Cornelis Troost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeronimus Tonneman et son fils 1736, huile sur toile, National Gallery of Ireland, Dublin, Irlande.
Les inspecteurs du Collegium Medicum d'Amsterdam (1724), Rijksmuseum Amsterdam

Cornelis Troost (1697 - 7 mars 1750) est peintre néerlandais d'Amsterdam. Selon Fuchs, c'était l'artiste le plus doué et le plus varié de sa génération[1], celle qui succède à l'âge d'or de la peinture néerlandaise du siècle précédant. En dehors des Pays-Bas, Troost est toutefois moins connu que les grands peintres de l'âge d'or.

Biographie[modifier | modifier le code]

Troost reçoit une formation d'acteur, mais l'abandonne en 1723. Un de ses premiers dessins est le prince Eugène de Savoie et l'éditeur et espion Louis Renard visitant un bordel chic d'Amsterdam[2]. Son premier succès est un portrait de groupe dépeignant Les inspecteurs du Collegium Medicum d'Amsterdam. Troost peint ensuite divers portraits, dont l'un de Herman Boerhaave, célèbre médecin de Leyde. Il est autant connu pour ses peintures d'acteurs dans des rôles célèbres que pour ses élégantes et spirituelles scènes de genre rococo. Si l'œuvre de Troost est proche de William Hogarth auquel on le compare parfois et qui l'influença peut-être, elle dénote également l'influence d'artistes français tels que Watteau, Boucher et Lancret[3].

Série NELRI[modifier | modifier le code]

Ayant une prédilection pour le pastel et l'aquarelle, il produit en 1740, une de ses œuvres les plus célèbres, une série de cinq images intitulée NELRI (Mauritshuis, La Haye). Le nom est dérivé des premières lettres d'une inscription latine qui accompagne cinq vues montrant les activités d'un groupe d'hommes pendant une nuit de retrouvailles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fuchs, p.144.
  2. (en) Online Dictionary of Dutch Women sur Historici.nl.
  3. Fuchs, p.147.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) R.H. Fuchs,, Dutch painting, Thames and Hudson, Londres, 1978, (ISBN 0500201676).

Sur les autres projets Wikimedia :