Cottage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Isaac van Ostade - Voyageurs à la porte d'un Cottage - 1649
Le cottage du gardien du Parc des cerfs à Windsor

Le cottage est originairement une construction rurale que l'on trouve au Royaume-Uni. C'est l'équivalent français de la chaumière. Avec le romantisme, George Sand en tête, le cottage devient un habitat idéal, que l'on oppose au château, autre habitat idéal[1].

Le cottage désigne par la suite une petite maison de campagne élégante. Ce concept est typiquement anglais et le nom est repris dans plusieurs langues européennes, français, allemand, italien, etc.

Au Québec, un cottage est une maison unifamiliale qui a deux étages hors sol.

Une chaumière[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Chaumière.

Style cottage en France[modifier | modifier le code]

En France, le terme "cottage" désigne depuis ces dernières années les maisons mobiles nouvelle génération qui ressemblent à des maisonnettes. Ce sont de grandes caravanes, qui ne peuvent pas être tractées sur la route et sont destinées à être installées de façon fixe sur un terrain prévu à cet effet. Ces : « résidence mobile de loisirs » (Désignation juridique française) s'apparentent à des maisonnettes, avec une toiture d'aspect tuilée, et des formes moins cubiques que l'ancienne génération[réf. nécessaire].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. George Sand - Promenades autour d'un village.