Cornelis Bisschop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Auto-portrait, Cornelis Bisschop

Sur les autres projets Wikimedia :

Cornelis Bisschop (12 février 1630, Dordrecht - 1674, Dordrecht)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de portraits, de scènes de genre, de scènes allégoriques et de natures mortes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cornelis Bisschop est né le 12 février 1630 à Dordrecht aux Pays-Bas.

Il étudie la peinture auprès de Ferdinand Bol à Amsterdam vers 1650. Il retourne vivre en 1653 à Dordrecht où il se marie. Il est le premier à peindre en trompe l'œil le travail d'ébénisterie des panneaux de bois sculptés, qui rencontrent un grand succès. Alors qu'il reçoit une commande peinture de la Cour danoise, il meurt soudainement, et laisse en deuil sa femme et ses onze enfants. Deux de ses fils Abraham Bisschop (1660–1700) et Jacobus Bisschop (1658–1698) ainsi que trois de ses filles deviennent peintres. Il enseigne la peinture à ses enfants ainsi que la peintre Margaretha van Godewijk avant sa mort soudaine.

Il meurt en 1674 à Dordrecht et y est enterré le 21 janvier 1674.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]