Corlay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Corlay
Mairie de Corlay.
Mairie de Corlay.
Blason de Corlay
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Saint-Brieuc
Canton Corlay (chef-lieu)
Intercommunalité CIDERAL
Maire
Mandat
Roger Turmel
2008-2014
Code postal 22320
Code commune 22047
Démographie
Gentilé Corlaysien
Population
municipale
1 007 hab. (2011)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 19′ 05″ N 3° 03′ 20″ O / 48.3180555556, -3.05555555556 ()48° 19′ 05″ Nord 3° 03′ 20″ Ouest / 48.3180555556, -3.05555555556 ()  
Altitude 220 m (min. : 157 m) (max. : 257 m)
Superficie 13,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Corlay

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Corlay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Corlay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Corlay

Corlay (Korle en breton) est une commune française, située dans le département des Côtes-d'Armor en Région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Corlay se trouve à proximité de Saint-Mayeux, du Haut Corlay, de Plussulien, au centre de la Bretagne, à mi-chemin entre Saint-Brieuc et Pontivy.

La paroisse fait partie du territoire breton traditionnel du pays Fañch.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les ruines du château de Corlay en 1896

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
De gueules au lion d’or, la tête contournée, senestré en chef d’une étoile d'argent.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1819 1834 Tremeur Henry Auffret   notaire
mars 1995   Roger Turmel   Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 428 1 483 1 255 1 387 1 389 1 475 1 485 1 413 1 473
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 407 1 537 1 495 1 541 1 525 1 504 1 525 1 604 1 558
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 566 1 559 1 569 1 240 1 251 1 206 1 180 1 149 1 174
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
1 150 1 088 1 133 1 071 1 044 978 1 028 1 048 1 011
2011 - - - - - - - -
1 007 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2])
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Hippisme et élevage équin[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cheval de Corlay.
Course de chevaux à Corlay au XIXe siècle.
Expression populaire corlaysienne

Le cheval est une passion que le jeune Corlaysien suce avec son lait[3]

Corlay est réputée pour ses courses de chevaux, la ville dispose d'ailleurs d'un hippodrome, « Le Petit Paris ». La société de courses de Corlay est créée en 1842. Le cheval de Corlay est la race chevaline locale créée au début du XIXe siècle à partir de croisements entre le bidet breton et des chevaux de sang. En exploitant un filon calcaire (le seul de centre-Bretagne) à Cartravers, près de Corlay, les éleveurs ont enrichi leurs pâtures en calcium, conférant aux chevaux élevés une meilleure ossature[4].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011
  3. Association bretonne et union régionaliste bretonne de Saint-Brieuc, « Dans nos pays », Comptes rendus, procès-verbaux, mémoires, Vol. 126, Presses bretonnes, 1999, p. 555
  4. Emilie Colin, « Dans le pays Fanch : Corlay, au rythme des chevaux », France 3 Bretagne,‎ 10 décembre 2012 (consulté le 5 janvier 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]