Cooksonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cooksonia

Description de cette image, également commentée ci-après

Une vue d'artiste de Cooksonia

Classification
Règne Plantae

Genre

Cooksonia
W.H.Lang, 1937

Cooksonia est un genre éteint de plantes terrestres. Ce genre pourrait peut-être représenter le plus ancien type de plante vasculaire, les polysporangiophytes. Les Cooksonia les plus anciennes remontent au milieu du Silurien, il y a environ 425 millions d'années. Elles ont été trouvées dans une région allant de la Sibérie à l'est des États-Unis et au Brésil. La plupart des types de Cooksonia ont été identifiés en Irlande, au Pays de Galles et en Angleterre. On en a également retrouvé en Libye, en République tchèque, au Kazakhstan et en Bolivie. Le genre Cooksonia est surtout répandu en Euramérique.

Les premières Cooksonia ont été découvertes par William Henry Lang (1874-1960) de l'université de Manchester, en 1937. Il les a nommées en honneur d'Isabel Clifton Cookson (1893-1973), avec qui il avait collaboré.

Les Cooksonia étaient des plantes de quelques centimètres de hauteur et présentaient une structure simple. Elles ne portaient ni feuilles ni fleurs. Elles présentaient une tige simple qui présentait quelques embranchements. Chaque branche se terminait par un sporange, structure arrondie comportant les spores. Aucun individu trouvé ne présente de racines. La plante était attachée au sol soit au moyen de filaments racinaires très fins (les fossiles sont fragmentaires), soit par un autre moyen inconnu. Certains fossiles présentent une bande noire au centre de leur tige, ce qui a pu être interprété comme les restes de trachéides. Tous les individus ne présentant pas cette particularité, cela peut signifier soit que certaines Cooksonia ne disposaient pas de tissu vasculaire, soit qu'il n'a pas été préservé par le processus de fossilisation.

La relation entre les espèces connues de Cooksonia et les plantes modernes ne sont pas éclaircis. Les Cooksonia semblent être proches de l'embranchement entre les Rhyniophytes et les Lycopodiopsida. Il est considéré comme vraisemblable que Cooksonia ne représente pas un clade, mais un groupe paraphylétique.

Espèces[modifier | modifier le code]

Cinq espèces de Cooksonia ont été clairement identifiées, qui datent du Silurien et du Dévonien.

Ces espèces se distinguent principalement par la forme des sporanges.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :