Cortex moteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le cortex prémoteur est situé dans une position antérieure au cortex moteur primaire

Le cortex moteur désigne l'ensemble des aires du cortex cérébral qui participent à la planification, au contrôle et à l'exécution des mouvements volontaires des muscles du corps. D'un point de vue anatomique, le cortex moteur est situé dans la partie postérieure du lobe frontal, au niveau de la région caudale de la circonvolution frontale ascendante en avant du sillon central. Le cortex moteur est en interaction constante avec d'autres structures nerveuses impliquées dans le mouvement comme le système des ganglions de la base et le cervelet.

Divisions du cortex moteur[modifier | modifier le code]

Le cortex moteur peut être divisées en plusieurs aires fonctionnelles :

  • Le cortex moteur primaire ou aire motrice primaire (noté M1) commande directement l'exécution du mouvement.
  • Le cortex moteur secondaire (M2) ou cortex pré-moteur inclut  :
    • Le cortex prémoteur latéral situé sur la surface externe du lobe frontal, en avant de M1 qui contrôle l'organisation des mouvements des muscles proximaux et de ceux du tronc.
    • L'aire motrice supplémentaire (AMS) qui coordonne et planifie les gestes complexes impliquant une séquence de mouvements ou la coordination de plusieurs membres. L'AMS est située en avant du cortex moteur, sur la face interne des deux hémisphères.
    • Bien qu'il ne s'agisse pas d'un territoire du lobe frontal, on y adjoint parfois le cortex pariétal postérieur qui est impliqué dans la transformation des informations visuelles en informations spatiales, indispensables au guidage des mouvements.

Cortex moteur primaire[modifier | modifier le code]

L'aire M1 correspond à l'aire 4 de Brodmann, située sur la paroi antérieure du sillon central. Sur le plan cytoarchitectonique, il s'agit d'un cortex hétérotypique agranulaire à six couches. C'est la cinquième couche (dite couche pyramidale interne) qui abrite les neurones pyramidaux géants (ou cellules de Betz) dont la taille atteint quelques dixièmes de millimètre et qui projettent leurs longs axones sur les motoneurones et les interneurones, formant le faisceau corticospinal de la moelle épinière.

Aire motrice supplémentaire[modifier | modifier le code]

L'aire motrice supplémentaire et l'aire prémotrice permettent la préparation du mouvement en fonction des stimuli externes (sensitive) ou internes (mémoitre) reçus.

Cortex pariétal postérieur[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Aires de Brodmann