Corsier-sur-Vevey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Corsier-sur-Vevey
Blason de Corsier-sur-Vevey
Héraldique
Façade sud du temple de Corsier-sur-Vevey.
Façade sud du temple de Corsier-sur-Vevey.
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
District Riviera-Pays-d'Enhaut
Localité(s) et communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
Fenil-sur-Corsier, Les Monts-de-Corsier
Communes limitrophes :
Chardonne, Corseaux, Jongny, Saint-Légier-La Chiésaz, Vevey, Châtel-Saint-Denis,Attalens, Remaufens
Syndic Franz Brun
Code postal 1804 Corsier-sur-Vevey
1808 Les Monts-de-Corsier
1809 Fenil-sur-Corsier
N° OFS 5884
Démographie
Gentilé Corsiérans
Population 3 300 hab. (31 décembre 2013)
Densité 489 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 28′ 12″ N 6° 50′ 30″ E / 46.47, 6.84166146° 28′ 12″ Nord 6° 50′ 30″ Est / 46.47, 6.841661  
Altitude 421 m
Superficie 675 ha = 6,75 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Corsier-sur-Vevey

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Corsier-sur-Vevey

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Corsier-sur-Vevey
Liens
Site web www.corsier-sur-vevey.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Corsier-sur-Vevey est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de la Riviera-Pays-d'Enhaut.

Étymologie[modifier | modifier le code]

En 908, une localité du nom de Corciaco est déjà citée[3]. Une localité du nom de Corsiacum est ensuite mentionnée au XIIe siècle[4].

La commune s'appellera officiellement Corsier jusqu'en 1953, date à laquelle elle a pris le nom de Corsier-sur-Vevey pour se différencier de Corsier dans le canton de Genève[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Corsier-sur-Vevey se situe à l'est du canton de Vaud, au nord du district Riviera-Pays-d'Enhaut. Le village est à la croisée de Lavaux à l'ouest et de la Riviera vaudoise au sud. Proche du lac Léman, il jouit d'un climat tempéré.

La commune de Corsier-sur-Vevey mesure 6,75 km2[2] dont 19,3 % de surfaces d'habitat et d'infrastructure, 45 % de surfaces agricoles, 34,9 % de surfaces boisées et 0,9 % de surfaces improductives[5]. Avec un territoire de 7,5 km de long sur 1,25 km dans sa plus grande largeur, la commune est de forme allongée[4]. Le point le plus bas de la commune est situé à l'avenue Reller à 384 mètres d'altitude. Le point le plus élevé est situé au sud du mont Vuarat à 949 mètres d'altitude à la Baume (La Bauma). L'altitude moyenne est de 695 mètres[5].

Le village est situé à l’extrémité ouest de la commune. Densément peuplé par rapport au reste du territoire, le sud du village forme un espace urbain continue avec les quartiers de Gilamont et de Plan-Dessus à Vevey. Quoique moins dense, le nord du village présente également un espace construit continu partagé avec le village de Corseaux. La plus grande partie du territoire, les Monts de Corsier, est comprise entre le canton de Fribourg au nord et la Veveyse au sud. Situé à une altitude plus élevée, avec un habitat beaucoup plus dispersé et de nombreuse fermes, le paysage y est campagnard.

Histoire[modifier | modifier le code]

Corsier faisait partie de la paroisse du même nom, tout comme les localités de Chardonne, Corseaux et Jongny. Corsier dépendait du bailliage de Lausanne depuis l'invasion bernoise de 1536 jusqu'en 1798.

Monuments[modifier | modifier le code]

Le village de Corsier-sur-Vevey comprend deux bâtiments classés comme biens culturels suisses d'importance nationale[6] : le café de la Place et le manoir de Ban. Il compte également plusieurs bâtiments classés comme biens culturels d'importance régionale, à savoir les immeubles au numéros 2, 4 et 6 de la rue du Château, ainsi que le temple de Corsier-sur-Vevey[7].

Manifestation[modifier | modifier le code]

  • Chaque année depuis 1982, à la fin du mois d'août, une course pédestre est organisée à Corsier-sur Vevey (Course Chaplin). Cette course sillonne les routes et chemins de la commune et traverse le Manoir de Ban, lieu où Charlie Chaplin vécut les vingt dernières années de sa vie.

Entreprises[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Statistique annuelle de la population vaudoise au 31.12.2013 », sur Statistiques Vaud (consulté le 28 juillet 2014)
  2. a et b « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. a et b Dictionnaire toponymique des communes suisses, Éditions Payot, Lausanne, 2005, p. 265-266, (ISBN 2601033363)
  4. a et b Présentation, corsier-sur-vevey.ch, consulté le 16 février 2014.
  5. a et b Superficie des communes 2004/2005, et déchets collectés Vaud, 2012, Autres données par commune, scris.vd.ch.
  6. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud
  7. [PDF] Canton de Vaud / Inventaire PBC, Liste provisoire des objets B