Corps de Howell-Jolly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Howell et Jolly.

Les corps de Howell-Jolly sont des restes de noyaux pycnotiques apparaissant après splénectomie, en cas de réticulocytose intense et aussi dans les anémies mégaloblastiques.

Ils doivent leur nom à l'hématologiste et histologiste français Justin Marie Jolly (1870-1953) et au physiologiste américain William Henry Howell, qui les ont découverts.