Coquecigrue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

S'écrit également coxigrue de nos jours, et s'écrivait parfois Cocquecigrues autrefois. Coquecigrue peut désigner :

  • Une billevesée, une sornette, une chose inventée. Débiter des coquecigrues signifie raconter une histoire ou un conte, mentir. Regarder voler des coquecigrues signifie se faire des illusions, s'occuper de choses inexistantes, voire ne rien faire du tout. Ce mot a été employé pour la première fois dans la littérature française par Rabelais qui raconte dans Gargantua comment Picrochole, vaincu et chassé de son royaume « fut avisé par une vieille lourpidon (sorcière) que son royaume lui serait rendu à la venue des Cocquecigrues » autrement dit jamais, soit, selon une expression plus actuelle: « quand les poules auront des dents ».
  • Une créature imaginaire, la coquecigrue
  • Une plante de la famille des Fabaceae, Ononis natrix.
  • Coquecigrues est une œuvre romanesque de Jules Renard (1893).
  • La seconde pièce des « Cinq Grimaces (pour un songe d'été) », Opus posthume, 1929, Satie.
  • Un Hibou dans la saga Harry Potter.