Corus (sidérurgie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corus.

Corus

alt=Description de l'image Corus logo.png.
Création 1999
Personnages clés Philippe Varin
Direction Philippe Varin
Activité sidérurgie
Société mère Tata Steel
Effectif 47 000
Chiffre d’affaires ???
Résultat net ???

Corus Group est une entreprise spécialisée dans la sidérurgie (acier) et la production d'aluminium filiale du sidérurgiste indien Tata Steel. Elle résulte de la fusion de Koninklijke Hoogovens N.V. et de British Steel Plc le 6 octobre 1999.

Les chiffres clefs[modifier | modifier le code]

Corus Steel a réalisé en 2005 un chiffre d'affaires de 10.1 milliards de GBP pour une production de 19 millions de tonnes d'acier et 600 000 tonnes d'aluminium. Corus Steel avait 47 000 employés fin 2005.

Organisation[modifier | modifier le code]

Corus Steel est organisée en 4 divisions :

  • produits plats
  • produits longs
  • bâtiments et distribution
  • aluminium

Le management[modifier | modifier le code]

Corus Group est dirigé par le français Philippe Varin depuis mai 2003. Philippe Varin est un diplômé de Polytechnique et des Mines né en 1952 qui a débuté sa carrière chez Pechiney en 1978. Son compatriote Nicolas Sarkozy a signé avec lui un contrat[Lequel ?] de 300 millions d'euros le 15 octobre 2009.

Rachat par Tata Steel[modifier | modifier le code]

En octobre 2006, Corus Group a accepté l'OPA lancée par Tata Steel. Les principaux actionnaires de Corus Group étaient alors des banques et des fonds mutuels (Standard Life, Barclays, Alliance Bernstein, Legal & General, Lehman Brothers, Deutsche Bank).
Le 17 novembre 2006, CSN, le géant brésilien, pressenti comme potentiel acquéreur par le marché, a annoncé une offre sous condition de due diligence au prix de 475 pences par action, soit 20 p de plus que l'offre de Tata Steel. Corus a pris note de l'offre sans y réagir.
Le 10 décembre, Tata Steel a surenchéri en offrant 500 p par action, immédiatement contré par CSN le 11 décembre avec une offre à 515 p.
En 2007, Corus fut finalement rachetée par Tata Steel pour environ 13 milliards de dollars suite à une vente aux enchères entre les deux prétendants.

Voir aussi[modifier | modifier le code]