Coupe Spengler 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe Spengler 2011

Logo
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) HC Davos
Édition LXXXVe édition
Lieu Drapeau : Suisse Davos (Suisse)
Date du 26 décembre 2011
au 31 décembre 2011
Participants 6 équipes
Site(s) Vaillant Arena
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Russie SKA Saint-Pétersbourg
Vainqueur Drapeau : Suisse HC Davos
Plus titré(s) Drapeau : Suisse HC Davos (14)

Navigation

La Coupe Spengler 2011 est la 85e édition de la Coupe Spengler. Elle se déroule du 26 au 31 décembre 2011 à Davos, en Suisse et est remportée par le club local, le HC Davos.

Règlement du tournoi[modifier | modifier le code]

Modus[modifier | modifier le code]

Les six équipes participantes sont d'abord réparties en deux poules de trois[1], le groupe Torriani et le groupe Cattini[Note 1]. Chacune des équipes rencontre ses deux autres adversaires. La première équipe de chaque groupe est directement qualifiée pour les demi-finales[1]. Les quatre autres équipes disputent des "pré-demi-finales", durant lesquelles le deuxième du groupe Cattini rencontre le troisième du groupe Torriani, et inversement[1]. Le vainqueur de chacune de ces "pré-demi-finales" est qualifié pour les demi-finales[1]. Les deux équipes victorieuses de leur demi-finales s'affrontent en finale[1] le 31 décembre 2011 à midi.

Règlement concernant les équipes[modifier | modifier le code]

Les équipes ont le droit de convoquer 25 joueurs pour le tournoi, gardiens compris[1]. Parmi ces 25 noms, elles peuvent chacune faire appel à quatre renforts (3 joueurs et un gardien) ne faisant pas partie de leur cadre[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

Phase de groupes[modifier | modifier le code]

Groupe Torriani[modifier | modifier le code]

Classement
Clt Équipe PJ  V  VP  D  DP BP BC Pts
1 Drapeau : Lettonie Dinamo Riga 2 2 0 0 0 12 3 6
2 Drapeau : Suisse Kloten Flyers 2 1 0 1 0 8 9 3
3 Drapeau : Allemagne EHC Wolfsburg Grizzly Adams 2 0 0 2 0 1 9 0
  •      Qualifié pour les demi-finales
  •      Qualifiés pour les pré demi-finales

Grâce à ses deux victoires, le Dinamo Riga se qualifie directement pour les demi-finales. les Kloten Flyers et le EHC Wolfsburg doivent passer par les pré-demi-finales.

26 décembre 2011 Kloten Flyers 2-9
(0-0, 1-3, 1-6)
Dinamo Riga Vaillant Arena
6 500 spectateurs


27 décembre 2011 EHC Wolfsburg 0-6
(0-1, 0-2, 0-3)
Kloten Flyers Vaillant Arena
6 010 spectateurs


28 décembre 2011 Dinamo Riga 3-1
(2-0, 0-0, 1-1)
EHC Wolfsburg Vaillant Arena
6 147 spectateurs


Groupe Cattini[modifier | modifier le code]

Classement
Clt Équipe PJ  V  VP  D  DP BP BC Pts
1 Drapeau : Suisse HC Davos 2 2 0 0 0 10 2 6
2 Drapeau : Canada Team Canada 2 1 0 1 0 8 9 3
3 Drapeau : République tchèque HC Vítkovice 2 0 0 2 0 2 9 0
  •      Qualifié pour les demi-finales
  •      Qualifiés pour les pré demi-finales

Comme le Dinamo Riga, le HC Davos évite les pré-demi-finales grâce à deux victoires. Le Team Canada et les Tchèques du HC Vítkovice doivent passer par ce tour intermédiaire.

26 décembre 2011 Team Canada 7-1
(5-0, 1-0, 1-1)
HC Vítkovice Vaillant Arena
6 018 spectateurs


27 décembre 2011 HC Davos 2-1
(0-0, 2-1, 0-0)
HC Vítkovice Vaillant Arena
6 500 spectateurs


28 décembre 2011 Team Canada 1-8
(0-1, 1-1, 0-6)
HC Davos Vaillant Arena
6 500 spectateurs


Pré demi-finales[modifier | modifier le code]

Le premier match oppose donc les Tchèques du HC Vítkovice, troisième du groupe Cattini, aux Suisses des Kloten Flyers, deuxième du groupe Torriani. Dans l'autre rencontre, le Team Canada, deuxième du groupe Cattini affronte les Allemands de Wolfsburg.

29 décembre 2011 Kloten Flyers 1-5
(0-1, 0-2, 1-2)
HC Vítkovice Vaillant Arena
5 677 spectateurs


29 décembre 2011 Team Canada 2-3 tab
(1-1, 1-0, 0-1, 0-0)
EHC Wolfsburg Vaillant Arena
6 077 spectateurs


Petite surprise avec l'élimination des Canadiens, qui ne jouent pas la finale pour la coupe pour la première fois depuis 2004. Wolfsburg se qualifie donc pour les demi-finales en compagnie de Vítkovice.

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Les demi-finales opposent le HC Davos au HC Vítkovice et le Dinamo Riga à l'EHC Wolfsburg.

30 décembre 2011 HC Davos 4-2
(1-1, 2-1, 1-0)
HC Vítkovice Vaillant Arena
6 500 spectateurs


30 décembre 2011 Dinamo Riga 4-1
(1-1, 2-0, 1-0)
EHC Wolfsburg Vaillant Arena
6 500 spectateurs


Finale[modifier | modifier le code]

La finale de la 85e édition de la Coupe Spengler oppose donc les deux premiers des groupes préliminaires, le Dinamo Riga et le HC Davos.

31 décembre 2011 HC Davos 3-2
(2-0, 1-1, 0-1)
Dinamo Riga Vaillant Arena
6 500 spectateurs


Grâce à cette victoire, les hôtes davosiens remportent leur 15e victoire dans cette compétition[2]

Équipe-type du tournoi[modifier | modifier le code]

Photographie couleur de Sandis Ozoliņš datée de 2008
Sandis Ozoliņš, ici en 2008 avec les Sharks de San José, est désigné dans l'équipe-type du tournoi

À la fin du tournoi est nommée une équipe-type, comprenant un gardien, deux défenseurs et trois attaquants qui sont piochés dans les cinq équipes participantes. En 2011, le gardien tchèque Roman Málek est désigné meilleur portier du tournoi. Les deux défenseurs élus sont le Letton Sandis Ozoliņš et le Suisse Beat Forster. En attaque, on retrouve l'Américain Robbie Earl, du HC Davos, son coéquipier Petr Sýkora, ainsi que l'Allemand Kai Hospelt[3].

Tableau des pointeurs[modifier | modifier le code]

Tableau des pointeurs [4]
Joueur Équipe Buts Aides Points
Roberts Bukarts Dinamo Riga 2 4 6
Petr Sýkora HC Davos 5 0 5
Petr Tatíček HC Davos 3 2 5
Robbie Earl HC Davos 1 4 5
Pavel Brendl HC Davos 3 1 4
Mārtiņš Karsums Dinamo Riga 3 1 4
Peter Sejna HC Davos 2 2 4
Roman Wick Kloten Flyers 2 2 4
Niclas Lucenius Dinamo Riga 1 3 4
Beat Forster HC Davos 0 4 4
Gints Meija Dinamo Riga 0 4 4

Équipes et effectifs[modifier | modifier le code]

Annoncés sur le site internet du tournoi[5],[6].

Team Canada[modifier | modifier le code]

Quand la ligue n'est pas précisée, il s'agit de la Ligue nationale A

HC Davos[modifier | modifier le code]

Kloten Flyers[modifier | modifier le code]

Dinamo Riga[modifier | modifier le code]

HC Vítkovice[modifier | modifier le code]

EHC Wolfsburg[modifier | modifier le code]

Arbitres[modifier | modifier le code]

Cinq arbitres arbitres et cinq juges de ligne ont été désignés pour officier durant le tournoi. Le Canadien Jean Hébert, l'Allemand Georg Jablukov, les Suisses Danny Kurmann, Didier Massy et Daniel Stricker sont les arbitres principaux. Les juges de ligne, à savoir Roger Arm, Peter Küng, Joris Müller, Andreas Kohler et Roman Kaderli sont tous les cinq suisses[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Richard Torriani et Hans Cattini sont deux anciens joueurs du HC Davos, considérés parmi les meilleurs Suisses de leur époque. Torriani a remporté deux médailles de bronze olympiques, en 1928 et en 1948. Cattini une, en 1948. Ils ont tous deux été intronisés au Temple de la renommée de l'IIHF.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (de) « Règlement du tournoi », sur spenglercup.ch (consulté le 4 janvier 2012)
  2. Patrick Pitton, « Spengler: Davos s'impose et décroche son 15ème trophée », sur planetehockey.com,‎ 31 décembre 2011 (consulté le 16 janvier 2012).
  3. « Coupe Spengler: le All-Star Team 2011 »,‎ 31 décembre 2011 (consulté le 16 janvier 2012).
  4. (de) « Scorer des Spengler Cups 2011 », sur spenglercup.ch,‎ 31 décembre 2011 (consulté le 16 janvier 2012).
  5. (de)/(en) « Listes des équipes », sur spenglercup.ch (consulté le 4 janvier 2012).
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l Gabriele Beffa, Nicolas Bloque, « Présentation de la Coupe Spengler 2011 », sur planetehockey.com,‎ 26 décembre 2011 (consulté le 4 janvier 2012).
  7. « Spengler: M. Nylander renforce Kloten », sur planetehockey.com (consulté le 4 janvier 2012).
  8. « Spengler: Mike Bishai avec Wolfsburg », sur planetehockey.com (consulté le 4 janvier 2012).
  9. (de) « Spengler-Cup: EHC bleibt torlos und unterliegt den Kloten Flyers mit 0:6 », sur ehc-wolfsburg.de (consulté le 4 janvier 2012).
  10. « Kurmann: "I Almost Dropped the Receiver" », sur spenglercup.ch,‎ 5 décembre 2011 (consulté le 16 janvier 2012).