Core Design

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Core.

Core Design Limited

alt=Description de l'image Core-design-logo.png.
Création 1988
Dates clés 1996 : succès de Tomb Raider
2003 : perte de la franchise
2006 : rachat par Rebellion
2010 : fermeture définitive
Disparition 2006 (Core Design)
2010 (Rebellion UK Derby Studios)
Personnages clés Toby Gard
Siège social Drapeau de Grande-Bretagne Derby (Royaume-Uni)
Activité Industrie vidéoludique
Produits Rick Dangerous, Corporation, Thunderhawk AH-73M, Chuck Rock, Heimdall, Tomb Raider
Société mère 1988-1995 : Indépendant
1996-2006 : Eidos et SCi
2006-2010 : Rebellion

Core Design était une société britannique de développement et d'édition de jeu vidéo basée à Derby. La compagnie a été fondée en 1988 par Chris Shrigley, Andy Green, Rob Toone, Terry Lloyd, Simon Phipps, Dave Pridmore, Jeremy Heath‑Smith et Greg Holmes, pour la plupart d'anciens employés de Gremlin Graphics.

Core Design s'est d'abord illustrée sur micro-ordinateurs 16 bits, avec Rick Dangerous, leur premier jeu original, Thunderhawk ou encore Chuck Rock. Par la suite, le studio s'ouvre au marché des consoles et cesse ses activités d'édition en 1996. La même année, Core Design connaît un succès retentissant avec Tomb Raider et son héroïne Lara Croft, qui deviennent l'une des sagas et l'un des personnages de jeu vidéo les plus populaires de la deuxième moitié des années 1990.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tomb Raider a fait la gloire et la perte de Core Design. La sortie du jeu en 1996 est un succès fulgurant que les suites directes confirment. Le studio développe de nombreuses suites, cependant, au fil des épisodes, des critiques reprochent le manque de renouvellement et les défauts de conception récurrents de la série. La série tombe peu à peu en disgrâce.

En juillet 2003, après une ultime tentative ratée de relancer la franchise avec la sortie de Tomb Raider : L'Ange des Ténèbres, le studio se voit retirer la franchise par l'éditeur Eidos qui la confie au studio américain Crystal Dynamics.

La société connait quelques difficultés à trouver des moyens financiers, et fait alors face à deux périodes critiques : elle ne créée que trois jeux à petit budget jusqu'en 2006, où Eidos - alors fraîchement racheté par SCi - décide d'interrompre toute relation. Mi-2006, le développeur indépendant Rebellion Developments rachète Core design et la quasi-totalité de ses salariés.

Malgré sa fermeture, le siège et le studio existent encore, mais plus sous le même nom ; le studio est renommé Rebellion UK Derby et garde malgré tout ses licences et une majeure partie de son effectif. Ce n'est que le 10 janvier 2010 à la suite de deux échecs commerciaux consécutifs des jeux Shellshock 2: Blood Trails et Rogue Warrior que Rebellion UK Derby ferme de manière définitive, achevant un état léthargique entamé depuis alors trois ans[1].

Jeux[modifier | modifier le code]

Liste non-exhaustive des jeux développés et/ou édités par Core Design :

Liste exhaustive des jeux développés par Rebellion UK Derby Studios :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]