Coupe d'Algérie de football (époque coloniale) 1956-1957

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe d'Algérie de football (époque coloniale) 1956-1957

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Fédération française de football
Éditions 1re
Lieu Algérie française
Date du 2 septembre 1956 au 16 mai 1957
Participants Amateurs
Épreuves 3 tours au total
Site(s) Finale au Stade Vincent Monréal (Oran)
Palmarès
Vainqueur AS Marine (1)
Finaliste AGS Mascara

Navigation

Cet article traite de la première édition de la Coupe d'Algérie de football d'époque coloniale, qui eut lieu lors de la saison 1956-1957. Cette première édition a vu la victoire de l'équipe de l'Association Sportive Marine d'Oran sur celle de l'Avant-Garde Sportive de Mascara, lors d'une finale qui fut cent pour cent oranaise, qui se déroula au Stade Monréal d'Oran (actuel Stade Habib-Bouakeul). À noter également que la finale qui se joua en match aller et retour fut jouée une troisième fois pour cause de résultats nuls au goal average.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Suites au retrait des clubs marocains et tunisiens des compétitions nord-africaines de football (indépendances du Maroc et de la Tunisie); la Fédération française de football décide de lancer deux compétitions pour tous les clubs algériens restant. Le but était de les intégrer rapidement dans le système du football français. L'une de ces deux compétitions était une coupe de football qui concernait tous les clubs de l'Algérie. Elle portait tout simplement le nom de "Coupe d'Algérie de football". Ce fut la première fois que l'on vit une compétition d'une telle envergure en Algérie et qui portait ce nom de "Coupe d'Algérie".

Néanmoins cette nouvelle compétition ne concerna que les clubs colons de l'Algérie, en raison du retrait des clubs musulmans lors de l'année 1956. En effet ceux-ci réagirent à l'appel du FLN qui était de boycotter toutes les compétitions en signe de protestation à cause d'un événement survenu avant la finale de la Coupe d'Afrique du Nord, entre deux équipes de Sidi Bel-Abbès, le SC Bel-Abbès (club colon) et l'USM Bel-Abbès (club musulman), et qui aurait dû se jouer[1].

Format et déroulement de la compétition[modifier | modifier le code]

Il a été décidé que la Coupe d'Algérie de football, pour sa première édition ainsi que pour les suivantes, se déroulerait en trois phases bien distinctes. La première phase est une épreuve éliminatoire régionale ; elle est organisée par les ligues du football algérien que sont: la Ligue d'Oran, la Ligue d'Alger et la Ligue de Constantine. Chacune de ces ligues organise dans leur circonscription une épreuve éliminatoire et doit rendre compte au Comité d'Organisation leurs qualifiés. En se basant sur le nombre d'équipes existantes dans ces régions il a été décidé que seront qualifiées au tour suivant, huit équipes de la Ligue d'Alger, huit équipes de la Ligue d'Oran et quatre équipes de la Ligue de Constantine, soit vingt équipes qualifiées en tout.

La deuxième phase est une épreuve éliminatoire interligue qui doit déterminer des vingt équipes qualifiées seulement seize équipes pour le tour suivant. Il a été décidé que pour ce tour, les quatre équipes qualifiées de la Ligue de Constantine affronteraient deux équipes de la Ligue d'Oran et deux équipes la Ligue d'Alger. Ces équipes sont désignées par tirage au sort et doivent déterminer les quatre prochaines équipes qualifiées pour le prochain tour. Les autres équipes non tirées au sort sont exemptées et sont automatiquement qualifiées au prochain tour. À noté également que ces matchs se déroulent en phase aller et retour uniquement dans les villes d'Alger et d'Oran, faute de stade de grande envergure homologués pour la Coupe d'Algérie à Constantine.

Et enfin la dernière phase est la phase finale, la compétition propre et qui débute par les huitièmes de finales de la compétition. Jusqu'à la finale de la compétition les matchs se déroulent en rencontres aller et retour. Chacune de ces rencontres aller et retour se déroule à Alger ou Oran pour l'aller puis dans l'autre ville pour le retour. En cas de match nul et ce malgré le goal average le match sera rejouée à une date ultérieur, incluant également le match de la finale.

Calendrier de la compétition pour l'édition 1956-1957


Tour Nom Dates retenues [2] Équipes participantes Équipes gagnantes
Épreuve éliminatoire régionale (1re phase)
1 Tours régionaux du 2 septembre 1956 au 25 novembre 1956 ?? 20
Épreuve éliminatoire interligue (2e phase)
2 Tour interligue du 1er décembre 1956 au 2 décembre 1956 20 16
Phase finale (2e phase)
3 Huitièmes de finale du 5 janvier 1957 au 20 janvier 1957 16 8
3 Quarts de finale du 17 février 1957 au 3 mars 1957 8 4
4 Demi-finales du 17 mars 1957 au 31 mars 1957 4 2
5 Finale
Stade Monréal (Oran)
du 24 avril 1957 au 12 mai 1957 2 1

Le stade de la finale n'est dévoilé qu'au dernier moment, c'est-à-dire avant la finale. Si deux clubs d'une même région parviennent en finale, par commodité on choisit le stade de leur région. Dans le cas contraire la ville organisatrice de la finale et son stade sont décidés par tirage au sort.

Les dates ne sont pas fixes, et le calendrier ne tient pas compte des matchs à rejouer en cas d'égalité. Pour les tours régionaux, les matchs à rejouer ainsi que la désignation des équipes qualifiées ne doivent impérativement pas dépasser la date buttoir du 2 décembre 1956 afin de laisser le temps aux organisateurs de préparer les phases suivantes. Il s'agit de la seule date imposable, le comité d'organisation laisse une grande liberté d'autonomie aux ligues pour qu'elles organisent leur tournoi éliminatoire.

Épreuve éliminatoire régionale[modifier | modifier le code]

Ligue d'Oran de football[modifier | modifier le code]

Ligue d'Alger de football[modifier | modifier le code]

En ce qui concerne les qualifications de la région dépendant du département d'Alger, on décide de jumeler la compétition avec la Coupe Forconi de football. Ainsi les premiers tours de cette compétition départementale pour cette saison correspondent également aux éliminatoires de la Coupe d'Algérie de football. Toutefois les équipes de l'élite, ceux qui font partie de la poule du "Critérium Départementale" d'Alger (l'ex Division Honneur) sont exemptés du premier tour car ceux-là disputent également les premiers tours régionaux de la Coupe de France de football.

1er Tour régional Alger[modifier | modifier le code]
Tour Club Score Club Lieu
Tour 1 Alger (1) AS Kherba 5-1 US Hospitalière Alger Stade de Hydra (Hydra)
Tour 1 Alger (2) JU Alger 0-3
(Forfait)
OM Ruisseau Stade de Hydra (Hydra)
Tour 1 Alger (3) US Sahel 1-0 US Blida Stade de Oued El Alleug (Oued Alleug)
Tour 1 Alger (4) MS Cherchell 4-2 SA Bab-el-Oued Stade de Fort-de-l'Eau (Fort de l'Eau)
Tour 1 Alger (5) US Aïn-Taya 3-0
(Forfait)
FC Rochambeau Stade de Fort-de-l'Eau (Fort de l'Eau)
Tour 1 Alger (6) JS Bordj Ménaïel 0-3
(Forfait)
CA Pâté Stade de Rouïba (Rouïba)
Tour 1 Alger (7) O Rouïba 1-3 ASM Alger Stade Lavigerie (Maison Carrée)
Tour 1 Alger (8) SC Alger 3-1 FC Sidi-Moussa Stade Lavigerie (Maison Carrée)
Tour 1 Alger (9) GS Alger-Hydra 3-0
(Forfait)
OSC Kouba Stade de El Biar (El Biar)
Tour 1 Alger (10) AST Alger 3-0
(Forfait)
CA Oued-el-Alleug Stade de Boufarik (Boufarik)
Tour 1 Alger (11) US Fort-de-l'Eau 4-1 US Bouzaréa Stade Marcel Cerdan (Alger)
Tour 1 Alger (12) O Littoral 1-4 CSA Inter-Avia Stade Marcel Cerdan (Alger)
Tour 1 Alger (13) AS Douera 7-0 RC Nelson Stade de Kouba (Kouba)
Tour 1 Alger (14) RAS Alger 0-1 USS Témouchent Stade de Kouba (Kouba)
Tour 1 Alger (15) O Affreville 3-0
(Forfait)
AS Kherba Stade de Duperré (Orléansville)
Tour 1 Alger (16) US Ouest-Mitidja 3-0
(Forfait)
SC Duperré Stade de Duperré (Orléansville)
2e Tour régional Alger[modifier | modifier le code]
Tour Club Score Club Lieu
Tour 2 Alger (1) SCU El Biar 9-1 ASM Alger Stade Communal de Saint-Eugène (Saint-Eugène)
Tour 2 Alger (2) S Guyotville 5-1 AST Alger Stade Communal de Saint-Eugène (Saint-Eugène)
Tour 2 Alger (3) FC Blida 8-0 FC Rouïba Stade de Boufarik (Boufarik)
Tour 2 Alger (4) ASPTT Alger 2-5 US Ouest-Mitidja Stade de Boufarik (Boufarik)
Tour 2 Alger (5) AS Saint-Eugène 5-0 AS Kherba Stade Municipal (Alger)
Tour 2 Alger (6) AS Boufarik 4-4
(1er but)
GS Alger-Hydra Stade Municipal (Alger)
Tour 2 Alger (7) O Hussein-Dey  ?-? US Sahel Stade de Guyotville (Guyotville)
Tour 2 Alger (8) RU Alger 0-1 CSA Inter-Avia Stade de Guyotville (Guyotville)
Tour 2 Alger (9) OCB Oued-Fodda 5-0 CA Pâté Stade de Blida (Blida)
Tour 2 Alger (10) AS Montpensier-Berre 2-1 O Affreville Stade de Blida (Blida)
Tour 2 Alger (11) GS Orléansville  ?-? OM Ruisseau Stade de Affreville (Affreville)
Tour 2 Alger (12) O Marengo 6-2 AS Douéra Stade de Castiglione (Castiglione)
Tour 2 Alger (13) RC Maison-Carrée 2-0 US Fort-de-l'Eau Stade de Hussein-Dey (Hussein Dey)
Tour 2 Alger (14) GS Alma 5-0 JS Birtouta Stade de Hussein-Dey (Hussein Dey)
Tour 2 Alger (15) O Tizi-Ouzou 2-7 SC Alger Stade Lavigerie (Maison Carrée)
Tour 2 Alger (16) RS Alger 17-1 MS Cherchell Stade Lavigerie (Maison Carrée)
3e Tour régional Alger[modifier | modifier le code]
Tour Club Score Club Lieu
Tour 3 Alger (1) FC Blida 3-3
(1er but)
SC Alger Stade de Boufarik (Boufarik)
Tour 3 Alger (2) GS Orléansville  ?-? CSA Inter-Avia Stade de Affreville (Affreville)
Tour 3 Alger (3) O Hussein-Dey 0-2 AS Saint-Eugène Stade Municipal (Alger)
Tour 3 Alger (4) RC Maison-Carrée 1-1
(1er but)
RS Alger Stade de Affreville (Affreville)
Tour 3 Alger (5) GS Alma 7-1 OCB Oued-Fodda Stade de Blida (Blida)
Tour 3 Alger (6) S Guyotville 4-1 US Ouest-Mitidja Stade de Castiglione (Castiglione)
Tour 3 Alger (7) O Marengo 2-5 AS Boufarik Stade de El Affroun (El Affroun)
Tour 3 Alger (8) SCU El Biar 1-0 AS Montpensier-Berre Stade de El Affroun (El Affroun)

Ligue de Constantine de football[modifier | modifier le code]

Épreuve éliminatoire interligue[modifier | modifier le code]

Phase finale de la compétition[modifier | modifier le code]

À ce stade de la compétition, toutes les rencontres sont comme précédemment éliminatoires mais se disputent toutes en phase aller et retour. Si à l'issue de ces deux matchs une égalité au goal average est avérée, alors un match d'appui est désigné à une date ultérieure indépendante du calendrier. Cette rencontre se jouera sur un stade tiré au sort et comportera une prolongation de deux fois quinze minutes en cas de nouveau match nul à l'issue du temps réglementaire.

Huitièmes de finales[modifier | modifier le code]

Les équipes qualifiées pour les huitièmes de finales sont huit équipes algeroises (l'AS Boufarik, l'AS Saint-Eugène, le GS Alger, le GS Orléanville, le RS Alger, le SC Alger, le SCU El Biar et le S Guyotville); et huit équipes oranaises (l'AGS Mascara, l'AS Marine, l'AS Eckmühl, le GC Oran, La Marsa, l'IS Mostaganem, l'USSC Témouchent et le SC Bel-Abbès).

Huitièmes de finale aller et retour de la Coupe d’Algérie 1956-1957

Les huitièmes de finale ont lieu du samedi 5 janvier 1957, à Alger ou Oran, au dimanche 20 janvier 1957, dans l'autre ville.

Tour Club Aller Total Retour Club Lieu Aller / Lieu Retour
Huitième de finale (1) AS Marine 3-0 3-2 0-2 RS Alger Stade Monréal (Oran) / Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène)
Huitième de finale (2) GC Oran 2-1 2-2 0-1 S Guyoville Stade Monréal (Oran) / Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène)
Huitième de finale (3) AS Eckmühl 2-1 3-2 1-1 SCU El Biar Stade Monréal (Oran) / Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène)
Huitième de finale (4) SC Bel-Abbès 2-0 2-3 0-3 AS Saint Eugène Stade Monréal (Oran) / Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène)
Huitième de finale (5) SC Alger 1-4 3-6 2-2 AGS Mascara Stade Municipal d'Alger (Alger) / Stade Monréal (Oran)
Huitième de finale (6) AS Boufarik 1-0 2-1 1-1 IS Mostaganem Stade Municipal d'Alger (Alger) / Stade Monréal (Oran)
Huitième de finale (7) GS Orleanville 0-3 3-4 3-1 La Marsa Stade Municipal d'Alger (Alger) / Stade Monréal (Oran)
Huitième de finale (8) GS Alger 1-0 3-3 2-3 USS Témouchent Stade Municipal d'Alger (Alger) / Stade Monréal (Oran)

Lors de ces huitièmes de finales, six équipes se sont qualifiées directement. Deux rencontres sont considérées nulles car le résultat de leurs deux matchs au goal average est nul (deux buts partout pour huitième de finale (2) et trois buts partout pour huitième de finale (8)). La règle stipule qu'il y aura un match d'appui pour départager ces quatre équipes et permettra de qualifier les septième et huitième équipes pour le tour suivant.

Match à rejouer des huitièmes de finales de la Coupe d'Algérie (1956-1957)

Deux matchs sont à rejouer et ont lieu le samedi 2 février 1957, à Oran et Alger. La désignation des deux terrains se fait par tirage au sort, il ne peut y avoir les deux matchs dans une même ville. Il s'agit d'une rencontre unique qui, si elle ne débouche pas sur un gagnant à l'issue du temps réglementaire, sera prolongée d'une prolongation de deux fois quinze minutes.

Tour Club Score Club Lieu
Match d'appui du 1/8 e de finale (2) S Guyoville 3-1 (a.p) GC Oran Stade Monréal (Oran)
Match d'appui du 1/8 e de finale (8) GS Alger 4-3 (a.p) USS Témouchent Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène)

À l'issue de ces deux matchs d'appui qui se terminèrent aux prolongations deux équipes algéroises le GS Alger et le S Guyoville accompagnent les six autres équipes qualifiées pour le tour suivant.

Descriptifs des matchs des huitièmes de finales

Quarts de finales[modifier | modifier le code]

Les équipes qualifiées pour les quarts de finales sont quatre équipes algeroises (l'AS Boufarik, l'AS Saint-Eugène, le GS Alger, le SC Alger et le S Guyotville); et quatre équipes oranaises (l'AGS Mascara, l'AS Marine, l'AS Eckmühl et La Marsa).

Quarts de finale aller et retour de la Coupe d'Algerie 1956-1957

Les quarts de finale ont lieu du dimanche 17 février 1957, à Alger ou Oran, au dimanche 3 mars 1957, dans l'autre ville.

Tour Club Aller Total Retour Club Lieu Aller / Lieu Retour
Quart de finale (1) AGS Mascara 3-3 6-4 3-1 AS Saint-Eugène Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène) / Stade Monréal (Oran)
Quart de finale (2) AS Marine 1-1 3-1 2-0 S Guyoville Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène) / Stade Monréal (Oran)
Quart de finale (3) AS Eckmühl 1-1 1-1 0-0 AS Boufarik Stade Monréal (Oran) / Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène)
Quart de finale (4) La Marsa 4-1 7-4 3-3 GS Alger Stade Monréal (Oran) / Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène)

Lors de ces quarts de finales, trois équipes se sont qualifiées directement. Une rencontre est considérée nulle car le résultat des deux matchs au goal average est nul (un but partout pour quart de finale (3)). La règle stipule qu'il y aura un match d'appui pour départager ces deux équipes et permettra de qualifier la quatrième équipe pour le tour suivant.

Match à rejouer des quarts de finales de la Coupe d'Algérie (1956-1957)

Un match est à rejouer et a lieu le samedi 9 mars 1957, à Alger. La désignation du terrain s'est faite par tirage au sort. Il s'agit d'une rencontre unique qui, si elle ne débouche pas sur un gagnant à l'issue du temps réglemantaire, sera prolongée d'une prolongation de deux fois quinze minutes.

Tour Club Score Club Lieu
Match d'appui du 1/4 e de finale (3) AS Boufarik 1-0 AS Eckmühl Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène)

À l'issue de ce match d'appui qui se termina à l'issue du temps réglementaire l'AS Boufarik se qualifie de la plus petite des marges et accompagne les trois équipes au tour suivant.

Descriptifs des matchs des quarts de finales

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Les équipes qualifiées pour les demi-finales sont une équipe algeroise (l'AS Boufarik) et trois équipes oranaises (l'AGS Mascara, l'AS Marine et La Marsa).

Demi-finale aller et retour de la Coupe d'Algerie 1956-1957

Les demi-finales ont lieu du dimanche 17 mars 1957, à Alger ou Oran au dimanche 31 mars 1957, dans l'autre ville. Comme il y trois équipes oranaises, un seul match à l'aller a lieu à Alger.

Tour Club Aller Total Retour Club Lieu Aller / Lieu Retour
Demi-finale (1) AS Marine 1-2 4-3 3-1 AS Boufarik Stade Communal de Saint Eugène (Saint Eugène) / Stade Monréal (Oran)
Demi-finale (2) AGS Mascara 2-1 6-1 4-0 La Marsa Stade Monréal (Oran) / Stade Monréal (Oran)

Lors de ces demi-finales, les deux équipes qualifiées directement sont l'AS Marine et l'AGS Mascara qui sont deux équipes oranaises. Aucune rencontre ne sera à rejouer, ces deux équipes s'étant qualifiées brillamment, s'affronteront dans un mois environ en finale qui sacrera le premier lauréat de cette compétition. La finale aura lieu elle aussi en match aller et retour.

Descriptifs des matchs des demi-finales

Finale[modifier | modifier le code]

Les deux vainqueurs des demi-finales sont deux équipes oranaises que sont l'AS Marine et l'AGS Mascara. Celles-ci s'affrontent donc en finale, au Stade Monréal d'Oran, qui se joue en phase aller et retour. Les matchs ont lieu les dimanches 28 avril 1957 pour l'aller et 12 mai 1957 pour le retour.

Finale aller et retour de la Coupe d'Algerie 1956-1957

La finale est innédite car il s'agit de la première édition de la compétition et se joue à Oran car elle oppose deux équipes oranaises.

Tour Club Aller Total Retour Club Lieu Aller / Lieu Retour
Finale AS Marine 2-2 4-4 2-2 AGS Mascara Stade Monréal (Oran)

Après deux matchs qui se soldent tous deux d'un score nul de deux buts partout (quatre buts partout au goal average); la règle impose l'organisation d'un troisième match qui se joue cette fois-ci avec une prolongation de deux fois quinze minutes.

Match d'appui

La rencontre se dispute elle aussi au Stade Monréal d'Oran, le dimanche 16 mai 1957.

Tour Club Score Club Lieu
Match d'appuie AS Marine 3-1 (a.p) AGS Mascara Stade Monréal (Oran)

Après trois matchs disputés dans cette finale, l'AS Marine l'emporte donc dans ce match d'appui trois buts à un face l'AGS Mascara à l'issue de la prolongation. Elle devient la première équipe à remporter la Coupe d'Algérie.

Descriptifs des matchs de la finale

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lahcène Belahoucine, « La Saga du football algérien », page 51
  2. Les rencontres peuvent se jouer à d'autres dates du fait d'un report par l'arbitre, ou d'un accord des deux clubs.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de l’article

  • Lahcène Belahoucine, La Saga du football algérien., Alger, HIBR.,‎ 2010.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]