Couche de demi-atténuation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La couche de demi-atténuation (CDA) ou épaisseur moitié d'un écran de protection contre l'irradiation est une notion utilisée en radioprotection. Pour le cas d'une radiation traversant une substance, il s'agit de l'épaisseur de substance nécessaire pour réduire de moitié la quantité de radiation[1].

La norme NF C74-100 la définit comme l'« épaisseur d'une substance qui, par sa présence, provoque une atténuation physique de 50 % dans des conditions de bonne géométrie[2]. »

L'épaisseur d'écran dépend de sa nature[3], de la nature du rayonnement ionisant (photon, particule bêta, neutron, etc.) et de son énergie, en particulier pour les rayonnements électromagnétiques (rayons X et rayons gamma).

Vu que l'épaisseur dépend de l'énergie de la radiation, elle ne peut en toute rigueur être définie que pour des rayonnements monochromatiques.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « half thickness », IUPAC, Compendium of Chemical Terminology (« Gold Book »), 2e éd. (1997). Version corrigée en ligne:  (2006-).
  2. NF C74-100, § 2.1.20, 2003.
  3. À épaisseur d'écran identique, le rayonnement gamma est atténué par : le plomb, l'acier, le béton, l’eau (par ordre d'efficacité décroissante).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Métivier, « Radioprotection et ingénierie nucléaire », Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires.