Coryllis des Philippines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coryllis des Philippines

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Loriculus philippensis chrysonotus

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Loriculus

Nom binominal

Loriculus philippensis
(P.L.S. Müller, 1776)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Coryllis des Philippines (Loriculus philippensis), ou loricule des Philippines est un psittacidé endémique des Philippines.

Histoire de l'espèce[modifier | modifier le code]

Espèce décrite scientifiquement pour la première fois en 1776 par Philip Ludwig Müller de l'île de Luçon, sous le nom de Psittacus philippensis.

Description[modifier | modifier le code]

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Philippines, dont l'archipel des Sulu.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Cette espèce comprend onze sous-espèces :

  • Loriculus philippensis philippensis Statius Müller, des îles de Luçon, Polillo, Marinduque, Catanduanes et Banton.
  • Loriculus philippensis apicalis Souancé, des îles de Mindanao, Dinagat et Bazol.
  • Loriculus philippensis bonapartei Souancé, des îles de Jolo, Bangao, et Tawitawi, dans les îles Sulu.
  • Loriculus philippensis bournsi McGregor, des îles de Tablas, Romblon et Sibuyan.
  • Loriculus philippensis chrysonotus Sclater, le Loricule à dos d'or, de Cebu (probablement éteint).
  • Loriculus philippensis dohertyi Hartert, endémique de l'île Basilan.
  • Loriculus philippensis mindorensis Steere, endémique de l'île de Mindoro.
  • Loriculus philippensis panayensis Tweeddale, des îles de Ticao, Masbate et Panay.
  • Loriculus philippensis regulus Souancé, des îles Guimaras et Negros.
  • Loriculus philippensis siquijorensis Steere, endémique de l'île Siquijor (probablement éteinte).
  • Loriculus philippensis worcesteri Steere, des îles Samar, Leyte et Bohol.

Habitat[modifier | modifier le code]

Comportement[modifier | modifier le code]

Statut[modifier | modifier le code]

Les sous-espèces de Cebu et de Siquijor sont probablement éteintes.

L'animal et l'homme[modifier | modifier le code]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Dans son aire de répartition, l'oiseau porte les noms de colasisi (parfois utilisé comme nom anglais de l'espèce), kolasisi, kusi, kolansi, bullilising.

Protection[modifier | modifier le code]

Philatélie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été représentée en 1984 sur un timbre des Philippines.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forshaw (J.M.), Parrots of the world, Lansdowne Press, Melbourne, 1973 - ISBN 0-7018-0024-0

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]