Cornelis Bega

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bega.
Autoportrait (Hambourg)

Cornelis Bega, ou Cornelis Pietersz Bega (né Cornelis Pieterszon Begeyn en 1620 et mort le 27 août 1664), est un peintre et graveur hollandais, qui vécut et travailla à Haarlem.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Cornelis Bega était le fils du sculpteur Pieter Janszon Begeyn et de son épouse Maria, elle-même fille du peintre Cornelis van Haarlem. Cornelis Bega eut pour maître Adriaen van Ostade et, de même que celui-ci, il s'attacha à peindre des scènes de genres reproduisant la vie des paysans hollandais. Entre 1653 et 1654, il effectua son « Grand Tour », en compagnie de Dirck Helmbreker, Vincent van der Vinne et Guillam Dubois, durant lequel il séjourna en Allemagne, en Suisse, en Italie et en France. Il est considéré comme l'« un des meilleurs peintres de mœurs hollandais »[1]. On lui doit également de nombreux dessins.

Ses œuvres sont présentes dans les plus grands musées et le musée du Louvre possède notamment une œuvre typique de sa manière, un Intérieur rustique de 1662.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Barry Pearce, Cornelis Bega Etchings, catalogue de l'exposition The Art Gallery of South Australia des 23 septembre-23 octobre 1977, Adelaïde, Art Gallery of South Australia, 1977
  • Neil MacLaren, The Dutch School, 1600-1800 : volume I, catalogue de la National Gallery, Londres, National Gallery, 1991

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire Bénézit, éd. de 1976, tome I, p. 576.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autorité[modifier | modifier le code]