Cote R

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La cote de rendement au collégial, dépend des notes de toutes les étudiantes et de tous les étudiants au Québec dans un programme donné, aussi appelée Cote R, est une méthode statistique utilisée au Québec visant à mesurer la performance des étudiants de niveau collégial en vue de leur admission dans un programme contingenté à l'université.

La Cote R est en fait la Cote Z à laquelle on a ajouté un facteur de force du groupe (IFG). Le principal problème de la Cote Z étant l'inégalité entre les groupes, l'indicateur de la force compense et permet de comparer les étudiants entre eux.

La Cote R se situe sur une nouvelle échelle ayant une amplitude fixe dont la valeur minimale est 0 et la valeur maximale 50. La plupart des Cotes R se situent entre 15 et 35, des notes dans la moyenne méritant entre 20 et 26. Des cotes supérieures à 40 sont extrêmement rares. D'ailleurs, dans la plupart des cas, un élève ne peut même pas dépasser 40 en ayant 100 % dans toutes ses matières, car soit l'IFG est trop faible, soit la moyenne et l'écart type sont trop grands. Par contre, il est possible, selon le calcul de la Cote R, d’obtenir plus de 50 avec un IFG fort et une cote Z assez élevée. Toutefois, la Cote R maximale a été fixé à 50 par la CREPUQ.

Utilité de la Cote R[modifier | modifier le code]

La cote de rendement au collégial est un critère de sélection dans certains programmes universitaires au Québec, tels le doctorat en médecine ou le baccalauréat en droit.

Généralement, si un programme est contingenté à un certain nombre d'étudiants, les candidats seront admis en ordre décroissant de cote R, le premier candidat admis étant celui avec la plus forte cote R. La cote R du dernier étudiant admis dans chaque programme contingenté est publiée à chaque session par les universités, fournissant ainsi une indication de la cote R minimale à viser pour un étudiant désireux de s'inscrire à un de ces programmes.

Certains programmes contingentés, comme les doctorats en médecine et en pharmacie, basent également la sélection des étudiants sur divers critères autres que la cote R.

Voici une liste de quelques programmes contingentés dans la plupart des universités québécoises les offrant.

Standards d'admission des universités québécoises[modifier | modifier le code]

Pour connaître les standards d'admission officiels des universités québécoises, il faut visiter leur site indépendamment puisqu'il n'existe pas de ressource officielle centralisée.

Le site Web CoteR.ca est une source non officielle qui permet de comparer les standards d'admission des universités québécoises rapidement sous forme de tableau.

Méthode de calcul[modifier | modifier le code]

La Cote R (CRC) d'un élève est la somme des Cotes R pondérées de chacun de ses cours, c'est-à-dire multipliées par leurs «unités» puis divisées par la somme des unités des cours de l'étudiant. La cote de rendement collégial est donc : CRC= \sum W_{\text{cours}} \centerdot CRC_{\text{cours}}W_{\text{cours}} = \frac{{\rm unites}_{\text{cours}}}{\sum {\rm unites}_{\text{cours}}}

Cependant depuis octobre 2004, les cours dont la note est sous 60 % (échecs) sont sous-pondérés : leur poids W_{cours} est multiplié par 0,25. Les reprises de ces cours se terminant également en échecs sont cependant multipliés par 0,50.

La cote R pour un cours-groupe se calcule de la façon suivante. \displaystyle CRC_{\text{cours}}=(Z+IFG+C)\cdot D

Où :

  • Z est la Cote Z, soit l'écart à la moyenne divisé par l'écart-type du cours-groupe ;
  • IFG est l'indice de force du groupe, basé sur les résultats obtenus aux études secondaires par chaque individu du cours-groupe :
    IFG = (moyenne des notes aux secondaires IV et V des étudiants du cours-groupe - 75) ÷ 14 ;
    Une moyenne de groupe au secondaire de 65 % produit un IFG de -0,71, 75 % donne IFG=0 et 85 % donne IFG=0,71.
    La valeur maximale que peut prendre l’IFG est 1,7857
  • C égale 5 pour compenser les valeurs négatives possibles de la Cote Z et de l'IFG ;
  • D est une constante stabilisatrice égal à 5, assurant l'ordre de grandeur du résultat.

Note en pourcentage et cote R[modifier | modifier le code]

Cote R Comparaison à la moyenne Note en %
Entre 32 et 35 Très supérieur à la moyenne 85 % et plus
Entre 29 et 31,9 Supérieur à la moyenne Entre 80 % et 85 %
Entre 26 et 29,4 Au-dessus de la moyenne Entre 75 % et 80 %
Entre 20 et 25,9 Dans la moyenne Entre 65 % et 75 %
En bas de 20 En bas de la moyenne Entre 0 % et 64 %
  • Ce tableau est à titre indicatif et n'est qu'une approximation (source : « Cote R », Cégep de Charlevoix,‎ 2010 (consulté le 30 Septembre 2011).)

Liens externes[modifier | modifier le code]