Cortinaire couleur de rocou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cortinarius orellanus)
Aller à : navigation, rechercher

Cortinarius orellanus, de ses noms vernaculaires, le cortinaire couleur de rocou ou cortinaire des montagnes est une espèce de champignon basidiomycète mortel du genre cortinarius dans la famille des cortinariacées.

Description du sporophore[modifier | modifier le code]

Coupe d'un Cortinaire couleur de rocou

Le chapeau fait 2 à 8 cm, étalé, à marge souvent enroulée, de couleur brun fauve à orangé (assimilée à celle du rocou). L'hyménium présente des lames espacées, rougeâtres devenant de couleur rouille, telles les spores. La cortine est fugace, souvent absente. La chair est jaunâtre.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il est assez rare mais il peut pousser partout, en plaine, en forêt, en montagne de juillet à décembre.

Toxicité[modifier | modifier le code]

Ce champignon est mortel. (voir Liste des champignons toxiques).

Symptômes[modifier | modifier le code]

Les symptômes que ce champignon occasionne sont nommés syndrome orellanien. Ils débutent environ 24 heures après l'ingestion, et évoluent après une à trois semaines en une insuffisance rénale aiguë, qui peut devenir chronique en cas de survie du patient. Il suffit de 35 grammes de ce champignon pour provoquer la mort d'un adulte.

Espèces proches[modifier | modifier le code]

Le cortinarius orellanus peut se confondre avec de nombreux autres cortinaires bruns de taille modeste, qu'il est prudent d'éviter.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Grand guide encyclopédique des champignons, Jean-Louis Lamaison & Jean-Marie Polese, Artémis 1998, ISBN 2-84416-005-0

Sur les autres projets Wikimedia :