Couche holorganique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Couche holorganique d'une forêt feuillue. Seulement la litière est visible.

La couche holorganique, aussi appelée tapis forestier, parterre forestier ou couverture morte, est la surface du sol forestier composée de matière organique à divers stades de décomposition.

Composition[modifier | modifier le code]

La couche holorganique se divise en trois strates. Sur le dessus se trouve la litière forestière formée par la matière végétale non décomposée ("L", litter). En dessous se trouve l'humus qui est le résultat de la matière végétale décomposée ("H", humus). Entre la litière et l'humus se trouve une strate partiellement décomposée de matière organique ("F", fragmented organic materials)[1],[2] .

Certains spécialistes considèrent la couche holorganique comme équivalente à l'horizon O alors que pour d'autres, l'horizon O ne comprend que l'humus et la strate intermédiaire, excluant la litière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Perry, David A., Ram Oren, Stephen C. Hart, Forest ecosystems, Baltimore, Johns Hopkins University Press,‎ 2008, 606 p. (ISBN 9780801888403, OCLC 174138928)
  2. (en) Waring, Richard H., Steven W. Running, Forest ecosystems : analysis at multiple scales, Amsterdam ; Boston, Elsevier/Academic Press,‎ 2007, 420 p. (ISBN 9780123706058, OCLC 123818301)