Core dump

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un vidage système (core dump) est une copie de la mémoire vive et des registres d'un processeur, permettant d'avoir un instantané de l'état d'un système. Il sert généralement à des fins d'analyse, suite à une exception, forcée ou provoquée par une erreur[1].

Le vidage système doit être enregistré dans un fichier qui peut être utilisé ensuite dans un débogueur.

Sur les systèmes suivant la norme POSIX, le signal « Core » permet de déclencher le vidage système d'un processus donné[1], mais il existe également d'autres méthodes permettant d'y aboutir.

Pour que le fichier de vidage système soit écrit, il est nécessaire que le processus ait les droits d'écriture dans son répertoire d’exécution, assez de place pour l'écrire en totalité et que la création de ce vidage ne dépasse pas les limites autorisées par RLIMIT[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Linux Programmer's Manual - Core(5) - core dump file » dans les pages man du noyau Linux.