Coordonnées orthogonales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En mathématiques, les coordonnées orthogonales sont définies comme un ensemble de d coordonnées q = (q1, q2, ..., qd) dans lequel toutes les surfaces coordonnées se rencontrent à angle droit. Une surface coordonnée particulière de coordonnée qk est une courbe, une surface ou une hypersurface sur laquelle chaque qk est une constante. Par exemple, le système de coordonnées cartésiennes de dimension 3 (x, y, z) est un système de coordonnées orthogonales puisque ses surfaces coordonnées x=constante, y=constante et z=constante sont des plans perpendiculaires les uns avec les autres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) G. A. Korn, T. M. Korn, Mathematical Handbook for Scientists and Engineers, McGraw-Hill, 1961, p. 164–182
  • (en) Morse, Feshbach, Methods of Theoretical Physics, volume 1, McGraw-Hill, 1953
  • (en) H. Margenau, G. M. Murphy, The Mathematics of Physics and Chemistry, 2e ed., Van Nostrand, 1956, p. 172–192.
  • (en) Leonid P. Lebedev, Michael J. Cloud, Tensor Analysis, 2003, p. 81 – 88.

Articles connexes[modifier | modifier le code]