Council on Tall Buildings and Urban Habitat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Council on Tall Buildings and Urban Habitat (Conseil sur les grands immeubles et l’habitat urbain) (CTBUH) est une organisation non gouvernementale internationale dans le domaine des immeubles en hauteur et du design urbain durable. Basée à l’Institut de technologie de l'Illinois à Chicago, le CTBUH décerne le titre du « Plus haut immeuble au monde » et constitue une référence sur la hauteur des grands immeubles. Sa mission officielle est d’étudier et de faire rapport « sur tous les aspects de la planification, du design, et de la construction des grands immeubles ». L’organisation a été fondée en 1969 à l’Université Lehigh, à Bethlehem (Pennsylvanie), et elle y est demeurée jusqu’en octobre 2003, date de son déménagement à l’Institut de technologie de l'Illinois, à Chicago.

Classement des grands immeubles[modifier | modifier le code]

Le CTBUH utilise quatre méthodes pour classer les immeubles par hauteur :

  • 1. Jusqu’au sommet de l’immeuble : C’est le principal critère de classement. La mesure part du trottoir et va jusqu’au sommet de l’immeuble incluant les flèches mais excluant les éléments tels que mâts et antennes.
  • 2. Jusqu’à l’étage le plus haut : La hauteur jusqu’au plancher de l’étage le plus élevé de l’immeuble.
  • 3. Jusqu’au toit : La hauteur jusqu’au sommet du toit.
  • 4. Jusqu’au sommet de toute structure : La hauteur jusqu’au sommet de toute structure, flèche, pinacle, antenne, mât, etc.

Base de données[modifier | modifier le code]

Le CTBUH compile une base de données extensive sur les plus hauts immeubles dans le monde, classés en diverses catégories. Les immeubles en construction sont aussi inclus, même s’ils ne sont classés que lorsque terminés. Le CTBUH produit aussi une liste annuelle des dix plus hauts édifices terminés durant l’année. Au sommet de la liste de 2007, le Rose Tower à Dubaï, haut de 333 m, qui est aussi le plus haut immeuble du monde exclusivement dédié à l’hôtellerie [1] Le second en 2007 était le New York Times Building de 319 m. Le troisième était le China International Center (Tour B) à Guangzhou qui s’élève à 269 m, et le quatrième, le Naberezhnaya Tower C à Moscou, haut de 268 m.

Événements[modifier | modifier le code]

Le CTBUH est l’hôte de conférences annuelles et d’un congrès mondial tous les trois à cinq ans. Le plus récent s’est tenu à Dubaï du 3 au 5 mars 2008 et a reçu des délégués de 43 pays.

Le CTBUH décerne aussi chaque année les Tall Building Awards, avec quatre prix régionaux allant aux Amérique, à l’Europe, à l’Afrique et à l’Asie (et l’Australasie). Parmi ces récipiendaires régionaux, on décerne le Best Tall Building Award Overall (Prix du meilleur grand immeuble). Il y a aussi deux prix pour les réalisations à vie.

Publications[modifier | modifier le code]

En plus de sa circulaire mensuelle et d’une mise à jour quotidienne de ses archives globales, le CTBUH publie son CTBUH Journal tri-annuel. Il inclut des articles révisés par les pairs, des études de cas de projets, des comptes-rendus de livres, des entrevues avec des personnalités du milieu de la construction de grands immeubles, etc.

Le CTBUH publie aussi des guides, manuels de référence, et monographies reliées à l’industrie des grands immeubles. En 2006, il a publié le livre 101 of the World’s Tallest Buildings en collaboration avec Georges Binder, auteur et membre du CTBUH, un manuel de référence sur 101 des plus grands gratte-ciels du monde. Il présente des photos, des plans, des données sur les architectes, ingénieurs et propriétaires, ainsi que les données techniques complètes sur chaque immeuble.

Recherche[modifier | modifier le code]

Le CTBUH travaille avec des institutions d’enseignement du monde entier dans des projets de recherche liés au design des grands immeubles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]