Corum Jhaelen Irsei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Corum Jhaelen Irsei est un personnage de fiction inventé par l'écrivain anglais Michael Moorcock. Il est le héros d'un cycle d’heroic fantasy, Les Livres de Corum. Il est aussi parfois nommé Corum Llew Ereint, Corum à la Main d'Argent[1] ou Prince à la Robe Écarlate.

Corum est une incarnation du Champion éternel de Moorcock, tout comme Elric de Melniboné et Dorian Hawkmoon. Ses livres sont fortement inspirés de la mythologie celte, particulièrement la deuxième trilogie. Corum lui-même est le dernier d'une race ancienne appelée Vadhagh, qui a été décimé par une nouvelle race, les Mabdens (une espèce humaine possédée/consumée par le Chaos). Héritier sans royaume, Corum Jhaelen Irsei est le prince à la robe écarlate.

Corum a la particularité physique d'être amputé d'une main et d'un œil, ceci suite à la torture infligé par le Comte Glandyth.

Nouvelles et romans[modifier | modifier le code]

(en) Michael Moorcock, The Knight of the Swords, 1971

(en) Michael Moorcock, The Queen of the Swords, 1971

(en) Michael Moorcock, The King of the Swords, 1971

(en) Michael Moorcock, The Sleeping Sorceress, 1971 (réédité en 1977 sous le titre The Vanishing Tower)

(en) Michael Moorcock, The Bull and the Spear, 1973

(en) Michael Moorcock, The Oak and the Ram, 1973

(en) Michael Moorcock, The Sword and the Stallion, 1974

  • La Quête de Tanelorn

(en) Michael Moorcock, The Quest for Tanelorn, 1975

(en) Michael Moorcock, The Sailor on the Seas of Fate, 1976

Anecdote[modifier | modifier le code]

Son nom est une anagramme de Jeremiah Cornelius[1], une autre incarnation du champion Éternel.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.multiverse.org/wiki/index.php?title=Corum_Jhaelen_Irsei