Cotacachi (canton)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cotacachi.
Canton de Cotacachi
Administration
Pays Drapeau de l'Équateur Équateur
Type canton
Province Imbabura
chef-lieu Santa Ana de Cotacachi
Alcalde Luis Alberto Anrango
Démographie
Population 37 215 hab. (2001)
Densité 20 hab./km2
Langue(s) Espagnol,quechua
Groupes ethniques afroéquatoriens (2,22 %), quechuas (37,29 %), métis (58,73 %), blancs (1,76 %)
Géographie
Altitude Min. 200 m – Max. 4 939 m
Superficie 1 848,5 km2


Le canton de Santa Ana de Cotacachi, ou Cotacachi, est l'un des cantons de la province d'Imbabura, en Équateur.

Géographie et climat[modifier | modifier le code]

Le canton de Cotacachi occupe une surface de 1 829 km² répartie sur plusieurs étages de végétation, de l'étage nival du sommet du Cotacachi (4939 m) à la forêt tropicale humide dans les zones basses du canton, proches de l'Océan Pacifique (l'altitude minimale du canton est autour de 200 m). La zone andine, la plus peuplée, se situe sur les pentes du volcan Cotacachi, et bénéficie de températures tempérées (maximales entre 15 et 20°C). C'est dans cette zone que se situe la zone urbaine de Cotacachi ainsi que la plupart de la population rurale, tandis que la zone basse (Intag), a un climat subtropical ou tropical avec des températures beaucoup plus élevées, entre 25 et 35°C[1].

Population[modifier | modifier le code]

Place principale de Cotacachi

La population totale du canton de Cotacachi est de 37 000 habitants, dont 7 800 dans la zone urbaine de Cotacachi, le reste dans les zones rurales. Le chef-lieu de ce canton est la ville de Cotacachi, située au pied du volcan du même nom. Le canton compte une importante population indigène (37 % de la population totale), principalement de l'ethnie Otavalo[2].

Politique[modifier | modifier le code]

Depuis 1996, Cotacachi est dirigé par des maires d'origine indigène, tout d'abord Auki Tituaña (Pachakutik), de 1996 à 2009, puis Alberto Anrango (Alianza País), depuis 2009.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Sara Baéz, Cotacachi : capitales comunitarios y propuestas de desarrollo local, Quito, Abya Yala,‎ 1999, 101 p. (ISBN 9978-04-484-1, lire en ligne), p. 17
  2. (es) Cotacachi, chiffres et données, Assemblée d'Unité Cantonale de Cotacachi