Corydoras à trois bandes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Corydoras à trois bandes (Corydoras trilineatus) est un poisson de la famille des Callichthyidés. On le rencontre en Amérique du Sud mais c'est aussi un poisson d'aquarium d'eau douce apprécié.

Synonymes latins : Corydoras dubius, Corydoras episcopi

Description de l'espèce[modifier | modifier le code]

Morphologie[modifier | modifier le code]

C'est un poisson typique des corydoras qui présente un corps visiblement fait pour reposer au fond et des barbillons autour de la bouche, leur permettant de fouiller le sol à la recherche de nourriture. La tonalité générale est claire avec des zébrures verticales sombres et une ligne horizontale noire s'étendant du milieu du corps jusqu'à la nageoire caudale. Chez le trilineatus, comme pour la plupart des corydoras, on remarque un dimorphisme sexuel : les mâles sont plus petits et plus sveltes que les femelles.

Le Corydoras julii, avec lequel il est souvent confondu, présente quant à lui des points sombres en lieu et place des zébrures. On peut facilement les différencier avec un œil averti, les dessins du C. trilineatus formant plutôt un labyrinthe sur la tête tandis que le C. julii est bien composé de points.

Comportement[modifier | modifier le code]

Le Corydoras à trois bandes est grégaire et aime vivre paisiblement en groupe. Il se cache dans les rochers et la végétation de fond.

Reproduction[modifier | modifier le code]

C'est une espèce ovipare. La ponte a lieu dans les zones végétales denses. Les adultes ne s'occupent pas de leurs œufs. La femelle maintient 2 à 4 œufs entre ses nageoires pelviennes, le temps que le mâle les fertilise (env. 30 s). Ce n'est qu'après que la femelle nage vers un endroit approprié pour y déposer ses œufs. Ceux-ci, particulièrement collants, restent accrochés aux végétaux. Le couple répète le même scénario jusqu'à ce qu'une centaine d'œufs soient fertilisés et déposés.

Ces poissons peuvent vivre plus de 5 ans.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Omnivore, il cherche sa nourriture en fouillant le sol à l'aide de ses barbillons où il trouve vers, petits crustacés, insectes ou végétaux.

Habitat naturel[modifier | modifier le code]

Cette espèce est originaire d'Amérique du Sud (Brésil, Colombie, Pérou, Suriname) où il vit dans les eaux douces légèrement acides.

Maintenance en captivité[modifier | modifier le code]

Les besoins sociaux des Corydoras sont importants. Ici des Corydoras trilineatus au repos
Crystal Clear app babelfish.png Maintenance en aquarium
Note : Les informations figurant dans cet encadré sont données seulement à titre indicatif. Lire attentivement le texte.
Origine Amérique du Sud Eau Eau douce
Dureté de l'eau max. 10 °GH pH 5,8 à 7,2
Température 22 à 26 °C Volume mini. 150 l pour 10
Alimentation Omnivore Taille adulte env. 4 à 6 cm
Reproduction Ovipare Zone occupée Bas
Sociabilité Paisible, en groupe Difficulté Facile

Poisson de fond toujours apprécié des aquariophiles. Préférant une eau douce acide, il est grégaire et reste discret dans l'aquarium. Il fait partie des Corydoras les plus populaires, il a quand même besoin d'une bonne surface au sol pour être à l'aise.

Ils doivent être obligatoirement maintenus en groupe de 6 minimum, 10 étant plus approprié. C'est un corydoras discret qui reste souvent dans les plantes basses de l'aquarium, à l'ombre.

Il préfère une eau douce avec un GH compris entre 5 et 15, une eau acide avec un pH compris entre 6 et 7 (peut accepter jusqu'à 7,2) ainsi qu'une température comprise entre 22 et 26°C.

L'aquarium idéal est composé de plantes basses, de nombreuses cachettes sous forme de roches, racines diverses pour lui permettre de se retirer à la vue. Il faudra une bonne surface au sol, comptez pour 10 individus une surface de 100x40 minimum. Veillez à ce que le sol ne soit pas coupant, cela pourrait blesser ou couper leurs barbillons assez fragiles.

Nourriture[modifier | modifier le code]

Omnivore, il apprécie particulièrement les larves de moustiques rouges.

« Femmes de ménage », « nettoyeurs de fond », etc. sont simplement des appellations commerciales. Ces poissons ne sont pas des nettoyeurs et ils ne pourront pas se contenter des restes. Les comprimés de fond, les proies vivantes ou surgelées (vers de vase, etc.) et même un apport végétal sont très appréciés.

Élevage[modifier | modifier le code]

Il faut prévoir dans le bac des zones végétales denses pour favoriser la ponte.

Sur les autres projets Wikimedia :