e, 74e)
Pénalité(s) : Porical 5 (30e, 37e, 42e, 62e, 68e)
Essai(s) : Smith (39e), van Niekerk (53e), Cibray (80e)
Transformation(s) : Wilkinson 2 (54e, 80e)
Pénalité(s) : Wilkinson 2 (3e, 35e)


9 avril 2011
18:00 WET
Drapeau : Irlande Leinster 17 - 10
(9 - 3)
Leicester Tigers Drapeau : Angleterre Aviva Stadium, Dublin
49 762 spectateurs
Arbitre : Nigel Owens Drapeau : Pays de Galles
Essai(s) : Nacewa (48e)
Pénalité(s) : Sexton 4 (3e, 15e, 36e, 73e)
Essai(s) : Hawkins (76e)
Transformation(s) : Flood (77e)
Pénalité(s) : Flood (5e)


10 avril 2011
14:00 WET
Drapeau : Angleterre Northampton Saints 23 - 13
(10 - 13)
Ulster Drapeau : Irlande Stadium:mk, Milton Keynes
21 309 spectateurs
Arbitre : Romain Poite Drapeau : France
Essai(s) : Tonga'uiha (2e), Dickson (54e)
Transformation(s) : Myler 2 (3e, 56e)
Pénalité(s) : Myler 4 (40e, 48e, 64e)
Essai(s) : Trimble (32e)
Transformation(s) : Humphreys (33e)
Pénalité(s) : Humphreys 2 (6e, 14e)


10 avril 2011
17:30 CET
Drapeau : France Biarritz olympique 20 - 27 (a.p.)
(0 - 17, 17 - 17, 17 - 20)
Stade toulousain Drapeau : France Stade d'Anoeta, San Sebastián
32 051 spectateurs
Arbitre : Wayne Barnes Drapeau : Angleterre
Essai(s) : Bolakoro (78e)
Pénalité(s) : Yachvili 5 (41e, 46e, 57e, 68e, 97e)
Essai(s) : Heymans (15e), Médard (25e), Nyanga (97e)
Transformation(s) : Skrela 2 (15e, 98e), Bézy (25e)
Pénalité(s) : Skrela 2 (36e, 82e)

Demi-finales[modifier | modifier le code]

30 avril 2011
15:30 WET
Drapeau : Irlande Leinster 32 - 23
(16 - 13)
Stade toulousain Drapeau : France Aviva Stadium, Dublin
50 073 spectateurs
Arbitre : Dave Pearson Drapeau : Angleterre
Essai(s) : Heaslip (31e), O'Driscoll (59e)
Transformation(s) : Sexton 2 (31e, 60e)
Pénalité(s) : Sexton 6 (11e, 15e, 42e, 49e, 55e, 80e+1)
Essai(s) : Fritz (5e), Picamoles (44e)
Transformation(s) : Skrela 2 (6e, 45e)
Pénalité(s) : Skrela (37e), Bézy (76e)
Drop(s) : Skrela (12e)


1er mai 2011
15:00 WET
Drapeau : Angleterre Northampton Saints 23 - 7
(20 - 7)
USA Perpignan Drapeau : France Stadium mk, Milton Keynes
18 231 spectateurs
Arbitre : George Clancy Drapeau : Irlande
Essai(s) : Foden (15e), Clark (30e)
Transformation(s) : Myler 2 (17e, 30e)
Pénalité(s) : Myler 3 (24e, 37e, 50e)
Essai(s) : Guirado (38e)
Transformation(s) : Porical (39e)

Finale[modifier | modifier le code]

21 mai 2011
15:00 WET
Drapeau : Angleterre Northampton Saints 22 - 33
(22 - 6)
Drapeau : Irlande Leinster Millennium Stadium, Cardiff
72 456 spectateurs
Arbitre : Romain Poite Drapeau : France
Essai(s) : Dowson (7e), Foden (31e), Hartley (39e)
Transformation(s) : Myler 2 (8e, 32e)
Pénalité(s) : Myler (21e)
Essai(s) : Sexton 2 (44e, 53e), Hines (65e)
Transformation(s) : Sexton 3 (46e, 53e, 66e)
Pénalité(s) : Sexton 4 (14e, 36e, 57e, 61e)

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les statistiques prennent en compte les matchs de la phase de poules et ceux de la phase finale[11].

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Rang Joueur Club Poste Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Drapeau : Irlande Jonathan Sexton Drapeau : Irlande Leinster Demi d'ouverture 138 5 19 25 0
2 Drapeau : Angleterre Stephen Myler Drapeau : Angleterre Northampton Saints Centre 101 0 13 24 1
3 Drapeau : France David Skrela Drapeau : France Stade toulousain Demi d'ouverture 94 0 14 20 2
4 Drapeau : France Jérôme Porical Drapeau : France USA Perpignan Arrière 86 3 16 13 0
5 Drapeau : France Dimitri Yachvili Drapeau : France Biarritz olympique Demi de mêlée 80 1 12 17 0
6 Drapeau : Irlande Ian Humphreys Drapeau : Irlande Ulster Demi d'ouverture 72 1 11 15 0
7 Drapeau : Écosse Ruaridh Jackson Drapeau : Écosse Glasgow Warriors Demi d'ouverture 71 1 6 17 1
8 Drapeau : Angleterre Jonny Wilkinson Drapeau : France RC Toulon Demi d'ouverture 70 0 8 17 1
- Drapeau : Angleterre Dave Walder Drapeau : Angleterre London Wasps Demi d'ouverture 70 0 11 15 1
10 Drapeau : Angleterre Toby Flood Drapeau : Angleterre Leicester Tigers Demi d'ouverture 69 0 15 13 0

Meilleurs marqueurs[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Rang Joueur Club Poste Essais
1 Drapeau : Angleterre Paul Diggin Drapeau : Angleterre Northampton Saints Ailier 6
2 Drapeau : Angleterre Matt Banahan Drapeau : Angleterre Bath Ailier 5
- Drapeau : Italie Tommaso Benvenuti Drapeau : Italie Benetton Trévise Ailier 5
- Drapeau : Angleterre Tom Biggs Drapeau : Angleterre Bath Ailier 5
- Drapeau : États-Unis Takudzwa Ngwenya Drapeau : France Biarritz olympique Ailier 5
- Drapeau : Irlande Jonathan Sexton Drapeau : Irlande Leinster Demi d'ouverture 5
7 Drapeau : Angleterre Ben Foden Drapeau : Angleterre Northampton Saints Arrière 4
- Drapeau : France Thierry Dusautoir Drapeau : France Stade toulousain Troisième ligne aile 4
- Drapeau : Irlande Sean O'Brien Drapeau : Irlande Leinster Troisième ligne aile 4
- Drapeau : Samoa Alesana Tuilagi Drapeau : Angleterre Leicester Tigers Ailier 4
- Drapeau : Angleterre Andrew Trimble Drapeau : Irlande Ulster Ailier 4

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Leinster, simplement magnifique », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 21 mai 2011 (consulté le 22 mai 2011)
  2. « Leinster, simplement magnifique », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 21 mai 2011 (consulté le 6 juin 2011)
  3. Les London Irish sixièmes du championnat anglais sont qualifiés car Northampton a terminé second du championnat et remporté la coupe anglo-galloise.
  4. Cette année, la France possède sept représentants car Toulouse a remporté la Coupe d'Europe la saison précédente.
  5. Les quatre franchises sont qualifiées car Cardiff a remporté le Challenge européen la saison précédente.
  6. Le nom d'une compétition suit le nom du club l'ayant remportée en 2009-2010.
  7. La franchise nouvellement créée récupère les points du Rugby Viadana.
  8. « Heineken Cup – Key Tournament Rules », sur www.ercrugby.com, ERC (consulté le 18 novembre 2009)
  9. « Newport jouera à Cardiff », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique,‎ 10 décembre 2010 (consulté le 22 mai 2011)
  10. Le match set termine après prolongation, il y a 17 partout à la fin du temps réglementaire.
  11. « Statistiques de la Heineken Cup 2010-2011 », sur www.itsrugby.fr (consulté le 2 mai 2001)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]