Coralie Balmy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coralie Balmy Swimming pictogram white.png
Coralie Balmy lors des Championnats de France en petit bassin 2012.jpg
Coralie Balmy lors des championnats de France de natation en petit bassin 2011.
Informations
Nages Nage libre
Nationalité Française
Naissance 2 juin 1987 (27 ans)
Lieu La Trinité (Martinique)
Taille 1,80 m
Club Mulhouse Olympic Natation
Records
Petit bassin 200 m nl : min 53 s 18
800 m nl : min 5 s 32.
Palmarès
Jeux olympiques 1
Ch. du monde petit bassin 1
Ch. d'Europe grand bassin 2 3
Ch. d'Europe petit bassin 2 1 1

Coralie Balmy, née le 2 juin 1987[1] à La Trinité en Martinique, est une nageuse française. Licenciée au Mulhouse Olympic Natation, elle est une spécialiste des épreuves de nage libre (200, 400 et 800 mètres).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2003, elle est championne de France cadette du 200 m nage libre, titre qu'elle conserve l'année suivante en ajoutant dans son escarcelle celui des 100 et 400 m nage libre. Si elle revient bredouille des Championnats d'Europe juniors 2003, disputés à Glasgow, elle remporte, en 2004, aux Championnats juniors des États-Unis le 400 m nage libre et termine à la 3e place des 100 et 200 m nage libre. Cette même année 2004, lors de la Coupe latine disputée à Mar del Plata, est victorieuse du 100 m nage libre et se classe 3e du 400 m nage libre.

Elle honore sa 1re sélection dans l'équipe de France senior aux Championnats d'Europe 2006 en petit bassin à Helsinki. Engagée dans trois épreuves (100 et 400 m nage libre, 200 m dos), elle parvient en finale du 400 m nage libre, remportée par sa compatriote Laure Manaudou, et elle prend la 7e place mais est éliminée lors des séries qualificatives des deux autres épreuves.

Elle est sélectionnée en 2007 pour les Championnats d'Europe en petit bassin à Debrecen. Elle accède à la finale du 200 m nage libre, après avoir remportée sa demi-finale et décroche la médaille de bronze, sa 1re dans un championnat international senior. Alignée également dans deux autres épreuves, les 400 et 800 m nage libre, elle termine respectivement, en finale, à la 6e et 5e place.

Le 23 novembre 2007, lors de la 1re étape de la Coupe de France à Montpellier, Coralie Balmy remporte le 800 m nage libre et crée la surprise car elle surclasse avec une avance de près de 3 secondes, la chef de file de la natation française, Laure Manaudou.

Lors des Championnats d'Europe 2008 à Eindhoven, elle obtient son 1er sacre international en remportant, avec le relais 4 × 200 m nage libre, le titre européen en 7 min 52 s 09, nouveau record de France, à exactement 2 secondes du record mondial du quatuor américain composé de Natalie Coughlin, Dana Vollmer, Lacey Nymeyer et Katie Hoff. Trois jours plus tard, elle devient vice-championne d'Europe du 400 m nage libre, une course remportée par l'italienne Federica Pellegrini qui, avec un temps de 4 min 1 s 53, bat le record du monde détenu par Laure Manaudou depuis le 6 août 2006. Balmy réalise quant à elle 4 min 4 s 15, un temps qui constitue alors la cinquième meilleure performance de l'histoire sur cette épreuve[2],[3].

Régulièrement présente aux Championnats de France depuis l'année 2003, Coralie Balmy a été six fois médaillée : elle se classe, en 2005, 3e du 400 m nage libre puis, en 2007, à nouveau 3e, mais du 200 m nage libre, et 2e des 400 et 800 m nage libre. Elle remporte la médaille d'or en 2008 sur le 400 m nage libre et le 800 m nage libre.

Le 6 décembre 2008, à l'occasion des Championnats de France en petit bassin disputés à Angers, Coralie Balmy bat le premier record du monde de sa carrière en gagnant le 200 m nage libre en 1 min 53 s 18. Quelques jours plus tard, elle devient championne d'Europe en petit bassin du 400 m succédant au palmarès à Laure Manaudou. Médaillée d'argent du 800 m nage libre en réalisant un temps inférieur à l'ancien record du monde mais devancée par l'Italienne Alessia Filippi, elle termine cinquième du 200 m et perd le record planétaire au profit de la médaille d'or Federica Pellegrini.

Coralie Balmy au défilé des médaillés français des JO 2012.

En décembre 2009, la piscine de Sainte-Marie, la ville où Coralie a grandi en Martinique, est rebaptisée à son nom. Les saisons 2009 et 2010 sont plus anonymes pour Coralie Balmy. En février 2011, elle décide de quitter son entraîneur de toujours, Frédéric Barale, pour Franck Esposito[4]. Lors des Championnats de France de natation 2011, elle s'incline face à Camille Muffat, et elle n'est sélectionnée aux Mondiaux de Shangaï que sur l'épreuve du relais.

Elle profite de l'absence de sa rivale pour se refaire une santé lors des Championnats de France en petit bassin disputés en décembre à Angers[5]. Ses trois titres en individuel lui permettent de reprendre confiance. Lors des Championnats d'Europe de natation 2012 de Debrecen, elle renoue avec la joie des podiums en grand championnat, puisqu'elle devient championne d'Europe de 400 m nage libre et vice-championne d'Europe de 800 m nage libre[6].

Ses sélections[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats internationaux[modifier | modifier le code]

Grand bassin
Événement Jeux olympiques Championnats du monde Championnats d'Europe
2008 à Pékin
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
2012 à Londres
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
2009 à Rome
Drapeau de l'Italie Italie
2011 à Shanghai
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
2013 à Barcelone
Drapeau de l'Espagne Espagne
2008 à Eindhoven
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
2010 à Budapest
Drapeau de la Hongrie Hongrie
2012 à Debrecen
Drapeau de la Hongrie Hongrie
Nage libre 200 m 1 min 58 s 78 (8e)
400 m 4 min 5 s 95 (6e) 4 min 3 s 29 (5e) éliminée en qualifications 4 min 4 s 15 4 min 9 s 12 (6e) 4 min 5 s 31
800 m 8 min 26 s 29 (7e) 8 min 27 s 79
4 × 100 m 7e
4 × 200 m 5e 7 min 47 s 49 (RF) 7e 4e Bronze
min 48 s 43
1re 2e -

NB : 2 titre, 6 médailles, 14 fois finaliste

Petit bassin
Événement Championnats du monde Championnats d'Europe
2010 à Dubaï
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis
2006 à Helsinki
Drapeau de la Finlande Finlande
2007 à Debrecen
Drapeau de la Hongrie Hongrie
2008 à Rijeka
Drapeau de la Croatie Croatie
2009 à Istanbul
Drapeau de la Turquie Turquie
Nage libre 200 m 1 min 54 s 43 1 min 55 s 13 (5e) 1 min 56 s 06 (8e)
400 m 4 min 0 s 14 (5e) 4 min 3 s 29 (5e) 4 min 4 s 06 (6e) 3 min 56 s 39 3 min 56 s 55
800 m 8 min 16 s 73 (8e) 8 min 17 s 65 (5e) 8 min 5 s 32
4 × 200 m 3e

NB : 2 titres, 5 médailles, 12 fois finaliste

Jeux méditerranéens[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Grand bassin
Discipline /
Année
Saint-Étienne
2003
Dunkerque
2004
Nancy
2005
Tours
2006
Saint-Raphaël
2007
Dunkerque
2008
Montpellier
2009
Saint-Raphaël
2010
Schiltigheim
2011
100 m nl - - 8e 10e - - - Or -
200 m nl 16e - - 10e Bronze - Or Argent Argent
400 m nl 10e 4e Bronze 6e Argent Or[7] Or[7] Or Argent
800 m nl - - - - Argent Or[7] Or[7] - Argent
100 m dos - - - 10e - - - - -
200 m dos - 5e - - - - - - -
4 × 100 m nage libre Or Argent Or Bronze Bronze Argent Or Or Argent
4 × 200 m nage libre Or - Or Argent Or Or Or Or Or
4 × 100 m 4 nages - - - - Bronze - Argent Argent -
Petit bassin
Discipline /
Année
Dunkerque
2005
Chalon-sur-Saône
2005
Istres
2006
Nîmes
2007
Angers
2008
Chartres
2009
Chartres
2010
100 m nl 5e 8e 7e - - - -
200 m nl Argent [8] 7e Argent Bronze Or 5e Argent
400 m nl Argent 6e - Argent [9] Or Bronze -
800 m nl - - - - - - Or
100 m dos - - 7e - - - -
200 m dos - Argent - - - - -
100 m papillon - - 9e - - - -

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels[modifier | modifier le code]

Ces tableaux détaillent les records personnels de Coralie Balmy en grand et petit bassin au 6 décembre 2008. L'indication RM (RF) signifie que le record personnel de la Française constituait le record du monde (record de France) de la discipline au jour de la performance.

Records personnels en grand bassin [10]
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
50 m nage libre 26 s 64 Championnats Open d'Écosse Glasgow, Royaume-Uni 27 juin 2008
100 m nage libre 55 s 56 Meeting International Strasbourg, France 27 mars 2009
200 m nage libre 1 min 56 s 57 Jeux olympiques Pékin, Chine 14 août 2008
400 m nage libre 4 min 03 s 29 Championnats du monde Rome, Italie 26 juillet 2009
800 m nage libre 8 min 25 s 32 Championnats de France Montpellier, France 22 avril 2009
1500 m nage libre 16 min 39 s 46 Coupe de France Toulouse, France 22 février 2008
Records personnels en petit bassin [10]
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
200 m nage libre 1 min 53 s 18 RM Championnats de France 2008 Angers, France 6 décembre 2008
400 m nage libre 3 min 56 s 24 Coupe du monde Berlin, Allemagne 16 novembre 2008
800 m nage libre 8 min 05 s 32 RF Championnats d'Europe Rijeka, Croatie 12 décembre 2008

Records du monde battus[modifier | modifier le code]

Ce tableau détaille l'unique record du monde battu par Coralie Balmy durant sa carrière ; celui-ci l'a été en petit bassin.

Records du monde individuels battus par Coralie Balmy
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
200 m nage libre
en petit bassin
1 min 53 s 18 Championnats de France 2008 Angers, France 06/12/2008

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [ Fiche de Coralie Balmy], site de la FFN (dossier de presse des Championnats d'Europe 2007 en petit bassin), page 14/52, consulté le 24 mars 2008 [PDF]