Corcelles-près-Concise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corcelles.
Corcelles-près-Concise
Blason de Corcelles-près-Concise
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
District Jura-Nord vaudois
communes limitrophes
(voir carte)
Concise, Onnens (VD), Bonvillars
Syndic Jacques Kehrli
Code postal 1426
N° OFS 5555
Démographie
Gentilé Les Corcellois
Population 300 hab. (31 décembre 2011)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 50′ 50″ N 6° 42′ 31″ E / 46.8472222222, 6.70861111111 ()46° 50′ 50″ Nord 6° 42′ 31″ Est / 46.8472222222, 6.70861111111 ()  
Altitude 459 m
Superficie 409 ha = 4,09 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Corcelles-près-Concise

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Corcelles-près-Concise

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Corcelles-près-Concise
Liens
Site web www.corcelles-concise.ch
Sources
Référence population suisse[1].
Référence superficie suisse[2]

Corcelles-près-Concise est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district du Jura-Nord vaudois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Corcelles-près-Concise se situe au bord du lac de Neuchâtel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Sur le territoire de la commune sont érigés quatre menhirs d'une hauteur de 2 à 2,50 mètres, disposés en parallélogramme. Seuls trois d'entre eux sont authentiques, le quatrième ayant été érigé en 1843 en remplacement d'un mégalithe disparu à la fin du XVIIIe siècle. Le menhir sud-ouest comporte une dizaine de cupules d'un diamètre de 3 à 9 cm[3].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Village jumelé avec Saint-Martin-sous-Montaigu (France)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2011 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 28 septembre 2012)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Le livre à remonter le temps : guide archéologique et historique de la région des Trois-Lacs et du Jura , 2002, Archéologie suisse ISBN 3-908006-64-3.

Sur les autres projets Wikimedia :