Coupe d'Asie des nations de football 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

25° 19′ N 51° 22′ E / 25.32, 51.37 ()

Coupe d'Asie des nations 2011

Description de l'image  Logo Coupe d'Asie des nations 2011.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) AFC
Édition 15e
Lieu Drapeau du Qatar Qatar
Date du 7 janvier 2011
au 29 janvier 2011
Nations 16
Épreuves 32 rencontres
Affluence 405 361 (12 668 par match)
Site(s) 5 stades
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Irak Irak
Vainqueur Drapeau : Japon Japon
Finaliste Drapeau : Australie Australie
Troisième Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
Buts 90 (moyenne 2,81)
Meilleur joueur Drapeau : Japon Keisuke Honda
Meilleur(s) buteur(s) 5 But inscritBut inscritBut inscritBut inscritBut inscrit

Drapeau de la Corée du Sud Koo Ja-Cheol

Navigation

La Coupe d'Asie des nations de football de 2011 est la quinzième édition de la Coupe d'Asie de football et s'est déroulée du 7 janvier au 29 janvier 2011 au Qatar. Il s'agit de la deuxième phase finale de Coupe d'Asie organisé sur le sol qatari. Le pays organisateur a été choisi en juillet 2007.

D’avril 2008 à mars 2010, les sélections nationales de 21 pays asiatiques participent à une phase de qualification, dans le but de désigner les 12 équipes disputant le tournoi final en compagnie du Qatar, qualifié d’office en tant que pays organisateur, de l'Irak, de l'Arabie saoudite et de la Corée du Sud.

Le Japon remporte pour la quatrième fois le trophée. D'autre part, l'Australie participe à sa première finale de Coupe d'Asie de football.

Préparation de l'évènement[modifier | modifier le code]

Désignation du pays organisateur[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps, trois pays ont fait part de leur intérêt pour l'organisation de la Coupe d'Asie des nations 2011. Ainsi, l'Inde, l'Iran et le Qatar sont entrés officieusement en lice dans la course à la candidature dès le début de l'année 2007[1],[2]. Le Qatar a déposé le premier sa candidature auprès des autorités de l'Asian Football Confederation le 19 juin 2007[3].

Le processus de sélection du pays hôte s'est par la suite éclairci rapidement. L'Inde a en effet finalement décidé de ne pas faire acte de candidature alors que le dossier proposé par l'Iran n'a pas pu être complété à temps pour être présenté aux instances dirigeantes de l'AFC[4].

Alors que l'Australie a préféré ne pas se lancer dans la construction d'un projet à la hâte peu avant la date limite de limite de dépôt des candidatures imposée par l'AFC[5], le Qatar demeurait donc le seul pays asiatique à être en mesure de proposer un dossier sérieux, motivé et suffisamment bien étudié dans la forme.

C'est donc sans surprise que le 29 juillet 2007 le Qatar a été officiellement désigné à Jakarta pendant l'édition 2007 par l'AFC pays organisateur de la Coupe d'Asie des nations de football 2011.

Il avait alors été annoncé que le tournoi se déroulerait en janvier 2011. Les règlements en vigueur de la FIFA imposent en effet que l'organisation de compétitions internationales régionales soient organisés en janvier ou en juillet. Or, le mois de juillet correspond au Qatar à une période de très fortes chaleurs qui auraient été incompatibles avec l'organisation d'un évènement sportif majeur se déroulant en extérieur[1],[2].

L'AFC a par ailleurs profiter de l'occasion pour indiquer que l'édition 2015 de la compétition se déroulerait en Asie de l'Est, l'Australie étant désigné comme organisateur en 2011[6].

Musique officielle[modifier | modifier le code]

Le titre officiel de la Coupe d'Asie de football 2011 est Yalla Asia interprété par les chanteurs Jay Sean et Karl Wolf.

Ballon officiel[modifier | modifier le code]

Le ballon Nike Total 90 Tracer est le ballon officiel du tournoi[7].

Villes et stades[modifier | modifier le code]

La ville de Doha accueille la majorité des matchs du tournoi. En effet, quatre des cinq stades sont situés dans la capitale qatari. Al Rayyan est l'autre ville choisie.

Doha Doha Al Rayyan Doha Doha
Khalifa International Stadium
Capacité prévue : 50 000
Al Gharafa Stadium
Capacité prévue : 25 000
Ahmed bin Ali Stadium
Capacité prévue : 25 000
Qatar SC Stadium
Capacité prévue : 20 000
(nouveau stade)
Jassim Bin Hamad Stadium
Capacité prévue : 15 000
(stade rénové)
Le Khalifa International Stadium à Doha. Le Jassim Bin Hamad à Doha.

Acteurs de la Coupe d'Asie[modifier | modifier le code]

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des groupes de qualifications pour la Coupe d'Asie de football de 2011 a eu lieu le 3 juillet 2008 au Qatar. 21 nations sont inscrites pour 12 places disponibles pour le tournoi final (les autres places étant attribuées aux pays qualifiés directement que sont l'Irak, le Qatar, l'Arabie saoudite et la Corée du Sud).

Arbitres[modifier | modifier le code]

Voici les arbitres qui officient dans ce tournoi :

Numéro Arbitre Assistants
1 Drapeau de l'Australie Ben Williams Drapeau de l'Australie Benjamin Wilson Drapeau de l'Australie Hakan Anaz
2 Drapeau du Japon Yuichi Nishimura Drapeau du Japon Toru Sagara Drapeau du Japon Toshiyuki Nagi
3 Drapeau de la Corée du Sud Kim Dong-jin Drapeau de la Corée du Sud Jeong Hae-sang Drapeau de la Corée du Sud Jang Jun-mo
4 Drapeau de la Malaisie Subkhiddin Mohd Salleh Drapeau de la République populaire de Chine Mu Yuxin Drapeau de la Malaisie Mohd Sabri Bin Mat Daud
5 Drapeau d'Oman Abdullah Al Hilali Drapeau du Kirghizistan Bakhadyr Kochkarov Drapeau d'Oman Hamed Al Mayahi
6 Drapeau du Qatar Abdulrahman Mohammed Drapeau du Qatar Mohammad Dharman Drapeau du Qatar Hassan Al Thawadi
7 Drapeau de l'Arabie saoudite Khalil Al Ghamdi Drapeau de l'Iran Hassan Kamranifar Drapeau de l'Iran Reza Sokhandan
8 Drapeau de Singapour Abdul Malik Drapeau de Singapour Jeffrey Goh Drapeau de Singapour Haja Maidin
9 Drapeau de Bahreïn Nawaf Shukralla Drapeau de Bahreïn Khaled Al Allan Drapeau de la Syrie Mohammed Jawdat Nehlawi
10 Drapeau des Émirats arabes unis Ali Hamad Al-Badwawi Drapeau des Émirats arabes unis Saleh Al Marzouqi Drapeau du Koweït Yaser Marad
11 Drapeau de l'Ouzbékistan Ravshan Irmatov Drapeau de l'Ouzbékistan Abdukhamidullo Rasulov Drapeau de l'Ouzbékistan Rafael Ilyasov
12 Drapeau de l'Algérie Mohamed Benouza Drapeau de l'Algérie Mohamed Meknous Drapeau de l'Algérie Abdelhak Etchiali
Arbitres de remplacement
Pays Arbitres de remplacement
Drapeau de l'Iran Iran Alireza Faghani
Drapeau de l'Iran Iran Mohsen Torky
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan Valentin Kovalenko
Drapeau du Qatar Qatar Abdullah Balideh

Joueurs[modifier | modifier le code]

Déroulement de la phase finale[modifier | modifier le code]

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le jeudi 22 avril 2010, soit un jour avant le tirage, l'AFC publie la liste des chapeaux utilisés pour le tirage au sort.

Un groupe est formé d'une équipe de chaque chapeau. Les têtes de séries sont dans le premier chapeau. Les autres chapeaux sont composés selon les résultats de la dernière édition de la Coupe d'Asie des nations[8].

Les têtes de série se composent du Qatar, pays organisateur, et des trois premières équipes de la dernière Coupe d'Asie en date (2007).

Répartition des équipes avant le tirage au sort
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4

Drapeau : Qatar Qatar
Drapeau : Irak Irak
Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite
Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud

Drapeau : Japon Japon
Drapeau : Australie Australie
Drapeau : Iran Iran
Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan

Drapeau : République populaire de Chine Chine
Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Drapeau : Bahreïn Bahreïn
Drapeau : Jordanie Jordanie

Drapeau : Syrie Syrie
Drapeau : Koweït Koweït
Drapeau : Inde Inde
Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord

Le tirage au sort des groupes de la phase finale a eu lieu le 23 avril 2010 à Doha.

Composition des quatre groupes pour le premier tour
Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
Drapeau : Qatar Qatar Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Drapeau : Irak Irak
Drapeau : Koweït Koweït Drapeau : Japon Japon Drapeau : Inde Inde Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord
Drapeau : République populaire de Chine Chine Drapeau : Jordanie Jordanie Drapeau : Australie Australie Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan Drapeau : Syrie Syrie Drapeau : Bahreïn Bahreïn Drapeau : Iran Iran

Premier tour[modifier | modifier le code]

Il s'agit du même format que celui utilisé depuis 2004. Les seize équipes sont réparties en quatre groupes de quatre. Chacune affronte les trois autres de son groupe. À l'issue des trois journées, les deux meilleures équipes de chaque groupe, soit huit au total, se qualifient pour les quarts de finale, où les premiers ont l'avantage théorique d'affronter des deuxièmes.

Règles de départage[modifier | modifier le code]

Chaque équipe reçoit trois points pour une victoire et un pour un match nul. En cas d'égalité de points, les critères suivants sont utilisés[9] :

  1. Faces-à-faces
  2. Différence de buts lors de ces faces-à-faces
  3. Buts marqués lors de ces faces-à-faces
  4. Différence de buts générale
  5. Buts marqués lors de tous les matchs du groupe
  6. Si les deux équipes sont présentes sur le terrain, une séance de tirs au but les départage
  7. Fair-play
  8. Tirage au sort

Groupe A[modifier | modifier le code]

La première journée du Groupe A voit la victoire de deux équipes : 2-0 pour l'Ouzbékistan contre le Qatar lors du match d'ouverture, puis 2-0 pour la Chine contre le Koweït. Lors de la deuxième journée, l'Ouzbékistan accentue son avance en tête du groupe avec une victoire 2-1 contre le Koweït. Le Qatar s'impose la même journée 2-0 face à la Chine. Lors de la dernière journée, le Qatar bat le Koweït 3-0 et la Chine ne peut mieux faire que le match nul 2-2 face à l'Ouzbékistan, se faisant par la même occasion éliminer de la compétition. L'Ouzbékistan et le pays hôte, le Qatar, accèdent donc aux quarts de finale. Quant au Koweït, il quitte le tournoi dernier de son groupe, avec aucun point et un seul but marqué.

Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan 7 3 2 1 0 6 3 +3
2 Drapeau : Qatar Qatar 6 3 2 0 1 5 2 +3
3 Drapeau : République populaire de Chine Chine 4 3 1 1 1 4 4 0
4 Drapeau : Koweït Koweït 0 3 0 0 3 1 7 -6
7 janvier Qatar Drapeau : Qatar 0 - 2 Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan
8 janvier Koweït Drapeau : Koweït 0 - 2 Drapeau : République populaire de Chine Chine
12 janvier Ouzbékistan Drapeau : Ouzbékistan 2 - 1 Drapeau : Koweït Koweït
12 janvier Chine Drapeau : République populaire de Chine 0 - 2 Drapeau : Qatar Qatar
16 janvier Qatar Drapeau : Qatar 3 - 0 Drapeau : Koweït Koweït
16 janvier Chine Drapeau : République populaire de Chine 2 - 2 Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan

Groupe B[modifier | modifier le code]

La première journée voit la Syrie l'emporter sur l'Arabie saoudite sur le score de 2-1, tandis que la Jordanie et le Japon se neutralisent, 1-1. Cette équipe du Japon bat la Syrie (2-1), lors de la deuxième journée. Dans le même temps, la Jordanie s'impose face à l'Arabie saoudite sur le score de 1-0. Lors de la dernière journée, le Japon signe une nouvelle victoire face à l'Arabie saoudite sur un score lourd de 5-0, alors que la Jordanie s'impose devant la Syrie (2-1). Le Japon finit à la première place du groupe avec 7 points et se qualifie donc pour les quarts de finale, de même que la Jordanie qui obtient la deuxième place avec 7 points également.

Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Japon Japon 7 3 2 1 0 8 2 +6
2 Drapeau : Jordanie Jordanie 7 3 2 1 0 4 2 +2
3 Drapeau : Syrie Syrie 3 3 1 0 2 4 5 -1
4 Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 0 3 0 0 3 1 8 -7
9 janvier Japon Drapeau : Japon 1 - 1 Drapeau : Jordanie Jordanie
9 janvier Arabie saoudite Drapeau : Arabie saoudite 1 - 2 Drapeau : Syrie Syrie
13 janvier Jordanie Drapeau : Jordanie 1 - 0 Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite
13 janvier Syrie Drapeau : Syrie 1 - 2 Drapeau : Japon Japon
17 janvier Arabie saoudite Drapeau : Arabie saoudite 0 - 5 Drapeau : Japon Japon
17 janvier Jordanie Drapeau : Jordanie 2 - 1 Drapeau : Syrie Syrie

Groupe C[modifier | modifier le code]

Lors de la première journée, l'Australie s'impose facilement face à l'Inde sur le score de 4-0, tandis que la Corée du Sud bat le Bahreïn 2-1. Ensuite, l'Inde concède une nouvelle défaite (5-2) face au Bahreïn. Les Australiens et les Sud-Coréens font un score nul 1-1. Lors de la troisième journée, la Corée du Sud et l'Australie s'imposent, respectivement 4-1 face à l'Inde et 1-0 face au Bahreïn, et se qualifient donc pour le prochain tour de la compétition en ayant marqués sept points. L'Inde quitte la compétition en ayant concédé notamment treize buts.

Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Australie Australie 7 3 2 1 0 6 1 +5
2 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 7 3 2 1 0 7 3 +4
3 Drapeau : Bahreïn Bahreïn 3 3 1 0 2 6 5 +1
4 Drapeau : Inde Inde 0 3 0 0 3 3 13 -10
10 janvier Inde Drapeau : Inde 0 - 4 Drapeau : Australie Australie
10 janvier Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud 2 - 1 Drapeau : Bahreïn Bahreïn
14 janvier Australie Drapeau : Australie 1 - 1 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
14 janvier Bahreïn Drapeau : Bahreïn 5 - 2 Drapeau : Inde Inde
18 janvier Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud 4 - 1 Drapeau : Inde Inde
18 janvier Australie Drapeau : Australie 1 - 0 Drapeau : Bahreïn Bahreïn

Groupe D[modifier | modifier le code]

Lors de la première journée, l'Iran bat l'Irak 2-1 et la Corée du Nord concède un match nul et vierge face aux Émirats arabes unis. Ensuite, l'Iran bat la Corée du Nord 1-0 et assure leur qualification. Entre temps, l'Irak bat les Émirats arabes unis par 1 but à 0. Les Émirats arabes unis sont de nouveau défaits et sont éliminés avec un seul point par l'Iran tout comme les Nord-Coréens qui se font battre par l'Irak (1-0), terminant également avec un point.

Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Iran Iran 9 3 3 0 0 6 1 +5
2 Drapeau : Irak Irak 6 3 2 0 1 3 2 +1
3 Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord 1 3 0 1 2 0 2 -2
4 Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis 1 3 0 1 2 0 4 -4
11 janvier Corée du Nord Drapeau : Corée du Nord 0 - 0 Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis
11 janvier Irak Drapeau : Irak 1 - 2 Drapeau : Iran Iran
15 janvier Iran Drapeau : Iran 1 - 0 Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord
15 janvier Émirats arabes unis Drapeau : Émirats arabes unis 0 - 1 Drapeau : Irak Irak
19 janvier Irak Drapeau : Irak 1 - 0 Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord
19 janvier Émirats arabes unis Drapeau : Émirats arabes unis 0 - 3 Drapeau : Iran Iran

Phase à élimination directe[modifier | modifier le code]

Tableau final[modifier | modifier le code]

Les matchs de la phase finale sont à élimination directe. En cas de match nul à la fin du temps réglementaire, une prolongation de 2 fois 15 minutes est jouée (une victoire après prolongation est indiquée par (a.p.) dans le tableau). Les règles dites du but en or ou du but en argent ne s'appliquent pas. Si les 2 équipes sont toujours à égalité, une séance de tirs au but (t.a.b.) détermine le vainqueur.

Quarts de finale
21 et 22 janvier 2011
Demi-finales
25 janvier 2011
Finale
29 janvier 2011
 21 janvier 2011 à Doha (Khalifa International Stadium) (A)      25 janvier 2011 à Doha (Khalifa International Stadium) (I)      29 janvier 2011 à Doha (Khalifa International Stadium)
 Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan  2
 Drapeau : Jordanie Jordanie  1  
 Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan  0
 22 janvier 2011 à Doha (Jassim Bin Hamad Stadium) (B)
   Drapeau : Australie Australie  6  
 Drapeau : Australie Australie (a.p.)  1
 Drapeau : Irak Irak  0  
 Drapeau : Australie Australie  0
 21 janvier 2011 à Doha (Al Gharafa Stadium) (C)
   Drapeau : Japon Japon (a.p.)  1
 Drapeau : Japon Japon  3
 25 janvier 2011 à Doha (Al Gharafa Stadium) (II)
 Drapeau : Qatar Qatar  2  
 Drapeau : Japon Japon (t.a.b.)  2 (3)
 22 janvier 2011 à Doha (Qatar SC Stadium) (D) Match pour la 3e place
28 janvier 2011
   Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud  2 (0)  
 Drapeau : Iran Iran  0  28 janvier 2011 à Doha (Jassim Bin Hamad Stadium)
 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud (a.p.)  1    Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud  3
 Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan  2

Format et règlement[modifier | modifier le code]

Le deuxième tour est disputé sur élimination directe et comprend des quarts de finale, des demi-finales, un match pour la troisième place et une finale. Les vainqueurs sont qualifiés pour le tour suivant, les perdants des demi-finales disputant le match pour la troisième place. Si les deux équipes sont à égalité à la fin du temps règlementaire de 90 minutes, une prolongation de deux fois 15 minutes est jouée. Une pause de 5 minutes est observée entre le temps règlementaire et la prolongation. Aucune pause n'est observée entre les deux périodes de la prolongation. Si les deux équipes sont toujours à égalité à la fin de la prolongation, le vainqueur est désigné par l'épreuve des tirs au but. Les règles dites du but en or ou du but en argent, qui arrêtent le match pendant la prolongation, ne s'appliquent pas.

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Drapeau : Japon Japon - Drapeau : Qatar Qatar : 3-2 (1-1)

Après avoir ouvert le score sur une frappe de Soria (0-1, 13e), les Qataris encaissent un but de la tête de Kagawa (1-1, 29e). En seconde période, Fábio César marque sur coup franc le second but pour le Qatar (1-2, 63e) mais une nouvelle fois Kagawa égalise pour le Japon (2-2, 71e). Dans le temps additionnel, Inoha, profitant d'un avantage laissé par l'arbitre, marque le troisième but japonais et qualifie son équipe en demi-finale.

Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan - Drapeau : Jordanie Jordanie : 2-1 (0-0)

L'Ouzbékistan est le deuxième pays à être demi-finaliste de la coupe d'Asie 2011 en écartant la Jordanie qui avait concédé les deux premiers buts de la rencontre, avec un doublé de Bakayev (1-0, 47e et 2-0, 49e). Yaseen, pour la Jordanie, réduit l'avantage de l'Ouzbékistan dix minutes après l'ouverture du score (2-1, 58e). C'est la première fois que les Loups Blancs accèdent à ce stade de compétition.

Drapeau : Australie Australie - Drapeau : Irak Irak : 1-0 a.p. (0-0, 0-0)

Durant la totalité du temps règlementaire, les deux équipes se neutralisent, n'arrivant pas à inscrire. À la fin de la seconde période de la prolongation, Kewell, sur un centre venu de la gauche, marque un but de la tête (1-0, 118e) et permet aux Socceroos de se qualifier pour la première fois de leur histoire en demi-finale.

Drapeau : Iran Iran - Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud : 0-1 a.p. (0-0, 0-0)

La Corée du Sud atteint comme en 2007 les demi-finales de la Coupe d'Asie en éliminant de solides iraniens au terme d'un match serré. En effet, les Sud-Coréens ne font la différence que lors de la prolongation sur une puissante frappe de Yoon Bit-Garam (0-1, 105e).

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Drapeau : Japon Japon - Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud : 2-2 a.p. (1-1, 1-1), 3-0 t.a.b.

Le Japon se qualifie pour sa quatrième finale de son histoire face à la Corée du Sud qui ne s'inclinera qu'aux tirs aux buts, les trois tireurs ratant chacun leurs tirs au but. Pourtant, les Guerriers Taegeuk, comme les surnomment leurs supporteurs, prennent l'avantage dès le début de la parti sur pénalty par Ki (0-1, 23e). Quelques minutes avant la mi-temps, le Japon égalise par Maeda (1-1, 36e). Au bout du temps réglementaire, aucune des deux équipes n'arrivent à prendre l'avantage. Au milieu de la première période de la prolongation, Hosogai permet aux Samurai Blue de prendre l'avantage (2-1, 97e). Hwang égalisent pour les Sud-Coréens à la fin de la prolongation (2-2, 120e).

Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan - Drapeau : Australie Australie : 0-6 (0-2)

Novices à ce niveau de compétition, les Ouzbeks concèdent très vite le premier but. Par l'intermédiaire de Kewell, l'Australie mène dès l'entame de match (0-1, 5e). Ognenovski accentue un peu plus le score pour l'Australie (0-2, 35e). Ce que feront également, Carney (0-3, 65e) et Emerton (0-4, 73e) au milieu de la seconde période. Valeri (0-5, 82e) et Kruse (0-6, 83e) aggraveront même le score à 6 buts à 0 dans les dix dernières minutes. L'Australie accède donc à sa première finale de Coupe d'Asie de football.

Match pour la 3e place[modifier | modifier le code]

Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud - Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan : 3-2 (3-1)

La Corée du Sud ouvre le score par Koo Ja-Cheol à la 18e minute (1-0). À la 28e, suite à un décalage de Lee Chung-Yong devant la surface de réparation, Ji-Dong Won trompe Nesterov (2-0). Dix minutes plus tard, il inscrit un nouveau but (3-0, 39e). À la fin de la première mi-temps, Geynrikh, suite à une faute de Hwang Jae-Won, transforme le pénalty permettant à son équipe de se relancer dans le match (1-3, 45e). Bien servi par Andreev, Geynrikh marque de nouveau après avoir éliminé son vis-à-vis. Malgré ces deux derniers buts, la Corée du Sud s'impose et termine 3e de la compétition. L'Ouzbékistan réalise son meilleur classement en Coupe d'Asie de football.

Finale[modifier | modifier le code]

Drapeau : Australie Australie - Drapeau : Japon Japon : 0-1 a.p. (0-0, 0-0)

Le Japon gagne la Coupe d'Asie 2011 sur le score de 1 à 0 face à l'Australie. Les Japonais s'imposent dans le seconde période de la prolongation suite à un centre de Yuto Nagatomo repris par Tadanari Lee, rentré quelques minutes plus tôt (0-1, 109e).

Le Japon devient ainsi la seule nation à avoir remporté quatre trophées dans cette compétition.

Statistiques, classements et buteurs[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les 16 équipes présentes disputent un total de 32 rencontres : 24 au premier tour et 8 dans la phase à élimination directe.

Classement de la compétition[modifier | modifier le code]

Le classement complet des 16 équipes ayant participé au tournoi prend en compte, en plus du stade de la compétition atteint, le nombre total de points obtenus, puis la différence de buts et enfin le nombre de buts inscrits. Le nombre de points est calculé de la même manière que pour le premier tour, à savoir en attribuant 3 points pour un match gagné, 1 point pour un match nul et 0 point pour une défaite.

Classement de la Coupe d'Asie
Place Nation Stade de la compétition
médaille d'or Drapeau : Japon Japon
Vainqueur
médaille d'argent Drapeau : Australie Australie
Finale
médaille de bronze Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
Demi-finale
4 Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan
Demi-finale
5 Drapeau : Iran Iran
Quarts de finale
6 Drapeau : Jordanie Jordanie
7 Drapeau : Irak Irak
8 Drapeau : Qatar Qatar
Place Nation Stade de la compétition
9 Drapeau : République populaire de Chine Chine
Premier tour
10 Drapeau : Bahreïn Bahreïn
11 Drapeau : Syrie Syrie
12 Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord
13 Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis
14 Drapeau : Koweït Koweït
15 Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite
16 Drapeau : Inde Inde

Trophée du meilleur joueur[modifier | modifier le code]

Classement du Trophée du meilleur joueur
Place Joueur
médaille d'or Drapeau : Japon Keisuke Honda

Trophée du meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Classement du Trophée du meilleur buteur
Place Joueur Buts Passes décisives Temps de jeu
médaille d'or Drapeau : Corée du Sud Koo Ja-Cheol 5
médaille d'argent Drapeau : Bahreïn Ismaeel Abdullatif 4
médaille de bronze Drapeau : Corée du Sud Ji Dong-Won 4
4 Drapeau : Australie Harry Kewell 3
5 Drapeau : Japon Shinji Okazaki 3
6 Drapeau : Japon Ryoichi Maeda 3
7 Drapeau : Ouzbékistan Alexander Geynrikh 3

Récompenses annexes[modifier | modifier le code]

Prix annexes
Prix Lauréat
Prix du fair-play Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « India to challenge Iran for hosting 2011 Asian Cup », Iran Sports Press,‎ 19 janvier 2006 (consulté le 21 janvier 2011)
  2. a et b (en) « Nations make Asian Cup bid », Fox Sports,‎ 14 février 2007 (consulté le 21 janvier 2011)
  3. (en) Qatar formally submits Asian Cup 2011 bid
  4. (en) India withdraw 2011 AFC Asian Cup interest
  5. (en) « Chances to host 2011 Asian Cup fading », Sydney Morning Herald,‎ 13 février 2007 (consulté le 21 janvier 2011)
  6. (en) « Australia out of 2011 running », Fox Sports,‎ 13 février 2007 (consulté le 21 janvier 2011)
  7. (en) « The Tracer's excitement for AC 2011 », sur The-AFC.com, Asian Football Confederation,‎ 13 décembre 2010
  8. (en) « AFC Asian Cup 2011 final draw mechanics », sur The-AFC.com, Asian Football Confederation,‎ 22 avril 2010
  9. (en) « Règlement de la Coupe d'Asie des nations 2011 », sur afc.com

Liens externes[modifier | modifier le code]