Coteaux-de-l'aubance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coteaux-de-l'aubance
Carte coteaux aubance AOC 1.png
Carte du vignoble des coteaux-de-l'aubance.
Désignation(s) Coteaux-de-l'aubance
Appellation(s) principale(s) coteaux-de-l'aubance
Type d'appellation(s) AOC
Reconnue depuis 1950[1]
Pays Drapeau de la France France
Région parente vallée de la Loire
Sous-région(s) Anjou
Localisation Maine-et-Loire
Climat tempéré océanique dégradé
Sol caillouteux et limono-sableux, sur fond schisteux et schisto-gréseux[2].
Superficie plantée 179 hectares[3]
Cépages dominants chenin B
Vins produits blancs moelleux
Production 5 010 hectolitres en 2009[3]
Pieds à l'hectare minimum 4 000 pieds par ha
Rendement moyen à l'hectare 35 à 40 hl/ha[4]

Le coteaux-de-l'aubance est un vin blanc moelleux d'appellation d'origine contrôlée produit sur les coteaux bordant l'Aubance, un petit affluent de la rive gauche Loire, comme le Layon qui coule plus à l'ouest. Cette appellation fait partie du vignoble de la vallée de la Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Période moderne[modifier | modifier le code]

Période contemporaine[modifier | modifier le code]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Orographie[modifier | modifier le code]

Le vignoble de l'Aubance est implanté sur un terroir viticole longeant la vallée de la Loire. Il est aussi traversé par les rivières Louet et Aubance. La topographie se compose essentiellement de coteaux.

Vignobles de la vallée de la Loire

Géologie[modifier | modifier le code]

Le vignoble se trouve sur un sol peu profond composé de schistes datant du Silurien et de l'Ordovicien.

Climatologie[modifier | modifier le code]

Vignoble[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce vignoble, classé AOC depuis 1950 (dernier décret en date : 12 octobre 2009[5]), couvre une superficie de 160 hectares au sud d'Angers sur la rive gauche de la Loire.

Seuls ont droit à l'appellation d'origine contrôlée coteaux-de-l'aubance les vins récoltés sur les territoires des :

Encépagement[modifier | modifier le code]

Cépage chenin blanc

Les vins des coteaux-de-l'aubance sont vinifiés exclusivement à partir du chenin blanc (pineau de Loire).

Méthodes culturales[modifier | modifier le code]

La taille de la vigne se fait selon la méthode « en Guyot » ou « en gobelet ». Les grains sont récoltés manuellement à surmaturité par vendanges successives[6].

Vinification et élevage[modifier | modifier le code]

Gastronomie, température de service et durée de garde[modifier | modifier le code]

Ces vins se gardent très bien en bouteille, jusqu'à 10 ans voire plus selon le millésime.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources, Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Mastrojanni : Les Vins de France (guide vert solar). Éditions Solar, Paris 1992 - 1994 - 1998, (ISBN 2-263-02796-3)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Passion Vin : page sur Coteaux de l'Aubance
  2. Guide Vert Solar : Vins de France. (Page n°79 sur Coteaux de l'aubance)
  3. a et b Le Guide Hachette des vins 2011, éditions Hachette, 2010. (ISBN 978-2-01-237681-6)
  4. Décret du 12 octobre 2009
  5. Légifrance : Décret n° 2009-1227 du 12 octobre 2009 relatif aux appellations d'origine contrôlées "Saumur", "Cabernet de Saumur", "Anjou", "Anjou Villages", "Cabernet d'Anjou", "Rosé d'Anjou", "Anjou-Coteaux de la Loire", "Coteaux de Saumur", "Saumur-Champigny", "Anjou Villages Brissac" et "Coteaux de l'Aubance"
  6. Vins de Loire - coteaux-de-l'aubance, sur www.vinsdeloire.fr, consulté le 12 novembre 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]