Corey Patterson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Corey Patterson Baseball pictogram.svg
Corey Patterson on June 4, 2011.jpg
Agent libre
Voltigeur de centre
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
18 septembre 2000
Statistiques de joueur (2000-2011)
Matchs 1230
Coups sûrs 1050
Coups de circuit 118
Points 571
Points produits 431
Moyenne au bâton ,252
Équipes

Donald Corey Patterson (né le 13 août 1979 à Atlanta, Georgie, États-Unis) est un joueur de champ extérieur des Ligues majeures de baseball. Ce champion de la Série mondiale 2011 avec les Cardinals de Saint-Louis est présentement agent libre.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à l'Harrisson High School de Kennesaw (Géorgie), Corey Patterson est drafté le 2 juin 1998 par les Cubs de Chicago au premier tour de sélection (3e choix)[1]. Il perçoit un bonus de 3,7 millions de dollars à la signature de son premier contrat professionnel le 18 septembre 1998.

Patterson passe deux saisons en Ligues mineures avant d'effectuer ses débuts en Ligue majeure le 18 septembre 2000[2].

Échangé aux Orioles de Baltimore le 9 janvier 2006 contre deux joueurs de ligues mineures[3], Patterson devient agent libre à l'issue de la saison 2007. Il signe alors chez les Reds de Cincinnati pour une saison le 4 mars 2008[4].

Agent libre, Patterson rejoint ensuite les Nationals de Washington le 18 décembre 2008. Libéré de son contrat chez les Nationals le 29 juillet 2009, il s'engage avec les Brewers de Milwaukee pour la seconde partie de la saison.

Après un cout passage chez les Mariners de Seattle durant l'hiver 2009-2010, Patterson est écraté à l'issue de l'entraînement de printemps. Il retrouve alors les Orioles de Baltimore avec lesquels il s'engage pour une saison le 21 avril 2010[5].

En décembre 2010, il signe un contrat des ligues mineures avec les Blue Jays de Toronto, qui lui offrent une invitation à leur entraînement de printemps[6].

Le 27 juillet 2011, les Blue Jays échangent aux Cardinals de Saint-Louis Patterson et les lanceurs Edwin Jackson, Marc Rzepczynski et Octavio Dotel, en retour du voltigeur Colby Rasmus et des lanceurs Trever Miller, Brian Tallet et P. J. Walters[7]. Après une fin de saison sans histoire à Saint-Louis, il fait partie de l'effectif des Cardinals pour les séries éliminatoires. Bien qu'il ne joue pas en matchs d'après-saison, il est néanmoins couronné avec ses coéquipiers champion de la Série mondiale 2011. Il devient agent libre après la conquête du titre par Saint-Louis.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[8]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2000 Chicago Cubs 11 42 9 7 1 0 2 2 1 0,167
2001 Chicago Cubs 59 131 26 29 3 0 4 14 4 0,221
2002 Chicago Cubs 153 592 71 150 30 5 14 54 18 0,253
2003 Chicago Cubs 83 329 49 98 17 7 13 55 16 0,298
2004 Chicago Cubs 157 631 91 168 33 6 24 72 32 0,266
2005 Chicago Cubs 126 451 47 97 15 3 13 34 15 0,215
2006 Baltimore 135 463 75 128 19 5 16 53 45 0,276
2007 Baltimore 132 461 65 124 26 2 8 45 37 0,269
2008 Cincinnati 135 366 46 75 17 2 10 34 14 0,205
2009 Washington 5 15 0 2 0 0 0 0 2 0,133
2009 Milwaukee 11 14 0 1 0 0 0 0 0 0,071
2010 Baltimore 90 308 43 83 16 1 8 32 21 0,269
Totaux 1097 3803 522 962 177 31 112 395 205 0,253

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1st Round of the 1998 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « Corey Patterson - 2000 Batting Gamelog », sur baseball-reference.com.
  3. (en) « O's get Patterson from Cubs », le 9 janvier 2006, sur le site officiel des Orioles de Baltimore.
  4. (en) « Patterson reunites with Baker on Reds », le 4 mars 2008, sur le site officiel des Reds de Cincinnati.
  5. (en) « Orioles ink Patterson to Minors deal », le 21 avril 2010, sur les site officiel des Orioles de Baltimore.
  6. Blue Jays sign OF Corey Patterson, Toronto Star, 21 décembre 2010.
  7. (en) Jackson to Cards, Rasmus to Jays in big swap, Joey Nowak / MLB.com, 27 juillet 2011.
  8. (en) Statistiques de Corey Patterson en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]