Cornes (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corne.
Cornes
Auteur Joe Hill
Genre Fantastique
Version originale
Titre original Horns
Éditeur original William Morrow
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale
ISBN original 978-0-06-114795-1
Version française
Traducteur Valérie Rosier
Lieu de parution Paris
Éditeur Jean-Claude Lattès
Collection Thrillers
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 416
ISBN 978-2-7096-2905-8

Cornes (titre original : Horns) est un roman fantastique de l'écrivain américain Joe Hill, publié le par les éditions William Morrow. En France, il est publié le par les éditions Jean-Claude Lattès.

Description[modifier | modifier le code]

Le roman est divisé en cinquante chapitres qui sont répartis en cinq sections (Enfer, Cerise, Le sermon de feu, Le réparateur et L'évangile selon Mick et Keith).

Toile de fond[modifier | modifier le code]

L’intrigue se déroule aux États-Unis, principalement dans la ville fictive de Gideon dans l'État de New Hampshire.

Les lieux cités.

Résumé[modifier | modifier le code]

Après une nuit d'ivresse, Ignatius Perrish se réveille avec des cornes et personne ne semble les remarquer. Il découvre rapidement que ces cornes ont le pouvoir de faire avouer aux gens ce qu'ils ont fait ou aimeraient faire de mal. Ig entreprend de s'en servir pour trouver qui a tué sa fiancée Merrin un an plus tôt.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Ignatius "Ig" Martin Perrish : Il est originaire de la petite ville de Gideon[1]. Issu d'une famille bourgeoise, il a un amour absolu pour sa fiancée Merrin. Il souhaite travailler dans l'humanitaire.
  • Merrin "Mary" Williams : Fiancé avec Ig Perrish, elle est en couple avec lui depuis l'âge de treize ans. Elle fait des études de droit.
  • Lee Tourneau : Ami d'enfance d'Ig, il lui a sauvé la vie alors que ce dernier se noyait dans la rivière Knowles. Il est l'assistant d'un sénateur.
  • Terrence "Terry" Perrish : Frère ainé d'Ig, il joue de la trompette comme son père. Il anime une émission télévisuelle musicale en Californie.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

  • Dale Williams : C'est le père de Merrim. Malheureux en amour, il souhaite rejoindre son frère qui travaille en Floride.
  • Derrick Perrish : C'est le père d'Ig et Terry. Il est trompettiste professionnel. Il parcoure le monde pour donner des concerts.
  • Docteur Renald : Il est le docteur de la ville de Gideon. Il a tendance à se droguer avec les médicaments de sa pharmacie.
  • Eric Hannity : Ami d'enfance de Terry. Il devient chef de la sécurité chez le sénateur où travaille Lee.
  • Kathy Tourneau : C'est la mère de Lee. Elle est acariâtre depuis que son mari alcoolique les a quittés.
  • Lydia Perrish : C'est la mère d'Ig et Terry. Ancienne strip-teaseuse, elle élève avec amour ses deux enfants.
  • Père Mould : Il est le prêtre de la ville de Gideon. Il est également l'amant de la mère de Merrim.
  • Strutz et Posada : Ils sont les policiers de la ville de Gideon. Homosexuels refoulés, ils jouent les machos pour ne pas éveiller les soupçons.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Dans son ouvrage Joe Hill aborde le monde de la musique anglo-saxonne mais aussi la littérature, la télévision et le cinéma américain.

Réception[modifier | modifier le code]

Cornes a été nommé au prix Bram Stoker du meilleur roman 2010[2] ainsi qu'au prix Elbakin.net du meilleur roman étranger 2012[3].

Adaptation[modifier | modifier le code]

Le roman est adapté au cinéma en 2013 sous le titre Horns par Alexandre Aja. Le film reprend les personnages principaux et secondaires. Seule le personnage de Glenna Nicholson change de nom pour Glenna Shepherd.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ville fictive.
  2. (en) « Bram Stoker Awards 2011 » (consulté le 10 janvier 2014)
  3. « Cornes » (consulté le 5 octobre 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]